Thérèse Desqueyroux

4.5 3 avis
    • Thérèse Desqueyroux_0
    Thérèse Desqueyroux
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • 16.90

      Expédié sous 4 à 8 jours

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Caractéristiques détailléesThérèse Desqueyroux

    • Contenu du DVD Le Film : Thérèse Desqueyroux

    AUTRES ŒUVRES Autour de Georges Franju

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Georges Franju

    4.5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      2
    5 Un vrai film des années 60 Posté le 24 sept. 2018

    En adaptant Thérèse Desqueyroux, de Mauriac, avec la participation de l'auteur et de Claude Mauriac, Franju a choisi de ne pas faire un film d'époque (le roman date de 1927). Forcément, il y a un décalage et certains discours ne seraient plus de mise après la guerre. La voix off, très littéraire et très (trop ?) présente peut faire croire à la vassalisation du cinéaste par le romancier. En réalité, Franju a gommé l'inspiration chrétienne, mais en revanche il a bien saisi l'esprit des années 60 qui préparaient la révolte et les remises en cause que l'on sait. Une jeune femme d'autrefois, déçue par l'incompréhension dans le couple, par la sexualité subie, par un mari péremptoire, sans imagination ni indépendance d'esprit, partisan conformiste de la domination masculine, inconsciemment égoïste, en vient à tenter d'empoisonner son époux. Et c'est elle qu'on comprend, c'est à elle qu'on s'intéresse. On pourrait reprocher quelque chose à Franju : en choisissant dans le même film les deux actrices au physique le moins sensuel de leur génération, Emmanuelle Riva et Édith Scob, celle-ci dans un rôle moins important, il semble accréditer l'idée qu'il faut choisir entre l'intelligence et l'incarnation dans le monde. Le film n'est pas traité comme 'un fait divers, il s'agit d'une histoire intérieure, que le visage et la voix d'Emmanuelle Riva, d'une extraordinaire richesse de nuances et d'expression, nous transmettent directement. Philippe Noiret est aussi admirable dans son personnage raide, mais pas inhumain. Et à la fin du film, c'est la femme tournée vers la vie de l'esprit qui nous semble manquer d'empathie, alors que le mari obtus s'humanise.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Très bien ! Posté le 19 juin 2013

    J\'ai revu 50 ans plus tard la version en N/B de Georges Franju de Thérèse Desqueyroux avec grand plaisir ! François Mauriac avait participé à l\'adaptation de son roman et l\'histoire se situait donc au début des années-60 (au lieu de 1923...).Claude Miller décédé avant la sortie de son film, en 2012, avait suivi fidèlement le récit original


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Superbe Posté le 07 déc. 2012

    Un film superbe à recommander, des acteurs magnifiques,un merveilleux moment.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi