The Invisible

3.5 4 avis
    • The Invisible_0
    The Invisible
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Réalisateur(s) David S. Goyer
      Acteur(s) Justin Chatwin Margarita Levieva Marcia Gay Harden Chris Marquette
      Format DVD Zone 2
      Date de parution 20 février 2008

      Voir toutes les caractéristiques

    • A la suite d'un quiproquo, Nick Powell (Justin Chatwin), lycéen de dernière année particulièrement brillant et complexe, est agressé un soir par une bande de voyous du même lycée, menée par la rebelle Annie Newton (Margarita Levieva). Le lendemain, Nick se rend en cours, mais il semble que personne ne le voie, ni ne l'entende. L'adolescent comprend qu'il est un fantôme errant entre la vie et la mort et que si la police ne découvre pas son corps dare-dare, il mourra pour de bon. The Invisible, réalisé en 2007 par David S.... Voir la suite

    • Stock épuisé

      Indisponible en magasin

      Retrait gratuit

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Avis de la Fnac The Invisible

    A la suite d'un quiproquo, Nick Powell (Justin Chatwin), lycéen de dernière année particulièrement brillant et complexe, est agressé un soir par une bande de voyous du même lycée, menée par la rebelle Annie Newton (Margarita Levieva). Le lendemain, Nick se rend en cours, mais il semble que personne ne le voie, ni ne l'entende. L'adolescent comprend qu'il est un fantôme errant entre la vie et la mort et que si la police ne découvre pas son corps dare-dare, il mourra pour de bon. The Invisible, réalisé en 2007 par David S. Goyer (scénariste de Blade ou Batman Begins), est le remake d'un film suédois, Den Osynlige, mis en scène en 2002 par Joel Bergvall et Simon Sandquist d'après le roman de leur compatriote Mats Wahl. Dès l'ouverture, le climat sombre et mélancolique interpelle et ce thriller fantastique foncièrement romantique (la seule personne qui peut sauver Nick est celle qui l'a laissé pour mort), captive durant toute sa première partie. La vision de l'univers adolescent exhale un pessimisme assez poétique et le personnage principal intrigue, rappelant souvent l'infortuné héros de The United States Of Leland. Las, en dépit d'une mise en scène très soignée, le film perd de son intensité ensuite, en privilégiant l'enquête policière et finit par tourner en rond, faute de réel enjeu et aux trop nombreuses incohérences du scénario.

    Interactivité : 3/5
    Un commentaire audio intéressant de David S. Goyer et sa scénariste Christine Roum qui s'expriment également sur les quatre scènes inédites, au demeurant sans surprise. Deux clips, de 30 Seconds To Mars et Sparta, complètent le programme.
    Image : 5/5
    Elle rend justice à la superbe photo de Gabriel Beristain.
    Son : 5/5
    Un DD 5.1 idéal pour profiter de la flopée de chansons branchées qui émaillent la bande-son (par Snow Patrol, TV On The Radio, Death Cab For Cutie, etc.)

    RÉSUMÉ The Invisible

    A la suite d'une violence agression, un adolescent brillant (Justin Chatwin) revient en fantôme invisible, coincé entre la vie et la mort. La seule qui pourrait lui sauver la vie est la fille qui l'a agressée. Remake d'un film suédois, ce thriller pour adolescents, fantastique et romantique, est signé David S. Goyer, scénariste de Blade et Batman Begins. Le DVD est équipé de suppléments.

    Caractéristiques détailléesThe Invisible

    • Contenu du DVD Le Film : The Invisible - Les 2 commentaires audio - Les 11 scènes coupées avec commentaires audio optionnels (15 mn) - Les 2 clips vidéo

    AUTRES ŒUVRES Autour de David S. Goyer

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de David S. Goyer

    3.5/5
    • 1
      1
    • 2
      1
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      2
    5 splendide Posté le 21 avr. 2010

    excellent film, prenant du debut a la fin.une histoire original, de bons acteurs.rare sont les films aussi excellent.je vous le conseille vraiment.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    2 Film pour ados ! Posté le 17 févr. 2009

    Contrlé par ses producteurs, David S. Goyer ne peut concrètement réaliser son film tel qu'il le souhaitait. Son scénario sympathique est hélas trop formaté en teenage movie insipide, appuyé par une musique rock pour ados placée ici et là sans réel rapport, transformant le film en clip par moment. Si les effets de style sont vraiment très bien foutus, le film se perd à la fin dans un midinette fantastique aux airs de déjà-vu... Dommage. Mais dans l'ensemble le cinéaste s'en sort plutt bien avec un petit film fantastique regardable.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    1 Un titre lucide, le film ne risque pas en effet de se faire remarquer... Posté le 17 août 2008

    Un film qui passe effectivement inaperçu... Il faut dire que le réalisateur, déjà piètre scénariste à la base (auteur des attaques scénaricides que sont la saga Blade et les nouveaux Batman sauce Nolan), n'est guère meilleur dans le domaine de la mise en scène. Il accouche bien difficilement d'un remake à peine caché de Ghost à la sauce teenagers. Le film se trane, dénué de rythme, mou, long et profondément impersonnel. Les personnages ne sont pas développés. On étire le film en faisant de long plan-séquences sur les paysages canadiens automnales comme un mauvais téléfilm anonyme. Justin Chatwin n'arrive pas à soutenir le film sur ses épaules, mais bon, on sent qu'il n'est pas dirigé. Margarita Levieva, la bien mignonne adolescente de la série Vanished, a un personnage qui n'est pas suffisamment développé. Le tout tombant dans les affres du mélo-drame avec cette musique triste et ce rock aseptisé. Même la fin du film est ratée. Au final, du remplissage de pelloch' pour pas cher, dont le manque d'énergie, de vie, est symptomatique de l'évidente fainéantise du réalisateur, si peu impliqué dans son film... Finissons sur une touche plus drle avec un dialogue de l'invisible de Mystery Man : - Tu as le don de devenir invisible ? - Oui. - Mais tu ne peux pas nous le montrer ? - Non. Je ne peux devenir invisible que quand personne ne me regarde. - Alors tu n'es invisible que pour toi-même ? - Non. Si je me regarde, je redeviens visible. - Alors tu ne peux devenir invisible que quand personne ne te regarde ? - Oui. - Pardonne mon incrédulité mais comment sais-tu que tu es transparent ? - Quand on devient invisible... on le sent. - Je m'en vais. Merci. Ravi de t'avoir connu.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 SPLENDIDE Posté le 26 mars 2008

    SPLENDIDE QUEL PLAISIR DE REGARDER CE FILM


    Cet avis vous a-t-il été utile ?