Lunar Park

Bret Easton Ellis (Auteur) Pierre Guglielmina (Traduction) Paru en octobre 2005 Roman (broché)en français
4 29 avis
    • Lunar Park_0
    Lunar Park

    Revendez le vôtre : Lunar Park en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution octobre 2005
      Editeur Robert Laffont
      Collection Pavillons
      Format 15cm x 24cm
      Nombre de pages 384

      Voir toutes les caractéristiques

    • Lunar Park invente le genre de l'autofiction. Bret Easton Ellis s'y décrit tel qu'en lui-même, écrivain, victime de son succès et de ses excès, acculé par ses problèmes de famille, et en proie à ses propres démons (le fantôme de son père et le serial killer de son roman American Psycho). Impossible de démêler le vrai du faux. Après les sacres et les scandales, le génial Ellis a trouvé une autre façon d'écrire sa légende. Vous aimerez
      À chaque fois que Bret Easton Ellis publie un livre, celui-ci résiste à une assimilation...
      Voir la suite

    Remise de 10 % !

    Dépêchez-vous de découvrir notre rayon livres !


    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 41.40 37.25

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Lunar Park

    • Bon plan -10 %

    Remise de 10 % !

    Dépêchez-vous de découvrir notre rayon livres !


    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    Avis de la Fnac Lunar Park

    Lunar Park invente le genre de l'autofiction. Bret Easton Ellis s'y décrit tel qu'en lui-même, écrivain, victime de son succès et de ses excès, acculé par ses problèmes de famille, et en proie à ses propres démons (le fantôme de son père et le serial killer de son roman American Psycho). Impossible de démêler le vrai du faux. Après les sacres et les scandales, le génial Ellis a trouvé une autre façon d'écrire sa légende. Vous aimerez



    À chaque fois que Bret Easton Ellis publie un livre, celui-ci résiste à une assimilation univoque. Et c'est tant mieux, preuve de la complexité de ce que nous avons entre les mains. Ici, l'auteur se livre comme jamais. sauf que ce qu'il raconte est aux trois quarts faux et relève autant du roman fantastique et du thriller (un hommage à Stephen King) que de la fausse autofiction (un hommage au maître américain du genre, le génial Philip Roth).

    Bref, le héros-narrateur de Lunar Park s'appelle Bret Easton Ellis et entreprend de nous raconter sa vie : la dope, le succès planétaire d'American Psycho, les féministes qui veulent sa peau, l'argent, sa femme (or le lascar ne s'est jamais marié !), son fiston (or il paraît qu'il n'en a jamais eu.), sa vie pépère en banlieue (pourtant Ellis n'a jamais bougé de Manhattan !) ses cauchemars et ses hallucinations (la seule réalité de sa littérature au fond), et surtout la mort de son père en 1992, alpha et oméga de ce livre virtuose. Tout, tout, tout, vous saurez tout sur un auteur de fiction qui s'amuse à se transformer en personnage de fiction.

    Au final, un livre plutôt drôle où il fait bon savoir qu'on ne nous dit pas la vérité.

    RÉSUMÉ Lunar Park

    Elu "Meilleur livre de l'année 2005 " par la rédaction du magazine "Lire". Entre véritable autobiographie et jeu sur l'autofiction, un autoportrait de Bret Easton Ellis en écrivain hanté par la mort de son père.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Lunar Park

    Cinq ans après l'éblouissant Glamorama, Bret Easton Ellis change de registre et se met en scène pour devenir le personnage central de Lunar Park.

    On se souvient des personnages décadents Patrick Bateman (American Psycho) et Victor Ward (Glamorama), des paradis artificiels, de la gloire et de la violence qui étaient au cœur de leurs expériences. Comme s'il s'agissait d'écarter une réputation sulfureuse, mêlant ses propres souvenirs, ses démons et les personnages qui peuplent ses précédents textes, Ellis décide avec Lunar Park d'incarner lui-même un homme marié, père de famille, vivant dans une immense propriété du comté de Midland. En définitive, une vie bourgeoise partagée entre le centre commercial le samedi après-midi, les séances chez une thérapeute pour couples et les dîners entre voisins. Un revirement comique qui se transforme en cauchemar. Le narrateur, Bret Easton Ellis, pense que les madeleines de Proust sont des mandarines, que sa maison d'Elsinore Lane est hantée, que le spectre est son père mort et peut-être aussi le héros assassin d'American Psycho, qu'il doit retrouver la simplicité des phrases de son premier roman... Un rêve halluciné et jubilatoire qui mêle autobiographie et visions stupéfiantes : Bret Easton Ellis se joue avec humour et virtuosité du mythe de l'écrivain pour écrire un roman puissant et magistralement maîtrisé. Lunar Park paraît quasi simultanément aux États-Unis, en Angleterre et en France. L'auteur sera présent en France au moment de la sortie du livre.

