Nuit blanche - Blu-Ray

    Nuit blanche - Blu-Ray_0
    Nuit blanche - Blu-Ray
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Réalisateur(s) Frédéric Jardin
      Acteur(s) Tomer Sisley Joey Starr Julien Boisselier Serge Riaboukine Laurent Stocker Birol Unel
      Format Blu-ray
      Date de parution 20 mars 2012
    • S'il veut retrouver son fils, enlevé par le mafieux auquel il a dérobé le matin même un sac de cocaïne, un flic ripoux doit restituer le butin. L'échange doit avoir lieu dans une immense discothèque, mais rien ne va se passer comme prévu. Coécrit en 2011 par Frédéric Jardin et Nicolas Saada, ce thriller en huis clos, intense et nerveux, profite d'une brochette d'acteurs inattendus. A voir, en Blu-ray ou DVD.

      Nuit Blanche - Blu-ray (Bac Vidéo)
      .
      Avec son collègue (Laurent Stocker), Vincent (Tomer Sisley), flic ripoux,...
      Voir la suite

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 34.90

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Synopsis

    Un flic dérobe un gros sac de cocaïne à des trafiquants, mais il est identifié au cours de l'opération. Les truands prennent alors son fils en otage. Vincent doit faire l'échange - son fils contre le sac - dans une immense boîte de nuit tenue par les mafieux. La nuit qui commence sera la plus longue de sa vie et peut-être même la dernière.

    Avis de la Fnac

    S'il veut retrouver son fils, enlevé par le mafieux auquel il a dérobé le matin même un sac de cocaïne, un flic ripoux doit restituer le butin. L'échange doit avoir lieu dans une immense discothèque, mais rien ne va se passer comme prévu. Coécrit en 2011 par Frédéric Jardin et Nicolas Saada, ce thriller en huis clos, intense et nerveux, profite d'une brochette d'acteurs inattendus. A voir, en Blu-ray ou DVD.

    Nuit Blanche - Blu-ray (Bac Vidéo)
    .
    Avec son collègue (Laurent Stocker), Vincent (Tomer Sisley), flic ripoux, dérobe un sac de cocaïne à des trafiquants. Pas de chance, il est identifié par un truand au cours de l'opération. L'après-midi même, son fils est enlevé. S'il veut le récupérer, Vincent doit restituer le butin à son propriétaire. L'échange doit avoir lieu dans une immense boîte de nuit à l'écart de la ville, tenue par les mafieux. L'intrusion d'une fliquette trop zélée (Lizzie Brocheré) va compliquer la donne. Sur les écrans en novembre 2011, le quatrième film de Frédéric Jardin (frère d'Alexandre) auteur jusqu'ici de comédies oubliables, est une bonne surprise, et s'inscrit dans la veine du "A bout portant" de Fred Cavayé. Même s'il n'est pas dénué de maladresses et de lourdeurs, ce thriller en huis clos, tourné caméra à l'épaule, a suffisamment d'atouts pour tenir en haleine. De cette mise en scène nerveuse et souvent inventive, émane un sentiment d'urgence et de chaos. La discothèque immense et bondée, composée de nombreuses salles aux ambiances différentes, telles des plates-formes de jeux vidéo, constitue un labyrinthe infernal, dont le héros, qui abat ses cartes au cours de la partie, doit trouver l'issue. Traqué à la fois par les mafieux et la police, Vincent doit trouver le moyen de sauver sa progéniture coûte que coûte. Coécrit par Frédéric Jardin et Nicolas Saada, ex-critique aux Cahiers du Cinéma et réalisateur de l'intéressant "Espions", "Nuit Blanche" surprend aussi par les contre-emplois astucieux de Laurent Stocker et surtout de Julien Boisselier, étonnant de brutalité. Tomer Sisley n'est pas toujours juste, mais il a l'énergie idéale pour le rôle. Le réalisateur dit avoir été influencé par le polar coréen, nul doute que son petit film noir intense et palpitant ravira les amateurs d'action. Un remake américain est en cours de production.

    Interactivité : 4/5
    Le film est d'abord suivi par une série de très courtes interviews d'une minute de Tomer Sisley, Samy Seghir (qui campe le fils de Vincent) et de JoeyStarr. Heureusement, la suite est plus consistante. On peut découvrir des interviews intéressantes conduites par Mathilde Lorit, de Filmo TV, qui s'entretient d'abord avec Tomer Sisley et Julien Boisselier (ce dernier confie avoir appréhendé la scène de combat très physique avec son partenaire plus aguerri), puis avec Tomer Sisley et Frédéric Jardin durant 26 minutes. Un making of de 28 minutes entraîne au cour du tournage. La bande-annonce est en fait une sélection des titres de l'éditeur. Les suppléments sont en HD et définition standard.

    Image : 5/5
    Format : 1.85:1
    Résolution : 1080 24p
    Compression : AVC
    L'image très réaliste ne profite pas vraiment de la HD. La pureté n'est pas la préoccupation première des auteurs, comme en attestent les scènes de discothèque. Malgré tout, le grain reste très cinématographique. On salue la profondeur des noirs et le traitement des couleurs, souvent saturées, et explosives.

    Son : 5/5
    DTS-HD Master Audio 5.1 en français
    Seul choix offert, la piste non-compressée se révèle à la hauteur des enjeux. Dynamique et agressive, elle immerge totalement dans l'action.
    ,

    Avis clients Nuit blanche - Blu-Ray

    Soyez le premier à partager
    votre avis sur ce produit

    Donner votre avis ✔ Votre avis a été enregistré

    Tout savoir sur

    Tomer Sisley

    acteur (s)
    Découvrez le meilleur de Tomer Sisley, toute son actualité, ses oeuvres associées, sur tous les supports (albums, livres, DVD etc...).

    Autres oeuvres de Tomer Sisley

    Caractéristiques détaillées

    réalisateur (s)

    Frédéric Jardin

    Editeur

    Bac Films

    Public légal

    (donnée non specifiée)

    Langue 1

    français

    couleur/noir blanc

    couleur

    Stéréo / Mono

    stéréo

    Contenu

    Le Film : Nuit blanche

    - Bandes-annonces

    - Tomer Sisley, son personnage

    - Samy Seghir, son premier film d'action

    - Joey Starr, son travail d'acteur

    - Rencontre avec Tomer Sisley et Frédéric Jardin

    - Analyse d’une scène de cascade

    - Bêtisier