La Rue Rouge - Edition Collector

5 1 avis
    • La Rue Rouge - Edition Collector_0
    La Rue Rouge - Edition Collector
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Réalisateur(s) Fritz Lang
      Acteur(s) Edward G. Robinson Margaret Lindsay Dan Duryea Joan Bennett Jess Barker
      Format DVD Zone 2
      Date de parution 4 juin 2008

      Voir toutes les caractéristiques

    • Christopher Cross (Edward G. Robinson), respectable caissier et peintre amateur mal marié à une femme revêche, tombe sous le charme d'une jeune femme de mauvaise vie (Joan Bennett) et se fait manipuler par elle et son amant (Dan Duryea), un escroc sans scrupule. En 1945, Fritz Lang vit en exil aux Etats-Unis depuis bientôt dix ans. Il signe alors quelques-uns de ses plus beaux films noirs dont La femme au portrait, Le secret derrière la porte, House By The River ou La rue rouge, remake du fameux La Chienne de Jean Renoir,... Voir la suite

    • Stock épuisé

      Indisponible en magasin

      Retrait gratuit

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Avis de la Fnac La Rue Rouge - Edition Collector

    Christopher Cross (Edward G. Robinson), respectable caissier et peintre amateur mal marié à une femme revêche, tombe sous le charme d'une jeune femme de mauvaise vie (Joan Bennett) et se fait manipuler par elle et son amant (Dan Duryea), un escroc sans scrupule. En 1945, Fritz Lang vit en exil aux Etats-Unis depuis bientôt dix ans. Il signe alors quelques-uns de ses plus beaux films noirs dont La femme au portrait, Le secret derrière la porte, House By The River ou La rue rouge, remake du fameux La Chienne de Jean Renoir, adapté du roman de Georges de La Fouchardière. Lang reprend ici le trio de comédiens de La femme au portrait (Edward G. Robinson, Joan Bennett, spécialisée dans les rôles de femmes fatales et Dan Duryea) pour explorer une fois encore ses thèmes de prédilection : la destinée et la fatalité. La descente aux enfers de Christopher Cross, irrémédiablement pris dans la spirale de l'échec, est teintée d'une ironie tragique. Film sur le mensonge, la culpabilité et l'aliénation, La rue rouge pose aussi la question du statut de l'artiste, et de son rapport avec le réel. Intensément pessimiste (bien plus que la version de Renoir), cette comédie noire extrêmement stylisée a des relents d'expressionnisme (jeux d'ombres, composition architecturale des plans et cadrages). Le caractère osé du film (allusion à la prostitution, scènes déshabillées, postures lascives.) fit à l'époque trembler les ligues de vertu, mais en vain, et le mini-scandale occasionné profita plutôt à la carrière de Lang. Interactivité : 4/5 Le film est enrichi d'une excellente analyse de 20 minutes du maître de conférences Serge Chauvin, qui compare notamment avec pertinence le film de Lang et celui de Renoir et rapporte que les deux cinéastes ne nourrissaient pas l'un pour l'autre la même admiration. Un petit chapitre sur la restauration (avant-après) permet de vérifier à quel point cette édition bénéficie d'un travail soigné (Le son et l'image ont été restaurés en haute définition à partir d'un élément en nitrate conservé à la bibliothèque du Congrès américain). On peut en avoir la preuve en visionnant la bande-annonce française d'époque, en très mauvais état. Image : 5/5 Une définition impeccable, sans défaut de compression, ni rayures. Son : 4/5 Le film est présenté en version originale sous-titrée, en mono clair très convenable. A noter que Les bourreaux meurent aussi, autre chef-d'ouvre de Fritz Lang, est disponible chez le même éditeur en version idéalement restaurée.

    RÉSUMÉ La Rue Rouge - Edition Collector

    Un modeste et respectable caissier, mal marié à une femme revêche, tombe sous le charme d'une jeune femme de mauvaise vie et se fait manipuler par elle et son amant, un escroc sans scrupule. Edward G. Robinson, Joan Bennett et Dan Duryea forment le trio infernal ce chef-d'ouvre du film noir signé Fritz Lang en 1945. Profitant d'un nouveau master restauré en haute définition, le film est suivi d'une analyse pertinente du maître de conférences Serge Chauvin.

    Caractéristiques détailléesLa Rue Rouge - Edition Collector

    AUTRES ŒUVRES Autour de Fritz Lang

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Fritz Lang

    Avis clients La Rue Rouge - Edition Collector

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 Lazy Legs Posté le 13 oct. 2010

    Outre les jolies jambes de Joan Bennett, ce drame sentimental offre un jeu d'acteurs impeccable et un scénario très bien construit (apparemment adapté de "La Chienne", tourné antérieurement par Jean Renoir). On n'est pas très loin de L'Ange bleu... Captivant du début à la fin!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?