Zombies

Bret Easton Ellis (Auteur) Bernard Willerval (Traduction) Paru en avril 1998 Roman (Poche)en français
    • Zombies_0
    Zombies

    Revendez le vôtre : Zombies en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution avril 1998
      Editeur 10/18
      Collection 10/18 Domaine Etranger
      Format 10cm x 17cm
      Nombre de pages 288

      Voir toutes les caractéristiques

      Classe énergie Fiche énergétique de Titre
    • Dans un Los Angeles saturé de dollars et d'excès, Bret Easton Ellis peint au scalpel le portrait d’une société gangrenée par le vice et la superficialité. Épouses délaissées, blondes stupides « puant l'huile solaire et le sexe », stars de rock : ses personnages, pareils à des zombies, errent dans le vide immense d’une vie sans saveur... « Ellis fait précisément à la littérature ce que Basquiat a fait à la peinture : la réveiller.» Frédéric Beigbeder, Elle Traduit de l'anglais (Etats-Unis)par Bernard Willerval Bret Easton... Voir la suite

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 13.- 11.70

      Plus que 3 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Zombies

    • Bon plan : -10 %
    10 % de remise immédiate sur tous les livres (excepté l'univers BD à -20 %) ! Offre valable dans la limite des stocks disponibles, non cumulable avec toute autre promotion en cours, hors précommandes, uniquement pour les produits vendus et expédiés par Fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Zombies

    Dans un Los Angeles saturé de dollars et d'excès, Bret Easton Ellis peint au scalpel le portrait d’une société gangrenée par le vice et la superficialité. Épouses délaissées, blondes stupides « puant l'huile solaire et le sexe », stars de rock : ses personnages, pareils à des zombies, errent dans le vide immense d’une vie sans saveur...  « Ellis fait précisément à la littérature ce que Basquiat a fait à la peinture : la réveiller.» Frédéric Beigbeder, Elle Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Bernard Willerval

    Bret Easton Ellis, né en 1964 à Los Angeles, vit aujourd'hui à New York. Son premier roman, Moins que zéro, salué comme un chef-d’œuvre et comparé à L’Attrape-cœur de Salinger, le propulse à vingt et un ans au premier plan de la scène littéraire américaine. Il publie ensuite Les Lois de l’attraction, puis, en 1991, il frappe l’opinion et les lecteurs avec American Psycho. Avec un recueil de nouvelles, Zombies, et un roman, Glamorama, Bret Easton Ellis a renoué depuis avec les thèmes de ses premières œuvres. Ses romans ont tous été adaptés au cinéma.

    Caractéristiques détailléesZombies

    AUTRES ŒUVRES Autour de Bret Easton Ellis

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Bret Easton Ellis

    3.5/5
    • 1
      1
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      2
    • 5
      1
    1 sans intérêt...quoique! Posté le 16 mars 2011

    Ce livre est tout sauf représentatif de l'Amérique; les personnages sont tous issus de milieux favorisés (gros industriels, producteurs de cinéma, etc), ils sont tous riches, beaux, circulent en voiture de sport, fréquentent les "meilleurs" endroits de Los Angeles ou New York. Ils ont certes des "problèmes" de drogue, le sexe est omniprésent, la violence également mais tout cela est-il vraiment intéressant?...je n'en suis pas certain. Il transparaît néanmoins du livre le manque de communication entre les gens et entre les générations; c'est sans doute le seul point positif!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 nouvelles dérangeantes Posté le 20 oct. 2006

    Livre bourré de références (musicales, générationnelles). En fait, il s'agit plutôt d'un ensemble (plus ou moins relié)de contes cruels du non-sens de la vie moderne. Nouvelles sombres ou pathétiques.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 trop méconnu Posté le 09 oct. 2003

    Dommage que ce livre ne soit pas plus reconnu. Avec Glamorama, c'est tout simplement le meilleur Ellis.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Des nouvelles percutantes... Posté le 28 mars 2001

    Par ce recueil de nouvelles interconnectées, Brett Easton Ellis nous plonge dans un cocktail détonnant de mal-vivre, de drogue, de sexe et d'ultra-égoïsme. Une vision brutale et sombre d'une Amérique décadente. Les américains sont les maîtres du monde ? Cela donne froid dans le dos !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.