Le Bison blanc DVD

2 2 avis
    • Le Bison blanc DVD_0
    Le Bison blanc DVD

    Revendez le vôtre : Le Bison blanc DVD en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le Bison blanc DVD

    Un gigantesque bison blanc, destructeur le village du chef indien Crazy Horse, hante les nuits du célèbre cow-boy Wild Bild Hickcok. Terrifié pour la première fois de sa vie, il prend néanmoins sur lui pour affronter la terrifiante créature.

    Caractéristiques détailléesLe Bison blanc DVD

    • Contenu du DVD Le film : Le Bison blanc

    AUTRES ŒUVRES Autour de Jack Lee Thompson

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Jack Lee Thompson

    2/5
    • 1
      0
    • 2
      2
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      0
    2 Un film blanc... Posté le 19 avr. 2013

    Voici un western qui sort de l'ordinaire. Malgré la prestigieuse distribution, on ne croit pas à cette histoire de chasse au dernier bison blanc.De plus, les trucages, grossiers et le caractère béliqueux de l'animal sont tout autant invraisemblables.Bref, un épisode pas inoubliable.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    2 Les dents de la montagne Posté le 27 juin 2012

    La carrière américaine de Dino de Laurentiis s'est faite grosso modo sous les auspices de la duplication. Dans Le bison blanc où un équipage réduit s'aventure en terrain hostile pour traquer une bête, on retrouve la même trame que dans Les dents de la mer. Bronson, qui semble tout droit arriver des plaines de Woodstock, croise tout un tas de vedettes sous employées, telles que Kim Novak, Stuart Whitman ou John Carradine, tandis qu'une mise en scène brouillonne l'accompagne vers des montagnes en polystyrène où le monstre l'attend. Avant de gravir ces monts il aura récupéré Jack Warden dans un saloon glauque au cours d'une séquence qui se distingue de l'ensemble, car très bien réalisée. On notera aussi un floutage assez insolite des arrières plans, et le tout emballé par une musique de John Barry qui propose ici un premier jet de Danse avec loups. Il résulte de tous ces éléments assemblés les uns aux autres un film qui fait figure de chef d'oeuvre en regard de ce que donnera par la suite le tandem Bronson/Lee Thompson.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi