Les ultras des lumières

Michel Onfray (Auteur) Tome 4 Contre-histoire de la philosophie Paru le 18 avril 2007 Essai (broché) en français
5 1 avis
    • Les ultras des lumières_0
    Les ultras des lumières
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 18.04.2007
      Editeur Grasset
      Collection essai français
      Format 14cm x 22cm
      Nombre de pages 352

      Voir toutes les caractéristiques

    • Le siècle dit « des Lumières » ne pouvait échapper à la contre-expertise de l'hédoniste Michel Onfray. Les Lumières officielles semblent bien palichonnes au regard du radicalisme de certains philosophes trop négligés. Ainsi, tandis que Voltaire veut « écraser l'infâme » et tandis que Rousseau les fustige également, se formule une pensée hédoniste, athée, matérialiste, révolutionnaire mais pas comme l'historiographie marxiste, elle aussi ici déconstruite, l'a prétendu. Ce courant de pensée génère beaucoup moins le marxisme... Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 36.80 33.10

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les ultras des lumières

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les ultras des lumières

    Le siècle dit « des Lumières » ne pouvait échapper à la contre-expertise de l'hédoniste Michel Onfray. Les Lumières officielles semblent bien palichonnes au regard du radicalisme de certains philosophes trop négligés. Ainsi, tandis que Voltaire veut « écraser l'infâme » et tandis que Rousseau les fustige également, se formule une pensée hédoniste, athée, matérialiste, révolutionnaire mais pas comme l'historiographie marxiste, elle aussi ici déconstruite, l'a prétendu. Ce courant de pensée génère beaucoup moins le marxisme qu'on l'a dit, mais une sensibilité jamais nommée : l « utilitarisme français ». Une fois passée la Manche au siècle suivant, cette façon de penser, radicalement opposée à Kant, donnera la philosophie anglo-saxonne avec sa spécificité qui la distingue tant de la pensée continentale. Meslier, La Mettrie, Maupertuis, Helvétius, D Holbach incarnent cette sensibilité pendant que Sade est lu par Onfray comme ce qu'il est : un penseur féodal, délinquant relationnel, contre-révolutionnaire et précurseur du fascisme (voir la lecture des Cent vingt journées de Sodome), et non le grand libérateur qu'on se plait habituellement à direLa Contre-Histoire comptera, au final, 6 volumes. Les titres à venir seront : Tome 5 : « L'eudemonisme social » Tome 6 : « Les radicalités existentielles »

    Caractéristiques détailléesLes ultras des lumières

    • Auteur Michel Onfray
    • Editeur Grasset
    • Date de parution 18.04.2007
    • Collection essai français
    • Format 14cm x 22cm
    • Poids 0.5150kg
    • EAN 978-2246689218
    • ISBN 224668921X
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 352
    • Format 14,00 x 22,50 cm
    • Poids du produit 0.51 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Michel Onfray

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Michel Onfray

    Avis clients Les ultras des lumières

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 Eclairant Posté le 12 nov. 2013

    Superbes découvertes avec les matérialistes : Meslier la Mettrie, Maupertuis, Helvétius et d'Holbach en contrepoint d'un Sade qui annonce le fascisme. Michel Onfray garde son style érudit et précis dans les touches de peinture qu'il sème tout au long de cette oeuvre. Les cours sur internet son un bon complément à la compréhension de ce quatrième chapitre de sa contre-histoire de la philosophie.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi