Le sel roman

Jean-Baptiste Del Amo (Auteur) Paru le 19 août 2010 Roman (broché) en français
3.5 10 avis
    • Le sel roman_0
    Le sel roman
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 19.08.2010
      Editeur Gallimard
      Collection Blanche
      Format 14cm x 20cm
      Nombre de pages 304

      Voir toutes les caractéristiques

    • Un grand dîner doit rassembler chez Louise, la veuve d'un pêcheur sétois, ses enfants dispersés et leurs familles. La perspective de ce dîner fait remonter en chacun d'eux des souvenirs, des rancunes, des attendrissements mélancoliques, des regrets et des drames intimes : Fanny, sa rivalité avec sa mère et la perte de sa propre fille Léa ; Jonas, sa rivalité avec Albin, son homosexualité et la perte de Fabrice, son premier compagnon, mort du sida ; Albin, enfin, sa ressemblance avec son tyran de père et la séparation qu... Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 32.30 29.05

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le sel roman

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le sel roman

    Un grand dîner doit rassembler chez Louise, la veuve d'un pêcheur sétois, ses enfants dispersés et leurs familles. La perspective de ce dîner fait remonter en chacun d'eux des souvenirs, des rancunes, des attendrissements mélancoliques, des regrets et des drames intimes : Fanny, sa rivalité avec sa mère et la perte de sa propre fille Léa ; Jonas, sa rivalité avec Albin, son homosexualité et la perte de Fabrice, son premier compagnon, mort du sida ; Albin, enfin, sa ressemblance avec son tyran de père et la séparation qu'Émilie sa femme lui impose ce soir-là. Louise, elle aussi, se souvient : de la brutalité de son mari, de la dureté de sa vie, des occasions de rencontres amoureuses qu'elle n'a pas pu saisir, de son corps jadis radieux et exigeant, du fossé qui l'a toujours séparée de ses enfants.
    Jean-Baptiste Del Amo use de toutes les ressources d'une langue riche et vibrante pour décrire les mouvements de la sensualité qui tourmente et irradie les personnages. Les scènes qui se succèdent ont chacune une force propre, et certaines sont inoubliables (l'exode en train de la famille italienne, la mort de Léa, la confrontation entre Fanny et sa mère, les dialogues entre les deux frères.). Il y a dans cette chronique, hantée par le caractère périssable de l'amour et par la toute-puissance de la mort, un souffle exalté, tremblant, qui évoque les films de Patrice Chéreau, les pièces de Koltès. C'est un roman d'une grande force.

    Caractéristiques détailléesLe sel roman

    • Auteur Jean-Baptiste Del Amo
    • Editeur Gallimard
    • Date de parution 19.08.2010
    • Collection Blanche
    • Format 14cm x 20cm
    • Poids 0.3000kg
    • EAN 978-2070129096
    • ISBN 2070129098
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 304
    • Format 14,10 x 20,40 x 2,10 cm
    • Poids du produit 0.30 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Jean-Baptiste Del Amo

    3.5/5
    • 1
      1
    • 2
      3
    • 3
      0
    • 4
      4
    • 5
      2
    4 auteur à suivre Posté le 03 juil. 2011

    Cest avec ce 2ème opuscule « le sel » que jai abordé Del Amo. Un livre qui nous fait pénétrer lintimité dune famille, les rapports des uns aux autres, au souvenir du père autoritaire, à la mère soumise et incomprise de ses enfants Un livre qui ne peut laisser indifférent avec un vocabulaire foisonnant, recherché, côtoyant des détails scabreux dont on aurait pu faire léconomie pourrait-on penser. Ayant aujourdhui lu ses deux ouvrages je ne peux mempêcher de me questionner sur la part autobiographique introduite par lauteur et ses rapports filiaux (rapport à lautorité paternelle, à lintimité de la mère,)


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 REMARQUABLE Posté le 05 janv. 2011

    Jean_Baptiste Del Amo nous livre un roman foisonnant, passionnant, impressionnant de maturité, écrit dans une langue magnifique en remuant ces souvenirs familiaux. Terriblement humain !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    2 En attendant un troisième à la hauteur du premier.. Posté le 29 déc. 2010

    Une éducation libertine était formidablement bien écrit, et l'intrigue m'avait emballé, je l'avais trouvé époustouflant. Dans LE SEL il y a toujours l'écriture, mais rien à côté, sinon un ennui sidérant... critique complète sur culturez-vous.over-blog.com


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 superbe Posté le 17 nov. 2010

    une histoire attachante dans laquelle je me suis senti très à l'aise, lisez -le


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 belle plume Posté le 04 nov. 2010

    du vocabulaire, de la belle phrase...mais pas seulement; une écriture tactile, olfactive; une histoire si "humaine"


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir tous les avis