Bouvard et Pécuchet

Gustave Flaubert (Auteur) Paru en juillet 1999 Roman (Poche) en (donnée non spécifiée)
4 4 avis
    • Bouvard et Pécuchet_0
    Bouvard et Pécuchet

    Revendez le vôtre : Bouvard et Pécuchet en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution juillet 1999
      Editeur Lgf
      Collection Classiques
      Format 11cm x 17cm
      Nombre de pages 474

      Voir toutes les caractéristiques

    • En 1872, dans une lettre à son amie Mme Roger des Genettes, Flaubert ne cachait pas ses intentions de nuire : "je médite une chose où j'exhalerai ma colère. Oui, je me débarrasserai enfin de ce qui m'étouffe. Je vomirai sur mes contemporains le dégoût qu'ils m'inspirent, dussé-je m'en casser la poitrine ; ce sera large et violent." Ce fut le roman des deux bonshommes : deux greffiers s'installent à la campagne pour se consacrer au savoir dont ils explorent tous les domaines. Puis le dégoût les saisit et ils reviennent à... Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 7.80 7.-

      Plus que 2 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Bouvard et Pécuchet

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Bouvard et Pécuchet

    En 1872, dans une lettre à son amie Mme Roger des Genettes, Flaubert ne cachait pas ses intentions de nuire : "je médite une chose où j'exhalerai ma colère. Oui, je me débarrasserai enfin de ce qui m'étouffe. Je vomirai sur mes contemporains le dégoût qu'ils m'inspirent, dussé-je m'en casser la poitrine ; ce sera large et violent." Ce fut le roman des deux bonshommes : deux greffiers s'installent à la campagne pour se consacrer au savoir dont ils explorent tous les domaines. Puis le dégoût les saisit et ils reviennent à leur occupation première : copier. Interrompu par la mort de Flaubert en 1880, Bouvard et Péruchet est le livre de toutes les vengeances, croisade encyclopédique contre la bêtise universelle, fable philosophique à la fois comique et "d'un sérieux effrayant", la plus radicale peut-être et la plus impitoyable de toutes ses oeuvres. Mais le roman contient un secret : la formule d'une métamorphose qui convertit la bêtise en lucidité et l'assujettissement en libération.

    Caractéristiques détailléesBouvard et Pécuchet

    • Auteur Gustave Flaubert
    • Editeur Lgf
    • Date de parution juillet 1999
    • Collection Classiques
    • Format 11cm x 17cm
    • Poids 0.2600kg
    • EAN 978-2253160496
    • ISBN 2253160490
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 474
    • Format 11,20 x 17,80 x 2,00 cm
    • Poids du produit 0.26 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Gustave Flaubert

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Gustave Flaubert

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      2
    • 5
      1
    4 Un classique à revisiter Posté le 02 nov. 2018

    Il me tardait de relire ce classique encore d'actualité de nos jours


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Une oeuvre inachevée Posté le 16 déc. 2014

    Cette encyclopédie de la bêtise humaine a servit d'exutoire au maître de Croisset qui écrivait " je vais cracher sur ces contemporains le dégoût qu'ils m'inspirent. Je vais enfin dire ma manière de penser." Une oeuvre chronophage pour l'auteur (des centaines d'ouvrages parcourus) qui aura eu raison de sa santé dans les trois dernières années de sa vie. Flaubert imagine donc l'histoire de deux bonshommes, "Bouvard et Pécuchet". Suite à l'héritage d'un des deux protagonistes, ces deux greffiers parisiens vont s'établir dans la campagne normande afin de se consacrer au savoir dans différents domaines. Ils vont ainsi explorer successivement l'agriculture, l'arboriculture, la chimie, l'anatomie, la physiologie, la nutrition, l'astronomie, la géologie, l'Histoire de France, la littérature, la classification des Arts, l'économie, la politique, les amours, la religion etc....ils iront même jusqu'à recueillir des enfants défavorisés du village et tenter de leur donner une éducation. Ces connaissances, une fois mises en pratique, se finissent presque tout le temps par des échecs qui leur font abandonner une passion pour une autre. Au final, les deux greffiers se remettent à la seule chose qu'ils savent faire : copier ! Le début de l'oeuvre est bien tournée, les rebondissements se succèdent et les protagonistes font rire. On reconnaît sous la plume de Flaubert, le dégoût de ce dernier lorsque qu'il fait citer à ces héros des auteurs qu'il exècre. A contrario les longueurs se succèdent dans certains domaines notamment dans celui de la religion, si cher à Pécuchet. Les références y sont trop nombreuses, abondantes, et plonge le lecteur dans une léthargie profonde. Une oeuvre à lire tout de même afin de découvrir les opinions secrètes du Maître de Croisset.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 " Mon FLAUBERT Préféré " Posté le 11 juin 2012

    Car le plus "décontracté",le plus comique et "le plus inachevé"(aprés 6 ans de rédaction et la mort de l'auteur...)Fatuité du Savoir!Flaubert a consulté plus de 1500 ouvrages traitant de tous les savoirs pour écrire cet opus.Le livre tel quel,inachevé, n'aurait été qu'une 1° partie,la seconde étant un recopiage de morceaux choisis de ces fameux 1500 ouvrages(montrant leur vanité).Et nous voilà avec deux naïfs qui achètent,à leur retraite, une propriété agricole,et qui se documentent,et qui font des expériences,et qui échouent.Je ne les qualifierais pas d'imbéciles mais de chevaliers bataillant avec le monde,avec l'aide de livres mal assimilés(comme Don Quichotte).Leur effort,leur enthousiasme,sont louables et enviables.Le pire des imbéciles c'est celui qui est sûr de lui,arrogant,qui se croit infaillible.Finalement Flaubert veut nous montrer qu'il n'y a pas de Savoir Absolu(chaque notion a son contraire),que la Connaissance suit des cycles,avec à chaque fois des variantes[ceci fait penser aux spiritualités indiennes].


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 à lire Posté le 17 déc. 2010

    Exceptionnel dans son oeuvre et qui lui a coûté la vie. Ouvrage étonnant dans son but de discréditer sa société intellectuelle à travers deux imbéciles. Mais, si Maupassant le pense et le dit un chef-d'oeuvre, on est vite lassé de cette accumulation, qui pourtant vous force à persister dans la lecture. Un filmremarquable avec Carmet et Marielle en a été tiré par J.D. Verhaegue.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.