Concerto pour violon en ré majeur, opus 61 - Sérénade pour violon, cordes, harpe et percussions

4.5 2 avis
    Concerto pour violon en ré majeur, opus 61 - Sérénade pour violon, cordes, harpe et percussions_0
    Concerto pour violon en ré majeur, opus 61 - Sérénade pour violon, cordes, harpe et percussions_1
    Concerto pour violon en ré majeur, opus 61 - Sérénade pour violon, cordes, harpe et percussions
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 32.90

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Caractéristiques détailléesConcerto pour violon en ré majeur, opus 61 - Sérénade pour violon, cordes, harpe et percussions

    AUTRES ŒUVRES Autour de Ludwig van Beethoven

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Ludwig van Beethoven

    Ecoute de l'album Concerto pour violon en ré majeur, opus 61 - Sérénade pour violon, cordes, harpe et percussions

    • 01 Concerto for violin and orchestra in D major, Op.61, Allegro, ma non troppo
    • 02 Concerto for violin and orchestra in D major, Op.61, Larghetto
    • 03 Concerto for violin and orchestra in D major, Op.61, Rondo
    • 04 Serenade for solo violin, strings, harp and percussion, Phaedrus pausanias (Lento - Allegro)
    • 05 Serenade for solo violin, strings, harp and percussion, Aristophanes (Allegretto)
    • 06 Serenade for solo violin, strings, harp and percussion, Erysimachus (Presto)
    • 07 Serenade for solo violin, strings, harp and percussion, Agathon (Adagio)
    • 08 Serenade for solo violin, strings, harp and percussion, Socrates Alcibiades (Molto Tenuto - Allegro molto vivace)

    Avis clients Concerto pour violon en ré majeur, opus 61 - Sérénade pour violon, cordes, harpe et percussions

    4.5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      1
    4 Bonne interprétation Posté le 20 nov. 2017

    Mais ce n'est pas la meilleure que j'aie entendue.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 une interprétation rayonnante! Posté le 11 juil. 2006

    David Zinman nous offre deux enregistrements du concerto pour violon de Beethoven qu'il est interessant de comparer, l'un avec son orchestre de la Tonhalle de Zurich et Christian Tetzlaff en soliste (Arte Nova), l'autre avec l'orchestre de Baltimore et Hilary Hahn au violon (DG). Dans les deux cas le chef reste fidèle à ses options : direction cursive, tempi vifs, grande transparence, qui conviennent particulièrement bien à cette oeuvre de jeunesse. On retrouve les mêmes qualités que dans sa décapante intégrale des symphonies de Schumann. Le chef bénéficie du retour aux sources des baroqueux sans tomber dans les excès,voire les contresens d'un Harnoncourt ou d'un Norrington. Bref une approche réjouissante. Dans la version zurichoise, l'orchestre rend mieux en évidence les options de Zinman: netteté; des traits, allégement du discours, saveurs des timbres (vents fruités, timbales en peau et aux cuivres naturels). Dans l'enregistrement DG, l'orchestre de Rochester offre des timbres plus classiques, ronds,chaleureux, sans les couleurs ni la verdeur du Tonhalle de Zurich, dans une prise de son également plus globale. Par contre Hilary Hahn, plus au premier plan, se révèle franchement supérieure à Tetzlaff: variété des couleurs,puissance sonore,qualité de timbres qui tranchent avec ceux parfois acides de son confrère (les doubles cordes dans le dernier mouvement). Enfin une aisance virtuose permet ici au chef un tempo encore plus rapide dans le rondo final. Dans un cas on pense encore à Mozart, dans l'autre on devine déja Brahms. Faute de l'idéal qui serait Hahn avec l'orchestre de Zurich, j'ai du me résoudre à acheter les deux. Sans regret, d'autant que l'enregistrement DG est complèté d'une passionnante sérénade de L. Bernstein, véritable concerto pour violon qui ne dit pas son nom.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi