Avis client

Anonyme Paris
Actif depuis le 26 juin 2005
Dernier avis le 25 octobre 2006
6 avis rédigés
4/5 évaluation moyenne
5 notes utiles

Note générale
Super !
Le meilleur pour les concours Pour l'instant, j'en ai acheté plusieurs sur la science et c'est celui là le meilleur: les autres sont vraiment trop compliqués et pas vraiment utiles. Celui-là est clair et facile à utiliser et aide vraiment pour la dissertation. Donc, pour la culture gé en HEC, il ne faut pas hésiter!
Note générale
Super !
La meilleure série qui soit Vous avez toujours rêvé de vivre dans le bureau ovale? Vous aimez les séries hilarantes? Si oui, foncez droit sur A la maison blanche et découvrez ce qui est, du moins me semble-t-il, la meilleure série qui soit et qui ait jamais été. Et, qui sait, vous pourriez apprendre deux ou trois choses en chemin sur le fonctionnement des institutions américaines... Que demande le peuple?
Note générale
Super !
Film formidable, édition décevante La chevauchée fantastique (quelle traduction abominable...) est un des plus grands films de John Ford - sans doute le western classique sous sa forme la plus achevée. N'hésitez pas à l'acheter sous toute forme que ce soit: mais il est vrai que cette édition collector est très chère compte-tenu de son contenu. Alors, ruez-vous sur l'édition simple!!!!
La justice
La justice Super !
Note générale
Super !
Toujours imité, jamais égalé Les éditions H&K ont créé la collection des 20 dissertations qui est aujourd'hui copiée par quasi tous les éditeurs. L'édition 2005, consacrée au thème du programme des prépa HEC pour 2005-2006, reste, comme les années précédentes, un des meilleurs outils de préparation des concours. Il n'a jamais servi à rien de lire des digests sur les notions au programme, ce qu'il faut, c'est savoir faire une dissertation. C'est avec cette collection que je l'ai compris. Je vous la recommande sans aucune réserve. Bravo HK!
Note générale
Très déçu
Long, verbeux et peu convaincant Oeuvre décevante: telle est l'évidence. Cela risque de choquer les quelques thuriféraires d'Alain Badiou, homme d'une très grande gentillesse au demeurant. L'ensemble est souvent creux et ne donne aucun véritable gain d'intelligibilité. Produire des concepts sans doute, mais ils doivent donner à penser. Ce n'est malheureusement pas le cas. L'on a trop souvent le sentiment de se trouver face à un maître-khâgneux gachant une très belle intelligence dans un exercice vain parce que d'emblée autosuffisant. Une cathédrale, peut-être, mais fondée sur le précipice.