Trois souvenirs de ma jeunesse DVD

3.5 5 avis
    • Trois souvenirs de ma jeunesse DVD_0
    Trois souvenirs de ma jeunesse DVD

    Revendez le vôtre : Trois souvenirs de ma jeunesse DVD en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Réalisateur(s) Arnaud Desplechin
      Acteur(s) Lou Roy Lecollinet Quentin Dolmaire
      Format DVD Zone 2
      Date de parution 13 octobre 2015

      Voir toutes les caractéristiques

    • Paul Dédalus va quitter le Tadjikistan. Il se souvient. De son enfance à Roubaix. Des crises de folie de sa mère. Du lien qui l'unissait à son frère Ivan, enfant pieux et violent.Il se souvient. De ses seize ans. De son père, veuf inconsolable. De ce voyage en URSS où une mission clandestine l'avait conduit à offrir sa propre identité à un jeune homme russe. Il se souvient de ses dix-neuf ans, de sa sour Delphine, de son cousin Bob, des soirées d'alors avec Pénélope, Mehdi et Kovalki, l'ami qui devait le trahir. De ses... Voir la suite

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Trois souvenirs de ma jeunesse DVD

    Paul Dédalus va quitter le Tadjikistan. Il se souvient. De son enfance à Roubaix. Des crises de folie de sa mère. Du lien qui l'unissait à son frère Ivan, enfant pieux et violent.Il se souvient. De ses seize ans. De son père, veuf inconsolable. De ce voyage en URSS où une mission clandestine l'avait conduit à offrir sa propre identité à un jeune homme russe. Il se souvient de ses dix-neuf ans, de sa sour Delphine, de son cousin Bob, des soirées d'alors avec Pénélope, Mehdi et Kovalki, l'ami qui devait le trahir. De ses études à Paris, de sa rencontre avec le docteur Behanzin, de sa vocation naissante pour l'anthropologie. Et surtout, Paul se souvient d'Esther. Elle fut le cour de sa vie. Doucement, « un cour fanatique ».

    Caractéristiques détailléesTrois souvenirs de ma jeunesse DVD

    • Contenu du DVD Le contient du DVD Scènes coupées Entretien avec le réalisateur Bonus:

    AUTRES ŒUVRES Autour de Arnaud Desplechin

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Arnaud Desplechin

    Avis clients Trois souvenirs de ma jeunesse DVD

    3.5/5
    • 1
      0
    • 2
      1
    • 3
      1
    • 4
      2
    • 5
      1
    4 RAS Posté le 11 avr. 2017

    Acteurs impeccables ; émotion.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    2 À oublier Posté le 16 janv. 2017

    Comment se soucier de personnages aussi peu attachants, aussi peu intéressants. Tous les personnages ne m'ont aucunement intéressé : des coquilles vides, des ado déplaisants (sauf le héros ?). Les acteurs ne m'ont guère convaincu : comment aimer l'insupportable Esther ? Mystère ! Il ne se passe rien, "je t'aime je te quitte" pendant 1h 30. C'est tout. Le film est lent, presque ennuyeux.Et la voix off ! Les dialogues bien plats sonnent souvent faux. C'est typiquement le film français intello chiant, prétentieux. N'est pas Truffaut, ou Rohmer qui veut. Quand je vois le nombre de prix reçus (Télérama, France Inter, César) je suis bouche bée. J'avais bien aimé "un conte de Noël", mais ici non.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Desplechin Posté le 08 juin 2016

    Impressionnant


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Exceptionnel Posté le 06 avr. 2016

    A mon avis le meilleur film de l'année 2015. Vu avec un groupe d'amis, sexagénaires, tous nous avons adoré.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Pur Desplechin Posté le 28 mars 2016

    J'ai retrouvé les dialogues ciselés et très écrits de Desplechin mais ses films me procurent toujours une sensation mêlant gêne, mal-être et inconfort ce qui est assumé par le réalisateur je crois. Les jeunes comédiens se sont admirablement adaptés à cet univers, je reste néanmoins toujours un peu à côté de ce type de films.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?