La Cité de Dieu . Livres XI à XVII

Augustin (Auteur) Saint Augustin (Auteur) Louis Moreau (Auteur) Jean-Claude Eslin (Auteur) Tome 2 Paru en mai 1994 Essai (broché) en français
5 1 avis
    La Cité de Dieu . Livres XI à XVII_0
    La Cité de Dieu . Livres XI à XVII
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution mai 1994
      Editeur Points
      Collection Points Sagesses
      Format 11cm x 18cm
      Nombre de pages 384

      Voir toutes les caractéristiques

    • Quand Rome est mise à sac (410 ans ap. J.-C.), un soupçon naît chez les Romains adversaires du christianisme : serait-il responsable du déclin de Rome ? Augustin relève le défi de cette interrogation.

      La force et l'originalité de La Cité de Dieu consistent à proposer un principe pour éclairer le jugement, pour comprendre des événements inédits qui instaurent de nouveaux équilibres. Augustin distingue en effet entre le devenir de deux cités : la cité de Dieu et la cité terrestre. Leur destin ne doit pas être confondu : le...
      Voir la suite

    Compte-tenu de la situation actuelle, nos délais de livraison peuvent être allongés.
    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 14.60 13.10

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale La Cité de Dieu . Livres XI à XVII

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR La Cité de Dieu . Livres XI à XVII

    Quand Rome est mise à sac (410 ans ap. J.-C.), un soupçon naît chez les Romains adversaires du christianisme : serait-il responsable du déclin de Rome ? Augustin relève le défi de cette interrogation.

    La force et l'originalité de La Cité de Dieu consistent à proposer un principe pour éclairer le jugement, pour comprendre des événements inédits qui instaurent de nouveaux équilibres. Augustin distingue en effet entre le devenir de deux cités : la cité de Dieu et la cité terrestre. Leur destin ne doit pas être confondu : le règne du Christ et la domination terrestre ne sont pas la même chose. La paix de dieu et celle des hommes ne se recouvrent pas. La cité de Dieu est certes présente dans l'Église, et donc dans le monde : elle n'y est pas « réalisée » et ne le sera jamais. Bien au contraire, la cité de Dieu représente un principe critique par rapport à la cité de la terre. En celle-ci, tout - y compris donc l'empire romain - doit être relativisé, même si, dans la perspective du Jugement dernier, tout garde une valeur unique. Le chrétien vit dans cette ambiguïté, constitutive pour lui, de deux histoires.

    Les résonances politiques, religieuses, culturelles de La Cité de Dieu, dont c'est la première traduction intégrale en « poche », ont été immenses dans l'histoire de l'Occident.

    Caractéristiques détailléesLa Cité de Dieu . Livres XI à XVII

    AUTRES ŒUVRES Autour de Augustin

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Augustin

    Avis clients La Cité de Dieu . Livres XI à XVII

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 Très instructif ! Posté le 14 mars 2018

    Splendeur et décadence de Rome puis chute de Rome suite au sac des wisigoths conduit par Alaric. Plaintes des romains païens contre les chrétiens. Saint Augustin explique et oppose par une analyse profonde les raisons de la chute de Rome. Il distingue donc la cité terrestre des hommes de la Cité de Dieu. Il arrive du bon et du mauvais aux injustes comme aux justes dans une bataille ou une guerre. La seule différence c'est l'espérance chrétienne qui permet de ne pas se lamenter et faire des inversions accusatoires propres aux païens. La Cité de Dieu est éternelle (Son Royaume), la cité terrestre est temporelle et matérielle et subit les aléas du temps.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi