Soda - Tome 6 : Confession express

Voir aussi Soda Bruno Gazzotti (Dessinateur) Philippe Tome (Scénario) Paru en octobre 2014 Bande dessinée (cartonné) en français
5 4 avis
    • SodaConfession express_0
    • SodaConfession express_1
    SodaConfession express

    Revendez le vôtre : Soda - Tome 6 : Confession express en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution octobre 2014
      Editeur Dupuis
      Collection Reperages Soda
      Format 22cm x 30cm
      Nombre de pages 45

      Voir toutes les caractéristiques

    • Faux pasteur et vrai flicFaux pasteur pour sa maman un peu cardiaque, vrai flic pour la profession, David Solomon, dit "Soda" - trois doigts seulement à la main gauche, et l'on saura un jour comment c'est arrivé -, affronte jour et nuit l'enfer des bas-fonds new-yorkais. Les véritables cauchemars se rêvent debout, colt Python au poing, dans l'une des métropoles les plus civilisées du monde.

    Remise de 20 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 18.- 14.40

      Plus que 2 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Confession express

    Remise de 20 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Confession express

    Faux pasteur et vrai flic Faux pasteur pour sa maman un peu cardiaque, vrai flic pour la profession, David Solomon, dit "Soda" - trois doigts seulement à la main gauche, et l'on saura un jour comment c'est arrivé -, affronte jour et nuit l'enfer des bas-fonds new-yorkais. Les véritables cauchemars se rêvent debout, colt Python au poing, dans l'une des métropoles les plus civilisées du monde.

    Caractéristiques détailléesConfession express

    AUTRES ŒUVRES Autour de Bruno Gazzotti

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Bruno Gazzotti

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      3
    5 bonne BD Posté le 12 déc. 2018

    Bon moment de réminiscence de ma jeunesse


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Efficace Posté le 14 déc. 2016

    Livraison rapide et d'excellente qualité


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Enfin un vrai bon album ! Posté le 11 sept. 2009

    Jusqu'à présent je trouvais les histoires très (trop) classiques. Vues mille fois dans mille séries policières TV. Pourtant les personnages sont attachants, il y a une légèreté dans le ton (contrairement à ces séries) qui correspond tout à fait au dessin. Dans cet album-ci, il a suffi d'une seule bonne idée pour que l'ensemble prenne plus d'intérêt et qu'on décolle enfin du train-train des traditionnelles histoires de flic. La mère de Soda doit passer sa journée à l'hôpital pour faire des examens de santé, mais elle tient à voir son cher David entre chaque, c'est-à-dire à peu près toutes les deux heures. A lui donc de se débrouiller pour suivre en cachette de sa môman une enquête contre la montre à travers New-York. CONFESSION EXPRESS associe tous les éléments nécessaires à une bonne histoire tout à fait distrayante. C'est le moins qu'on attend d'une bonne BD de ce type (parce que si c'est pour retomber dans une énième fliquerie, autant allumer sa tévé). L'idée de base d'un policer qui cache son métier à sa mère en se faisant passer pour un révérend est bonne, mais elle n'était jusqu'à présent pas vraiment exploitée, je trouve. Excepté peut-être dans TU NE BUTERAS POINT où un oncle débarque à l'improviste et manque de flanquer la couverture de Soda par terre. En fait c'est lorsque cette couverture est menacée et que le secret de Soda manque d'être dévoilé à sa mère que les histoires prennent de l'intérêt. Espérons donc que les albums suivants poursuivent dans cette voie.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Extra Posté le 19 déc. 2006

    L'un des volume le plus... hilarant ! L'humour noire de Tome est fabuleuse et le FBI est un thème parfait pour cela ^^ Vivement conseillé !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.