    Caractéristiques détailléesLunar Park

    • Auteur Bret Easton Ellis
    • Traduction Pierre Guglielmina
    • Editeur Robert Laffont
    • Date de parution octobre 2005
    • Collection Pavillons
    • Format 15cm x 24cm
    • Poids 0.6140kg
    • EAN 978-2221104118
    • ISBN 2221104110
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 384
    • Format 15,60 x 24,20 x 3,20 cm
    • Poids du produit 0.61 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Bret Easton Ellis

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Bret Easton Ellis

    4/5
    • 1
      2
    • 2
      4
    • 3
      2
    • 4
      4
    • 5
      17
    3 Autobiographie cynique et angoissée avec une galerie de personnages hauts en couleur Posté le 05 août 2008

    D'abord, il faut se faire à l'écriture de Ellis, des pavés souvent, quelques dialogues heureusement, et mélange de fiction/réalité (avec une frontière non définie). Il nous plonge sans secrets dans son univers de paillette, d'écrivain talentueux mais critiqué, dans un monde très matérialiste/privilégié o pourtant tout le monde est bourré de médicaments. Ce qui m'a plu et touché c'est sa relation avec ses enfants. On a de la sympathie pour eux : Robby est gâté, mais sous anti-dépresseurs divers à 11 ans, tout comme sa petite soeur, 6 ans, qui croit que sa peluche Terby est vivante et l'attaque. Son golden retriever le hait. Un étudiant se prend pour Patrick Bateman, personnage flippant de son roman American Psycho. Les situations familiales et la manière dont les voit Bret Easton Ellis m'ont fait rire plus d'une fois! Toutefois, le roman dérive vers des scènes assez fantasmagoriques/schizophrènes assez flippantes, voire qui donnent la nausée (la scène du chien/Terby)! Au début, on pourrait croire à un roman autocentré et trash, mais au final, je retiens de ce roman que Bret nous offre un récit de sa vie (o est la réalité et o est la fiction ?) avec un regard amusant, cynique, angoissé, surtout torturé. Le fait que je n'avais pas lu ses autres livres ne m'a pas gêné. Belle écriture, trash et crue parfois, barrée. Très contente d'avoir découvert cet écrivain controversé, pas sre de lire tout de suite American Psycho (aventure trop extrême à mon avis!:).


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Magique Posté le 01 mars 2007

    Brett nous prend par la main et nous entraîne dans les méandres de son univers halluciné. C'est bien lui : mêmes obsessions, même style. Mais en plus mûr. En plus patient... Cette fois donc, Brett Easton Ellis est le héros de son livre. Lui, l'écrivain culte est le héros de son propre roman. Le voilà installé en banlieue avec sa femme actrice célèbre, et des enfants pas vraiment à lui. Ecrivain adulé qui donne des cours à l'université en phantasmant aussi bien sur les étudiants filles que garçons. Autobiographique ? On s'en fout. Ce qui compte, c'est l'histoire délirante dans laquelle il nous entraîne. On ne se pose jamais dans les livres d'Ellis, on n'a jamais le temps. On plonge avec lui dans un univers menaçant, une réalité pas vraiment réelle, fantomatique (trop de drogues, trop d'alcool, de gueules de bois)... et on plonge avec bonheur Un grand manipulateur, ce Brett. Un immense auteur, bien loin devant les autres.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Chef d'oeuvre ! Posté le 20 oct. 2006

    Ellis m'a souvent intrigué, choqué, amusé, écSuré mais il ne m'avait jamais autant ému ( les trois dernières pages sont à fendre les pierres ! ) Lunar Park est vraie-fausse auto fiction qui prendrait des allures de Stephen King, une confession à nu qui se pare de la fiction la plus improbable pour préserver un minimum de pudeur. Certains de nos écrivains français trop proches de leur nombril devraient en prendre de la graine !


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    1 désamour Posté le 20 oct. 2006

    Moi qui suis un avide lecteur de Brett Easton Ellis, là j'avoue, j'ai été très très déçu! D'abord, j'ai découvert un style très différent, en rupture avec celui, plus acide et fou, du passé, et je n'ai pas apprécié les déclarations pro-W. Bush de l'auteur. BEE, ça devient lourd. Je pense que j'en suis gavé. Désamour...


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Vraiment bien, prenant Posté le 02 oct. 2006

    Moi qui ne connaissait pas cet auteur, je dois dire que j'ai bien aimé ce livre, le style d'écriture, réaliste, fluide et l'histoire est prenante, captivante. Beaucoup d'imagination. Une fin un peu decevante, mais je le conseille quand meme. L'intrigue est longue a se poser mais tout devient palpitant arrive a mi bouquin.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir tous les avis
      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.