Le cercueil rouge

Sam Eastland (Auteur) David Fauquemberg (Traduction) Paru le 10 novembre 2011 Roman (broché) en français
3 2 avis
    • Le cercueil rouge_0
    Le cercueil rouge

    Revendez le vôtre : Le cercueil rouge en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 10.11.2011
      Editeur Anne Carriere Eds
      Format 15cm x 23cm
      Nombre de pages 330

      Voir toutes les caractéristiques

    • 1939. Face à la menace de l’Allemagne nazi, Staline a placé beaucoup d’espoir dans la production du tank F-34, un monstre de trente tonnes d’acier surnommé le « cerceuil rouge » par les hommes appelés à le manœuvrer sur les champs de bataille.

      L’arme secrète n’est pas encore tout à fait opérationelle quand son excentrique inventeur, le colonel Nagorski, est retrouvé assassiné. Staline confie l’enquête à Pekkala, son meilleur detective.

      Ancien policier favori du tsar, Pekkala doit reprendre du service en faveur de l...
      Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 34.- 30.60

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le cercueil rouge

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le cercueil rouge

    1939. Face à la menace de l’Allemagne nazi, Staline a placé beaucoup d’espoir dans la production du tank F-34, un monstre de trente tonnes d’acier surnommé le « cerceuil rouge » par les hommes appelés à le manœuvrer sur les champs de bataille.

    L’arme secrète n’est pas encore tout à fait opérationelle quand son excentrique inventeur, le colonel Nagorski, est retrouvé assassiné. Staline confie l’enquête à Pekkala, son meilleur detective.

    Ancien policier favori du tsar, Pekkala doit reprendre du service en faveur de l’homme qui fut autrefois son pire ennemi.

    Et il n’est pas le seul dont la loyauté soit mise à l’épreuve dans cette affaire. Un groupe sinistre d’anciens militaires tsaristes, se faisant appeler la Guilde blanche, semble être le commanditaire du meurtre de Nagorski.

    Pekkala se retrouve obligé de traquer ses anciens alliés pour contribuer à propulser la Russie dans le conflit contre l’Allemagne.

    Caractéristiques détailléesLe cercueil rouge

    AUTRES ŒUVRES Autour de Sam Eastland

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Sam Eastland

    3/5
    • 1
      0
    • 2
      1
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      0
    4 Pas d'accord avec l'avis précédent ! Posté le 07 août 2013

    D'accord, je n'ai pas lu le début des "aventures" ou plutôt des déboires de Pekkala, mais ce roman m'a bien plu.Certes le dénouement de l'intrigue est un peu (trop) convenu mais l'ensemble est bien écrit et se lit avec plaisir. J'ai beaucoup aimé les retours en arrière qui émaillent le récit, la description de la tsarine Alexandra, est assez saisissante.Dans l'ensemble, j'ai passé un très bon moment. Tous les livres ne peuvent pas en dire autant donc c'est promis, je lirai avec curiosité les autres opus de Sam EASTLAND


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    2 Un cercueil bien plat! Posté le 02 déc. 2012

    Après avoir lu avec beaucoup de plaisir "L'oeil du tsar rouge", ma déception est grande. L'histoire frise le ridicule, l'intrigue n'a aucun intérêt, l'imagination de l'auteur semble être en panne et les retours en arrière ne font qu'accentuer l'impression du tissu d'arlequin que donne le texte. Inspecteur Pekkala méritait beaucoup mieux...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?