La Corde

5 1 avis
    La Corde_0
    La Corde
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Stock épuisé

      Indisponible en magasin

      Retrait gratuit

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    RÉSUMÉ La Corde

    Deux étudiants en suppriment un troisième, pour la seule beauté du geste. Défi suprême, le meurtre précède de peu une soirée ou ils reçoivent les parents de la victime et leur ancien professeur.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR La Corde

    Deux étudiants en suppriment un troisième, pour la seule beauté du geste. Défi suprême, le meurtre précède de peu une soirée ou ils reçoivent les parents de la victime et leur ancien professeur.

    Caractéristiques détailléesLa Corde

    • Contenu du DVD Le film : La corde

    AUTRES ŒUVRES Autour de Alfred Hitchcock

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Alfred Hitchcock

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 Scotchant. Posté le 10 nov. 2013

    Ce film du grand Hitchcock est essentiellement connu pour sa prouesse technique : huit plans-séquences de 10 minutes chacun, ou l'assombrissement du ciel.Mais il mérite bien mieux que cet aspect technique.L'interprétation du peu connu John Dall (Brandon, ou Bernard, en français) est extraordinaire de "génie du mal", d'hypocrisie, d'arrogance, de morgue, mais Farley Granger (que l'on retrouvera dans "L'inconnu du nord-Express ") tout en remords, en veulerie, en crainte, ne l'est pas moins, et James Stewart - très ambiguë -, et la méconnue Joan Chandler, aussi.Les sous-entendus homosexuels (absolument verboten dans les années 1940 et 1950) sont très intéressants : cherchons toutes les allusions ou les gestes. En outre, et c'est très important, les références à l'idéologie nazie (nous sommes très peu de temps après la guerre) sont nombreuses, et - volontairement - malsaines. Les références au nazisme sont sans cesse présentes : l'emprise mentale sur autrui, la théorie de l' «Übermensch ». C'est sans doute un clé pour bien regarder ce film, qui est beaucoup plus riche qu'un simple suspense. C'est donc un très bon Hitchcock, largement méconnu, voire sous-estimé.Bonus extrêmement intéressants, copieux et superbes. Images et sons très bien restaurés. Pour une fois la V F n'est pas si mal, malgré les changements de noms et des raccourcis ... bizarres.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?