Ottomanes - autochromes de jules gervais-courtellemont

Enis Batur (Auteur) Timour Muhidine (Auteur) Paru en octobre 2005 Beau livre (broché) en français
    • Ottomanes - autochromes de jules gervais-courtellemont_0
    Ottomanes - autochromes de jules gervais-courtellemont
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution octobre 2005
      Editeur Bleu Autour
      Format 22cm x 22cm
      Nombre de pages 160

      Voir toutes les caractéristiques

    • Le premier procédé industriel de photographie en couleur est présenté sous le nom d’Autochrome Lumière en juin 1907. Aussitôt, l’explorateur photographe Jules Gervais-Courtellemont s’en empare. Ses premières plaques autochromes seront ottomanes. Projetées à Paris au cours de conférences qu’il émaillait de citations de son ami Pierre Loti, elles révélèrent de « magiques » Visions d’Orient, de cet Orient qu’il chérissait et sillonna à maintes reprises.

      Si beaucoup de ces autochromes sont fortement imprégnées d...
      Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    • 51.40 46.25

      Expédié sous 4 à 8 jours

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Ottomanes - autochromes de jules gervais-courtellemont

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Ottomanes - autochromes de jules gervais-courtellemont


    Le premier procédé industriel de photographie en couleur est présenté sous le nom d’Autochrome Lumière en juin 1907. Aussitôt, l’explorateur photographe Jules Gervais-Courtellemont s’en empare. Ses premières plaques autochromes seront ottomanes. Projetées à Paris au cours de conférences qu’il émaillait de citations de son ami Pierre Loti, elles révélèrent de « magiques » Visions d’Orient, de cet Orient qu’il chérissait et sillonna à maintes reprises.

    Si beaucoup de ces autochromes sont fortement imprégnées d’orientalisme, certaines, souligne Emmanuelle Devos, témoignent aussi du constant intérêt porté par Gervais-Courtellemont aux évolutions politiques et sociales du Moyen-Orient. Face à ces images, Enis Batur, pour sa part, perçoit les sons et les odeurs d’Istanbul au début du siècle dernier, ville « épuisée par ce qui lui est arrivé, inquiète déjà de ce qui la guette », tandis que Timour Muhidine imagine une errance dans l’empire finissant, de Constantinople à Jérusalem, via Konya et Damas.

    Caractéristiques détailléesOttomanes - autochromes de jules gervais-courtellemont

    • Auteur Enis Batur
      Timour Muhidine
    • Editeur Bleu Autour
    • Date de parution octobre 2005
    • Format 22cm x 22cm
    • Poids 0.6180kg
    • EAN 978-2912019349
    • ISBN 2912019346
    • Illustration Illustrations couleur
    • Nombre de pages 160
    • Format 22,20 x 22,00 x 1,20 cm
    • Poids du produit 0.61 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Enis Batur

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Enis Batur

    Avis clients Ottomanes - autochromes de jules gervais-courtellemont