The Offence

4.5 3 avis
    The Offence_0
    The Offence_1
    The Offence
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 22.90

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR The Offence

    Un violeur d’enfants terrorise une banlieue anglaise sordide. Un soir, un homme éméché, Kenneth Baxter, est arrêté et conduit au commissariat. Convaincu qu’il s’agit du coupable, l’inspecteur Johnson mène un interrogatoire musclé qui tourne mal…

    Caractéristiques détailléesThe Offence

    • Contenu du DVD Le Film : The Offence - The Offence dans le cinéma policier des 70’s par Jean-Baptiste Thoret et François Guérif (26 mn)

    AUTRES ŒUVRES Autour de Sidney Lumet

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Sidney Lumet

    4.5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      2
    • 5
      1
    5 Superbe ! Posté le 16 mai 2013

    Sean Connery interprète à la perfection son rôle, une histoire captivante et prenante ! Un film à ne pas manquer !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Un des films préférés de Sean Connery Posté le 09 oct. 2009

    Après le flop relatif de l'excellent AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTE avec George Lazenby, les producteurs de la série officielle des James Bond font à nouveau appel à Sean Connery pour LES DIAMANTS SONT ETERNELS. Celui-ci, en position de force, accepte s'ils l'aident à produire deux projets personnels. Le premier est THE OFFENCE. Dans ce film, Connery veut casser son image de dandy british et joue le contre-emploi total. C'est un inspecteur rustaud, jurant à chaque "bloody" phrase dans sa broussailleuse moustache noire. Mais après des années de bons et loyaux services il finit par ne plus savoir où il en est, et c'est le coupable présumé de viols sur des petites filles qui va en faire les frais. Les comédiens sont tous excellents, l'ambiance est bien glauque et Sidney Lumet, qui avait déjà dirigé Sean Connery dans le génial LA COLLINE DES HOMMES PERDUS et LE GANG ANDERSON et qui le dirigera encore dans LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS et FAMILY BUSINESS, mène le bal avec dextérité. On est loin du manichéisme des années soixantes. C'est d'ailleurs pour la grande ambiguité (si courante aujourd'hui, voire banale) du personnage de l'inspecteur que le film fit un four et ne fut même pas distribué dans certains pays (comme la France). Le second projet personnel de Connery tomba à l'eau également, mais il va enchaîner avec ses plus grands rôles très vite après.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Un des films préférés de Sean Connery Posté le 20 sept. 2009

    Après le flop relatif de l'excellent AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTE avec George Lazenby, les producteurs de la série officielle des James Bond font à nouveau appel à Sean Connery pour LES DIAMANTS SONT ETERNELS. Celui-ci, en position de force, accepte s'ils l'aident à produire deux projets personnels. Le premier est THE OFFENCE. Dans ce film, Connery veut casser son image de dandy british et joue le contre-emploi total. C'est un inspecteur rustaud, jurant à chaque "bloody" phrase dans sa broussailleuse moustache noire. Mais après des années de bons et loyaux services il finit par ne plus savoir où il en est, et c'est le coupable présumé de viols sur des petites filles qui va en faire les frais. Les comédiens sont tous excellents, l'ambiance est bien glauque et Sidney Lumet, qui avait déjà dirigé Sean Connery dans le génial LA COLLINE DES HOMMES PERDUS et LE GANG ANDERSON et qui le dirigera encore dans LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS et FAMILY BUSINESS, mène le bal avec dextérité. On est loin du manichéisme des années soixantes. C'est d'ailleurs pour la grande ambiguité (si courante aujourd'hui, voire banale) du personnage de l'inspecteur que le film fit un four et ne fut même pas distribué dans certains pays (comme la France). Le second projet personnel de Connery tomba à l'eau également, mais il va enchaîner avec ses plus grands rôles très vite après.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi