Dangerous women

Gardner Dozois (Auteur) George R.R. Martin (Auteur) Benjamin Kuntzer (Traduction) Saison 1 Tome 1 Paru le 2 juin 2016 Roman (broché) en français
3 4 avis
    Dangerous women_0
    Dangerous women
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 02.06.2016
      Editeur J'ai Lu
      Collection Fantasy
      Format 13cm x 19cm
      Nombre de pages 480

      Voir toutes les caractéristiques

    • Qu'elles soient héroïnes d'une bataille, souveraines d'un territoire, sorcières, muses, conspiratrices, valeureuses cavalières ou intrigantes de cour, toutes les femmes que vous rencontrerez dans ces nouvelles ont un point commun : elles sont dangereuses...George R. R. Martin a convoqué les plus grands auteurs de fantastique autour de ce concept, tout en l'agrémentant d'une touche personnelle et inédite : la Danse des Dragons !Vous saurez tout de la guerre civile qui a fait rage au sein de la maison Targaryen, provoquant... Voir la suite

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 28.10 25.25

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Dangerous women

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Dangerous women

    Qu'elles soient héroïnes d'une bataille, souveraines d'un territoire, sorcières, muses, conspiratrices, valeureuses cavalières ou intrigantes de cour, toutes les femmes que vous rencontrerez dans ces nouvelles ont un point commun : elles sont dangereuses... George R. R. Martin a convoqué les plus grands auteurs de fantastique autour de ce concept, tout en l'agrémentant d'une touche personnelle et inédite : la Danse des Dragons ! Vous saurez tout de la guerre civile qui a fait rage au sein de la maison Targaryen, provoquant ainsi la quasi-disparition de leurs créatures de feu...

    Caractéristiques détailléesDangerous women

    AUTRES ŒUVRES Autour de Gardner Dozois

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Gardner Dozois

    3/5
    • 1
      2
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      2
    5 Au top !!! Posté le 21 août 2018

    Un spin off de ce roman Ahhhh!!!!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Des nouvelles passionnantes Posté le 08 août 2017

    Je ne suis pas d'accord avec les autres commentaires, il suffit de lire la quatrième de couverture pour comprendre qu'il ne s'agit en rien d'un livre en rapport avec le Trône de Fer ! George R. R. Martin a demandé à plusieurs auteurs d'écrire une nouvelle sur le thème des femmes dangereuses, et ils l'ont fait. Le Tome 1 rassemble les nouvelles écrites par des hommes, le tome 2 rassemble celles écrites par des femmes. Personnellement, j'ai beaucoup aimé les nouvelles, certaines m'ont même donné envie de lire le reste de l'oeuvre des auteurs en question. Mais bon, la culture, c'est apparemment pas pour tout le monde.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    1 Couverture n'ayant aucuns rapport avec le livre Posté le 15 oct. 2016

    Pas de cohérences dans les histoires, hyper déçu


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    1 Déçue Posté le 16 août 2016

    Quelle déception. Tout d'abord, j'ai été déçue par la forme de ce livre. Je m'attendais à ne lire que des nouvelles autour de l'univers de Game Of Thrones mais seule la dernière nouvelle nous parle de notre saga préférée. Les autres nouvelles m'ont tellement ennuyée qu'après avoir entamé la deuxième, j'ai filé directement pour lire celle de Georges RR Martin. Puis, c'est le fond qui m'a agacé. Avant de lire cette nouvelle je pensais que la saga Game Of Thrones était plutôt féministe mais j'ai révisé ma position depuis car même si les femmes n'ont pas des rôles de potiches, on se retrouve avec des clichés déplorables. ATTENTION SPOILLER : Le principal personnage de cette nouvelle a beau être une femme, la princesse Reanyra, supposée succéder à son père de roi et qui se voit son trône dérober par la deuxième femme de son père, Alicent, qui le confie à son fils, Aegon, il n'en reste pas moins que les personnages de cette histoire sont des hommes et que la reine Reanyra ne réussi à retrouver son trône que grâce aux bon conseils d'hommes et qu'elle le perd au bout de 6 mois pour des traits de caractère abusivement prêtés aux femmes : hyper-protectionnisme de ses enfants et la jalousie. Je m'étonne qu'en tant que princesse qui a été élevé par son père pour lui succéder, elle ne soit pas plus avisée, ne soit pas meilleur tacticienne politique et n'aie pas la capacité de mettre son rôle de mère entre parenthèse en temps de guerre, ce qu'ont su faire tous les monarques féminins dans l'Histoire). Ce livre était censé mettre les femmes à l'honneur mais ce n'est qu'un tissus de clichés sur les femmes qui m'a prodigieusement agacée. Et les vainqueurs de l'histoire restent des hommes. Décevant. Cela m'a poussée à m’interroger sur le supposé féminisme de la série et je me suis rendue compte que les femmes de la saga ne sont pas aussi fortes que cela. A part peut-être Sansa qui semble avoir hérité de l'intelligence de sa mère et qui s'annonce enfin peut-être plus préteuse que les autres. J'espère que les scénaristes de la série ne céderont pas à la facilité d'en faire un personnage qui cause la perte de sa maison à cause d'une rivalité avec son "frère" Jon et que ce dernier va arrêter de la sous-estimer. Enfin, la chronique ne réussit même pas à remplir le rôle qu'elle s'est donné : expliquer la disparition des dragons. A la fin de l'histoire, il en reste au moins 3 en vie et je ne compte pas les œufs. Déçue, déçue, déçue.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?