Avis client

Anonyme Venezia
Actif depuis le 22 janvier 2007
Dernier avis le 20 novembre 2008
29 avis rédigés
4/5 évaluation moyenne
68 notes utiles

Note générale
Moyen
La bote de la Wells & Fargo Le coffret de disques nous fait penser au coffre placé sous le coachman de la diligence qui prenait la route des désespérés et aventuriers (cf. Eleazar et le chardon ardent de Michel Tournier -Ed. Folio). Naturellement, pour ceux qui adorent le western et ses classiques, on est parfois un peu déçu. Pas toujours assez d'action, manque d'intrigues pour tenir le spectateur en haleine... et pourtant on trouve de très belles histoires de l'Ouest. La qualité est souvent bien adaptée et les acteurs sont très professionnels. On y croit vraiment. Alors allez chercher votre "coffre", comme lors de la venue de la Stagecoach Wells & Fargo, et passez une fin de semaine délicieuse... dommage quand même qu'il n'y ait pas de version originale en américain pour vraiment se croire en Denver, Co. et Ketchum, Id. sur la piste de l'Oregon ! Frédéric Bontemps
L'argent
L'argent Déçu
Note générale
Déçu
Un livre écrit par un brillant auteur, mais étranger au monde des affaires Mgr Rouet est doué d'un talent unique d'exégèse des Ecritures. Il s'en est exprimé lors de causeries, ou d'homélies dominicales célèbres en son archevéché, les dimanches soirs dans l'église St Porchaire de Poitiers. On pouvait imaginer que le thème de l'argent suivrait le cours de cette édifiante instruction. Hélas cet essai n'est pas transformé, paraphrasant les termes sportifs. Non pas que l'auteur manque de distance, mais à ne pas vivre au jour le jour dans le monde des affaires, vraiment de l'intérieur avec tous ses secrets, on en reste à une approche convenue et parfois bien loin des réalités illustrées par l'exemple. Et si ces 15 questions ont bien été posées, les réponses données, fort théoriques, n'apportent pas beaucoup plus aux merveilleux textes écrits avant et depuis cet opus. L'auteur est un théologien de référence. Point un économiste. Le livre est cependant, et comme toujours très bien écrit et brillant sur la forme.
Note générale
Super !
Le plus beau livre en français pour aventuriers de la vie "La terre nous en apprend plus long sur nous que tous les livres, parcequ'elle nous résiste" La terra ne ci insegna pi lungo su noi che tutti i libri, perche noi resiste cos comincia questo libro dove Saint-Ex, dà il resoconto di suo primo volo aero Toulouse - Sudamerica sorvolando la Spagna. Ma oltre al rumore dei motori dell'aereo, egli là a questa scena dove Guillaumet (il famossissimo che si salv di un incidente nelle Ande, andando solo tre giorni nella neve) gli dà una fiducia assoluta. Scritto da parte dell'autore del piccolo principe a New York, allora ferito, questo libro è quello dell'azione, del coraggio, della riflessione: della vita. !!! Questo libro ha dato molti sogni, ma ancora pi, la felicità di andare pi lontano per fare di sé un uomo migliore, ogni giorno, con le nostre risorse. Infine, egli là a questa fiducia indispensabile in oggi e le riunioni che cambiano i destini. Una scrittura favolosa, poetica quando sottolinea che le luci viste del cielo, nelle piccole case rivelava il miracolo di una coscienza". Un capo d'opera, che offrivo a Simone di Lentigione, non come un regalo, ma come un'impugnatura di mani che ci si scambia dopo una gara, in questa famiglia trasversale che non conosce né paese, né lavoro, né età, né lingua; soltanto l'intesa fraterna di vivere e condividere la felicità eccezionale che la vita ci offre tra due difficoltà. Questo libro è una vera grazia. A leggere con la massima urgenza. Frederic Bontemps.
Etincelles II
Etincelles II Super !
Note générale
Super !
Le livre philosophique contemporain édifiant, attentif, exégète et indispensable Voici un livre fondateur de la pensée universelle, mêlant l’exégèse des textes bibliques aux observations contemporaines riches d’une rare ouverture d’esprit et d’une éclatante modernité. Second opus des «Etincelles» paru en 2005, il n’a de commun avec la première livraison que le titre et non pas le fond, qui est devenu achevé, intense et édifiant. Pourtant ce mode d’écriture continue de dérouter en ce que les idées, thèses et analyses comme les descriptions s’annoncent tels des aphorismes, à ma manière des œuvres de Lao-Tseu. Ainsi cette universalité est riche de pensées, liées par un fil conducteur placé entre fenêtre et violoncelle. Toute une histoire ! Mais bien plus que cela ce livre pose un regard nouveau sur les idées contemporaines. Ecrit par un moine de Ligugé, ancien de Normale Sup. il s’agit bien d’un essai d’une exceptionnelle densité introspective et d’exégèse. Ainsi l’auteur insiste sur le sentiment de sa propre « caducité » pour laquelle il faut se dresser de toute sa hauteur d’homme.
Note générale
Super !
UN NOUVEL OPUS QUI MAXIMALISE LA DIRECTION D ENTREPRISE Ce nouvel opus, complètement refondue des récentes décisions juridiques mais surtout sociales et fiscales marque un tournant dans la manière d’examiner le droit des affaires. En effet, les ouvrages thématiques, préparés dans un esprit pédagogique classique, ne peuvent plus rendre compte fidèlement d’une situation interdépendante. Le droit est devenu comme la philosophie. De solides connaissances de fond par disciplines ne suffisent plus. Elles doivent être approchées dans le cadre plus général des conséquences que chaque arbitrage juridique sur les plans fiscaux et sociaux ; autant dire financiers (épargne pour l’entreprise et son dirigeant) qu’humains (retraite, maladie). Voici toute la réussite de cet ouvrage, qui dans une présentation très claire, examine toutes les situations liées à l’activité des dirigeants des sociétés commerciales (SA, SAS, Sociétés en Commandite par Actions, SARL) : de leur nomination à la fixation de leur rémunération, l’obtention d’avantages particuliers (stocks options, dividendes prioritaires etc.) jusqu’à l’adossement d’un contrat de travail, mais aussi à la cession de leurs propres titres, comme les fautes civiles et pénales qui peuvent survenir de leur action (voire négligence) apprécient toutes les conséquences sociales et fiscales donc financières. La vertu cardinale de ce livre écrit par des professeurs reconnus est qu’il est fondé sur des textes qui assurent une sécurité de conseils pour les lecteurs qui trouvent enfin la référence idéale et complète du statut du chef d’entreprise. Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas être un dirigeant efficient et un conseiller avisé, expert ou non. Excellent.
Note générale
Bien
LA NOUVELLE EDITION DE 2007 EST EXCEPTIONNELLE Ce livre porte bien son sous-titre : « de la théorie à la pratique » ; et Philippe Roussel Galle le démontre avec une exceptionnelle agilité qui vient sensiblement enrichir la première édition de l’an passé. Cet ouvrage juste publié est unanimement salué par les professionnels pour rendre compte, au quotidien de la complexité d’une loi du 26 juillet 2005 qui, excusez du peu a déjà été amendé plusieurs fois (loi sur les sûretés), complétée en décembre 2005, puis fin 2006 pour se faire couronner d’un décret en février 2007. Aucun justiciable, peut-être même aussi les magistrats comme les mandataires ne peuvent maîtriser un tel dispositif. Une somme colossale de travail, contenant systématiquement le renvoi à des textes éparpillés ici et là (n’oublions pas que notre droit est fort de 61 codes différents !) donne au praticien et à l’étudiant le moyen d’enfin pouvoir trouver la réponse aux questions posées. Outre les règles de procédures fort bien expliquées, le chapitre sur la constitution, la composition et le fonctionnement des comités de créanciers est riche d’enseignement. Car s’il faut bien protégé le débiteur d’une situation dont il ne serait pas la cause, n’oublions pas le créancier chirographaire (autre que le Trésor et l’URSSAF et les banques) perd souvent toute sa créance. Ce livre d’exception qui fait de sa dernière partie la part belle aux innovations est une réussite. Gageons que le législateur se calmera pour que cette édition demeure le guide pratique de référence en la matière.
Note générale
Moyen
Potentiels, un moyen de mesurer le principe de Peter Trop souvent, ces deux critères distinguent des personnes dépourvues de la vision et du charisme indispensables à la direction d'une entreprise, ce qui peut conduire à des échecs assurés. De leur côté, ceux qui n'ont pas fait de grande école ou un début de carrière internationale ont parfois plus d'atouts en mains pour devenir de grands dirigeants. Les faits montrent que la capacité à contribuer peut se confondre avec l'ambition personnelle, surtout quand la logique d'apparence l'emporte sur la logique de performance. Le développement de nouvelles compétences suppose au contraire un état d'esprit ouvert aux leçons de l'expérience, qui se caractérise par le réalisme du regard et la modestie du discours.
Garde a vue
Garde a vue Super !
Note générale
Super !
APRES L'auteur raconte la malencontreuse expérience de sa propre garde à vue dans le commissariat du XIIIe arrondissement de Paris. Le 23 février 2007 dans la capitale, il remonte l'avenue des Gobelins à moto. Il est arrêté par deux agents qui vont l'humilier, l'incarcérer comme un criminel parce qu’il a bu le verre de trop… mais très loin du point qui le priverait de conserver l’équilibre toujours difficile de la conduite d’un deux roues. Pas d’excès de vitesse, pas de « roue arrière ». Un verre simplement. Il n’appartient à personne de juger puisque l’auteur donne des faits que chacun appréciera. Lisons. L’agent enjoint le motard à souffler dans l’éthylomètre dont la mesure révèle être légèrement supérieure à la limite autorisée (0,7 au lieu de 0,5). C’est alors que le contrevenant se voit humilier jusqu’à faire l’objet d’un toucher rectal afin de s’assurer que cet homme convivial ne serait pas un dealer ou consommateur de drogue. Il est enfermé dans une cellule de 2 mètres sur 2 sans pouvoir appelé sa mère qui l’attend. Il pense pouvoir rentrer chez lui, quitte d’une perte de points et d’une simple amende. Non il y demeure longtemps. Une policière vient prendre sa déposition et lui déclare : « ça vous donnera peut-être des idées pour un roman ». Ce court document est un vrai document de témoignage, sans aucun effet vindicatif et révèle une situation, qui si elle était avérée, serait d’une extrême gravité. Ce livre serait alors dans sa description comme son intention sans nous rappeler le témoignage, à une moindre mesure bien évidemment mais dans l’esprit, l’occurrence de nous rappeler « la question » d’Henri Alleg publié en 1958. Après la lecture de ce court récit on se sent tout chose et donne à s’interroger sur la mesure du traitement à donner en réponse à une infraction. Un témoignage inquiétant.
Note générale
Super !
Frédéric Bontemps recommande ce guide unique de lentreprise La collection « mémento pratique » des éditions Francis Lefebvre est principalement connue pour ses éditions « Fiscal » et « Social », tant en France comme dailleurs en Espagne. Le mémento consacré dans son 15ème millésime au droit des affaires est précieux. En effet si en droit fiscal et du travail il est aisé de trouver réponse à ses questions, le droit des affaires est aujourdhui complètement éclaté. Voyez à ce jour, la France dispose de 61 codes (www.legifrance.gouv.fr) ! Alors quinitialement conçue comme une modalité pédagogique nul nest sensé ignorer la loi la codification permettait de saisir dans un seul ouvrage tous les points liés à une discipline. Aujourdhui ce nest plus le cas. Ainsi pour rédiger un contrat il faut commencer par sattarder sur lintelligent code civil (art. 1101 et suivants) puis sil prend une nature commerciale, musarder dans le code de commerce, le code monétaire et financière, le code général des impôts ; autant dire une tâche impossible. Cette nouvelle édition du droit commercial qui se consacre également aux nouveaux textes en matière de fonds de commerce, droit du crédit, recouvrement de créances et celui des procédures collectives réussit la gageure de concentrer les informations dispersées pour une approche pratique.
Note générale
Super !
Frédéric Bontemps recommande ce code à jour de chaque loi qui surgit ! Quil est dur dêtre un éditeur au printemps 2007 ! Et pourtant cet éditeur spécialiste du droit et de léconomie des entreprises y parvient grâce à des experts juridiques de haut vol. Alors que lordonnance du 12 mars 2007 vient dêtre publiée et complétée, voici le nouveau code du travail à jour au 4 avril 2007. Un travail dexception comprenant les textes de droit du travail lié aux lois sur le droit au logement, la modernisation de la fonction publique, la modernisation du dialogue social, la participation et lactionnariat salarié, limmigration et lintégration. Un espace dédié www.grouperf.com/codedutravail est même mis à la disposition du lecteur afin de répondre aux attentes spécifiques des professionnels comme des étudiants. Cet accès Internet venant sécuriser le support papier par les renvois entre les anciennes numérotations et celles qui viennent dêtre adoptées. Alors bien sûr on pourra penser « Quid du nouveau contrat voulu par le nouveau président de la République ? » Pas de crainte, léditeur suit en ligne toutes les nouveautés qui devraient figurer en bon ordre dans le prochain millésime. En effet, à la lecture passionnante et attentive de cet ouvrage, on mesure combien la tâche est complexe de modifier sensiblement lordonnancement de textes qui forment une cohérence juridique en sappliquant à respecter la constitution. Ce livre est une petite merveille dont les « pavés » ombrés, viennent commenter et justifier la solution de droit avec un visuel peut courant. A conserver prêt de soi pour un opus dune exceptionnelle efficience.
