Le Prix de la Gloire

Pierre Branda (Auteur) Napoléon et l'argent Paru le 25 avril 2007 Essai (broché)en français
5 1 avis
    • Le Prix de la Gloire_0
    Le Prix de la Gloire

    Revendez le vôtre : Le Prix de la Gloire en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 25.04.2007
      Editeur Fayard
      Collection Divers Histoire
      Format 15cm x 23cm
      Nombre de pages 638

      Voir toutes les caractéristiques

    • Avec sa redingote grise et son petit chapeau, Napoléon passe pour un personnage empreint d’une grande simplicité et peu vénal. Rien de commun entre lui et le « vil métal » qui corrompt et déshonore les hommes.

      Et pourtant l’argent fut son compagnon de route. Ne pas en tenir compte serait oublier que la Révolution française, à laquelle il devait tout, était la conséquence directe d’une crise financière que l’Ancien Régime n’avait pas su maîtriser. Ce serait ignorer que la faillite du papier-monnaie fut l’un des facteurs...
      Voir la suite

    Remise de 10 % !

    Dépêchez-vous de découvrir notre rayon livres !


    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 51.70 46.50

      Plus que 2 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le Prix de la Gloire

    • Bon plan -10 %

    Remise de 10 % !

    Dépêchez-vous de découvrir notre rayon livres !


    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le Prix de la Gloire

    Avec sa redingote grise et son petit chapeau, Napoléon passe pour un personnage empreint d’une grande simplicité et peu vénal. Rien de commun entre lui et le « vil métal » qui corrompt et déshonore les hommes.

    Et pourtant l’argent fut son compagnon de route. Ne pas en tenir compte serait oublier que la Révolution française, à laquelle il devait tout, était la conséquence directe d’une crise financière que l’Ancien Régime n’avait pas su maîtriser. Ce serait ignorer que la faillite du papier-monnaie fut l’un des facteurs principaux du discrédit du Directoire et qu’indirectement elle favorisa l’avènement d’un sabre capable de rétablir l’ordre. Ce serait méconnaître que des expéditions militaires décidées ou conduites par Bonaparte l’ont été pour des raisons économiques (Italie, Saint-Domingue) ou ont échoué notamment à cause d’une cruelle insuffisance de moyens (Égypte). Mais ce serait aussi ne pas mesurer à sa juste valeur le redressement financier qui a consolidé le régime consulaire. Et si l’on en revient à l’épopée, nier le poids de l’argent serait passer sous silence l’incroyable défi relevé par Napoléon : financer quinze années de guerres sans provoquer la faillite de l’État alors que, deux décennies plus tôt, la guerre d’indépendance américaine, pourtant modeste sur le plan militaire, avait suffi à mettre à genoux une monarchie millénaire.

    Les financiers ne firent aucun cadeau à Napoléon et l’argent fut pour lui une préoccupation constante. En le «travaillant» sans relâche, il s’en fit un précieux allié capable de favoriser son destin. Il l’utilisa dans son ascension, s’en servit pour affermir son pouvoir et en fit encore une arme politique (et posthume) dans le testament de Sainte-Hélène. Il dut aussi le combattre dans sa guerre contre l’Angleterre. Les moyens furent à la hauteur de l’enjeu, c’est-à-dire considérables, presque miraculeux pour un pays dont la population était deux à trois fois inférieure à celle de la France. Dans la lutte à mort opposant les deux plus grandes puissances d’alors, il fallut donc trouver de part et d’autre de l’argent, encore de l’argent, toujours de l’argent. Et la victoire finit par sourire au pays qui possédait la plus grande surface financière. Voici une autre façon, inédite, d’étudier vingt années qui ont profondément marqué la France.

    Caractéristiques détailléesLe Prix de la Gloire

    • Auteur Pierre Branda
    • Editeur Fayard
    • Date de parution 25.04.2007
    • Collection Divers Histoire
    • Format 15cm x 23cm
    • Poids 0.8660kg
    • EAN 978-2213631653
    • ISBN 2213631654
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 638
    • Format 15,30 x 23,50 cm
    • Poids du produit 0.86 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Pierre Branda

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Pierre Branda

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 Un nouvel angle d'études pour l'épopée Posté le 29 juin 2009

    Ce livre est essentiel dans la compréhension de l'histoire napoléonienne. L'auteur réussit le tour de force de tout expliquer sans être compliqué. Bel effort de pédagogie, style clair et, au fond, très peu de chiffes, ce qui rend la lecture aisée. Toute bibliothèque d'histoire de France et d'histoire napoléonienne en particulier devrait posséder cet ouvrage.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.