Les âmes et les enfants d'abord

Isabelle Desesquelles (Auteur) Paru le 14 janvier 2016 Roman (broché) en français
5 2 avis
    • Les âmes et les enfants d'abord_0
    Les âmes et les enfants d'abord
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 14.01.2016
      Editeur Belfond
      Collection Littérature Pointillés
      Format 12cm x 16cm
      Nombre de pages 96

      Voir toutes les caractéristiques

    • La misère est partout. Mais apprendre à nos enfants à vivre avec, n'est-ce pas là le crime originel ? A Venise, une femme rencontre celle qui n'a plus de corps, plus de face : la mendiante. Son âme engloutie par quelque chose de plus noir encore que les eaux de la Sérénissime : l'indifférence. L'une tient la main d'un enfant, l'autre tend la sienne vers un ciel aveugle. Il y a celle debout ; il y a celle à genoux. Immobiles toutes deux.
      La misère est à exacte hauteur des enfants. On vit avec. Avant même qu'ils ne sachent...
      Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 16.40 14.75

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les âmes et les enfants d'abord

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les âmes et les enfants d'abord

    La misère est partout. Mais apprendre à nos enfants à vivre avec, n'est-ce pas là le crime originel ?

    A Venise, une femme rencontre celle qui n'a plus de corps, plus de face : la mendiante. Son âme engloutie par quelque chose de plus noir encore que les eaux de la Sérénissime : l'indifférence. L'une tient la main d'un enfant, l'autre tend la sienne vers un ciel aveugle. Il y a celle debout ; il y a celle à genoux. Immobiles toutes deux.
    La misère est à exacte hauteur des enfants. On vit avec. Avant même qu'ils ne sachent lire et écrire, ce que nous offrons à ceux que nous élevons, c'est la pauvreté à hauteur de leurs yeux. A bonne hauteur... elle ne le sera jamais.
    Le chemin de l'école redevient une cour des miracles que pas un enfant ne devrait traverser. Pour grandir, il lui faudra d'abord regarder le malheur dans les yeux. Tout comme ses parents, il s'y habituera vite, et arrivera le moment où la misère le dépassera.
    Elle est où l'humanité ?

    L'inhumanité est sous nos fenêtres, on peut ne pas la regarder en face, elle vous saute à la gueule. La vérité que contiennent ces 110 pages, vous la croisez à chaque coin de rue.
    Un récit que l'on lit d'une traite, un bijou qui brille de feux sombres. Il vous happe et c'est une force qui nous entoure.
    Elle est là l'humanité.

    Caractéristiques détailléesLes âmes et les enfants d'abord

    AUTRES ŒUVRES Autour de Isabelle Desesquelles

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Isabelle Desesquelles

    Avis clients Les âmes et les enfants d'abord

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      2
    5 Au Top Posté le 15 mars 2017

    RAS Efficace et rapide, juste ce dont j'avais besoin


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Une petite perle.. Posté le 01 mai 2016

    Une petite perle, rare, que l'on lit avec envie. C'est tout ce qu'on aime en littérature : C'est riche en écriture et en contenu. Pas un pamphlet, pas de procès ou de constat larmoyant, plutôt comme un témoignage aimant que l'on pourrait tous faire si on avait ce talent. Nous, on est partout dans ce livre, et on hoche la tête en le lisant, en se disant "oui, c'est ça" tellement c'est juste. Je ne sais pas comment fait l'auteure, mais avec un sujet grave, elle reste légère et nous emmène dans nos coeurs avec tant de tendresse. Un des rares livres que j'ai lu d'une traite, avec l'envie de le recommencer aussitôt.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?