Note générale
Super !
LE GUIDE FISCAL 2007 MIS GRACIEUSEMENT A JOUR SUR LE WEB ! Chaque année ce dictionnaire nous est précieux. Rappelons quil offre des entrées de recherche techniques par des expressions pratiques pour un exposé particulièrement minutieux et toujours fondé sur des textes (lois, circulaires, jurisprudences française ou européenne) à la méthode américaine. Jamais notre droit fiscal qui file le train des opportunismes économiques naura paru plus clair. Le lecteur pourrait croire que ce millésime, à la veille dune grande réforme fiscale annoncée, serait déjà obsolète. Cest justement le contraire. En effet, la pédagogie de ce livre et la compréhension pour le praticien comme le chef dentreprise ou létudiant permettent de connaître précisément et presque toujours par lexemple le droit applicable. Face au mouvement législatif qui jaillit nécessairement dune nouvelle assemblée, quelquen fut la sensibilité majoritaire, léquipe de fiscalistes, met régulièrement à jour ce guide pratique via Internet (www.revuefiduciaire.com) , vrai mémento, au jour le jour et ce ; gracieusement. Alors jamais cet ouvrage de base naura été autant performant et ce millésime sera à mar-quer dans la longue tradition dexcellence de cette collection. Cest le lecteur assidu et attentif de ce guide qui en pratique la discipline qui offre son témoignage. A consulter durgence en précisant tout de même que le support papier aujourdhui encore à jour de notre droit positif.
Nullarbor
Nullarbor Bien
Note générale
Bien
Un voyage en Autralie en solitaire pour une vraie rencontre Il est des livres comme des personnes. Celles qui se jettent dans laccessoire et les autres qui sattachent à des réalités constructives voire édifiantes. Ce jeune auteur compte au nombre de cette seconde catégorie décrivains. En effet, bien que révélé lors du traditionnel rendez-vous de Saint-Malo, Fauguemberg a une belle plume. Il la prête au service dun vrai récit (un peu à la façon de Brugiroux le premier solitaire à avoir fait le tour du monde en auto-stop cf. Robert Laffont) et là lui aussi seul dans le Grand Ouest australien quil traverse. La rudesse émerveillante de la Nullarbor Plain ouvre un plan sur ce que ont peut être vécus les premiers ermites du désert. Alors comme eux aussi, c'est en naufragé éreinté qu'il se retrouver à Broome, puis sur les terres aborigènes de Wreck Point. Une grâce lui tend la main se tend. Elle se nomme Augustus, ancien chef de la tribu Bardi. Et cest un nouveau voyage qui se poursuit où le corps se fond définitivement dans lesprit. Un livre rassurant en ces temps voués au matérialisme immédiat
Note générale
Très déçu
PHOTO PEOPLE POUR ECONOMIE ANACHRONIQUE Ce nest parce que le Festival de Cannes célèbre sa soixantième édition cette année que l'occasion devait être donnée pour Reporter Sans Frontières pour rechercher quelque manne en publiant des images dont lintérêt ne présente guère de lien avec le métier de journaliste. Les auteurs annonçant des « instants volés, stars et tapis rouge, glamour et émotion... » font simplement dans le voyeurisme dénué de tout sens où certes léconomie du cinéma déploie tous ses atouts afin de transformer un défilé de « people » au service dun ego incommensurable. A éviter.
Note générale
Super !
PASSION ECONOMIE Cette collection ne lasse pas de surprendre. Le titre de la collection qui viserait à ouvrir des domaines au plus grand nombre, souffle par ce nouvel opus une réelle réussite du professeur déconomie Musolino. Pas de didactisme lourd, de formules macro-économiques (pourtant passionnante), mais une volonté de compréhension de léconomie de ce début de siècle. Au loin les querelles qui divisent les spécialistes qui lui paraissent aussi abstraites que stériles. Plus efficacement des explications pratiques sur le fonctionnement fondamentaux : la loi de loffre et de la demande, les capacités de production et les coûts de revient, le pouvoir dachat du consommateur européen et dans les pays du tiers monde. Tout ce qui conduit à la redistribution des zones de production, dexportation et de consommation. En fait rien de nouveau depuis la grandeur puis décadence de la puissante Sérénissime Venezia, mais ici tout est expliqué et peut être entendu. Ce livre constitue un passage pour souvrir une discipline passionnante. A quand « la finance pour les nuls » ?
Note générale
Super !
Un grand livre pour connaître et aimer l'Amérique. La vraie Depuis le célèbre livre « Jack The Bear » de Dan McCall publié en 1974 chez Grasset, jamais un bouquin navait aussi bien décrit ces sentiments primaires, affectifs et conflictuels au seing dune famille banale, par la recherche dauthentique par chacun de ses membres. Une juxtaposition de singletons merveilleusement attachante. Ainsi Sam Hall découvre son fils dont il doit désormais soccuper. Afin déteindre les feux de ses tensions personnelles et professionnelles Sam avait coutume de se rendre dans les bars au milieu des joueurs, éternel assoiffé pour glisser dans livresse qui le conduisait à léternel jeu de la séduction. Ainsi il construit une vie autonome quune femme, sa femme, ne peut comprendre. Et puis, flop, il na plus le choix, Ned son fils lui tombe dessus. La vie commande. Alors il sort flanqué dun nouvel acolyte, haut comme trois pommes, quil va tenter délever sans renier son être et donc son mode de vie. Commence alors pour Ned une drôle déducation auprès de ce père complètement libre intérieurement, entre parties de pêche et fréquentations peu recommandables pour la bonne société. On ne peut en vouloir à un homme de sortir de sa situation et den surmonter les affres. Lhistoire est pleine de vie, despoir aussi. Elle offre le tableau dun pays libre où chacun doit faire sa place&. Seul. Une écriture merveilleuse, comme les dialogues de Charles Webb dans « Le lauréat » (Editions 10-18), qui nous enseigne cette loi américaine qui veut que lorsquon cherche une main tendue& on sait la trouver au bout de son bras. Un très beau livre, dur parfois, vrai toujours, sensible à loisir. A lire et recommander. Magnifique
Note générale
Déçu
Trop difficile, malgré un bon travail d'auteur Ce livre est dune complexité déconcertante. Il invite à s'entraîner à utiliser les fonctions intégrées en réalisant des exercices variés sur « l'adressage absolu et relatif » (termes des auteurs dans les formules, l es fonctions logiques, les fonctions mathématiques... Malgré la présence au début de chaque chapitre dun tableau récapitulatif des fonctions exploitées dans chaque exercice, on ne sy retrouve pas. Lauteur tente de sauver la mise en ayant placé des fichiers nécessaires à la réalisation de certains exercices sur le site de son éditeur. Mais à moins dêtre agrégé de mathématiques, il est très difficile dutiliser cet ouvrage pour travailler. En fait, le livre est réservé à une élite informatique. Vous risquez de vous y perdre vous, comme vos nerfs. Dommage parce que lauteur a certainement du beaucoup travailler. Pour un résultat inexploitable en létat. Déception.
Note générale
Super !
Comment sécuriser la gestion d'une association - Une vraie "bible" Lassociation sportive de 1901 na plus de points communs avec les groupes qui aujourdhui gèrent des capitaux élevés et réalisent des missions qui dépassent largement la simple activité sportive et culturelle. Cette structure, dont la définition tient en la non recherche de bénéfice comme limpossibilité légale de partager les résultats bénéficiaires quelles pourraient dégager, trouve avec la 7ème édition de ce guide un support technique, juridique et surtout fiscal de grande importance. Les textes de bases, peu nombreux sont complétés par les très complexes décisions et circulaires administratives sur le plan comptable et social. Ce guide ouvre un champ de compréhension à ceux dont la mission est dadministrer ou de conseiller ces structures. Un chapitre fort intéressant permet de mesurer limportance de la comptabilisation, comme de la fiscalisation des subventions et autres aides françaises ou européennes. Des décisions de justice récentes viennent fonder les points de vue exposés et permettent dapprécier les nouvelles qualités de ces structures juridiques initialement bénévoles pour tous ses membres ; et aujourdhui considérées comme un trait dunion entre la société civile (au sens juridique du terme) et le groupement commercial.
Note générale
Super !
Le Quai d'Orsay de l'Intérieur pour un homme à voix claire Avant que de confronter aux crises qui bousculent le monde, en donnant la voix de la France, sous la direction du président de la République, il a connu les affres de l'action du terrain, du temps qu'il fut médecin spécialiste, jusqu'à ses activités reconnues sur les mairies de Lourdes puis de Toulouse. Décidemment l'époque devient passionnante, puisque le talent s'exprime en vérité. Dans ce livre au titre jeu de mots, l'auteur offre une vision de l'activité; d'un proche ministre au regard du monde, qui expérimente de ses vécus et connaissances souligne comment il aura pu à sa mesure influencer partie des grands choix internationaux de la France. Voici un essai et une analyse à vif qui enrichissent le débat et surtout le combat d'un homme.