Pour une morale de l'athéisme

Denis Diderot (Auteur) Joël Gayraud (Postface) Entretien d'un philosophe avec la maréchale de*** Paru en septembre 2007 Essai (Poche) en français
    • Pour une morale de l'athéisme_0
    Pour une morale de l'athéisme
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution septembre 2007
      Editeur Mille Et Une Nuits
      Collection 1001 Nuits Petite Collection
      Format 10cm x 15cm
      Nombre de pages 64

      Voir toutes les caractéristiques

    • En 1771, Denis Diderot rend visite au maréchal de France, Victor-François de Broglie. Ce dernier étant absent, le philosophe s'entretient pendant plus d'une heure avec sa ravissante et très pieuse épouse. Un vif débat sur les fondements de la foi et de l'incroyance s'engage. Le penseur se plaît à lui démontrer sur un ton badin qu'un athée est aussi largement doté de sens moral qu'un croyant.
      Publié sous une fausse attribution en 1777, cette parodie de dialogue socratique offre un vibrant plaidoyer en faveur de l'athéisme.

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 4.40 3.95

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Pour une morale de l'athéisme

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Pour une morale de l'athéisme

    En 1771, Denis Diderot rend visite au maréchal de France, Victor-François de Broglie. Ce dernier étant absent, le philosophe s'entretient pendant plus d'une heure avec sa ravissante et très pieuse épouse. Un vif débat sur les fondements de la foi et de l'incroyance s'engage. Le penseur se plaît à lui démontrer sur un ton badin qu'un athée est aussi largement doté de sens moral qu'un croyant.
    Publié sous une fausse attribution en 1777, cette parodie de dialogue socratique offre un vibrant plaidoyer en faveur de l'athéisme.

    Caractéristiques détailléesPour une morale de l'athéisme

    AUTRES ŒUVRES Autour de Denis Diderot

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Denis Diderot

    Voir Aussi