À pleine voix

Vladimir Maïakovski (Auteur) Claude Frioux (Préface) Christian David (Traduction) Anthologie poétique 1915-1930 Paru en novembre 2005 Poésie (Poche) en français
5 1 avis
    À pleine voix_0
    À pleine voix
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution novembre 2005
      Editeur Gallimard
      Collection Poesie
      Format 11cm x 18cm
      Nombre de pages 464
    • Fils d'un forestier géorgien, Vladimir Maïakovski avait une allure de bûcheron, et c'est avec une énergie de cette nature qu'il va s'attaquer à la poésie de son temps. Né en 1894, il publie ses premiers textes en 1912. Il adhère alors au futurisme qui lui paraît seul capable de remplacer le symbolisme et l'acméisme dont les raffinements aristocratiques l'ennuient, et peut-être même, l'écœurent. Après la révolution d'Octobre, il s'engage à corps littéralement perdu, avec la volonté de créer un nouvel art révolutionnaire et,... Voir la suite

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 15.- 13.50

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale À pleine voix

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    Résumé

    Fils d'un forestier géorgien, Vladimir Maïakovski avait une allure de bûcheron, et c'est avec une énergie de cette nature qu'il va s'attaquer à la poésie de son temps. Né en 1894, il publie ses premiers textes en 1912. Il adhère alors au futurisme qui lui paraît seul capable de remplacer le symbolisme et l'acméisme dont les raffinements aristocratiques l'ennuient, et peut-être même, l'écœurent. Après la révolution d'Octobre, il s'engage à corps littéralement perdu, avec la volonté de créer un nouvel art révolutionnaire et, plus précisméent pour ce qui le concerne, de forger un langage accessible aux masses. Désormais, ses écrits vont suivre le cours politique des choses, avec petits et grands événements, difficultés et triomphes. Le poète et le citoyen militant deviennent en lui inséparables. La poésie de Maïakovski rompt avec les règles rigides de la prosodie, son vers prend les intonations du langage courant, mais en inventant une scansion qui porte les mots de la rue jusqu'à une sorte d'incandescence ou de frénésie. «Un poète, affirme-t-il, doit développer son propre rythme, abandonnant iambes et mesures canonisées, qui ne lui appartiennent pas en propre. Le rythme magnétise et électrise la poésie ; chaque poète doit trouver le sien ou les siens.» Cette nouvelle poétique, Maïakovski la voit comme un grand travail, et même une «industrie». Cet effort prométhéen, il va le tenir des années durant, les poèmes-fleuves succédant aux poèmes-fleuves, les récitals enfiévrés succédant aux voyages à travers l'URSS et le monde. Jusqu'au suicide soudain du 14 avril 1930, jour où l'élan révolutionnaire n'est plus assez fort pour sauver du naufrage un impossible amour.

    Avis clients : 1 avis À pleine voix

    5/5
    • 0
      1
    • 0
      2
    • 0
      3
    • 0
      4
    • 1
      5
    Le plus utile
    Marie

    Avis posté le 26 août 2010 

    Je mourrai en chantant, écrivait-il.

    Un être charismatique, fasciné par la mort violente, incendiaire, tonitruant : "Écoutez ! / Puisqu'on allume les étoiles, / c'est qu'elles sont à quelqu'un nécessaires ? / c'est qu'il est indispensable, / que tous les soirs / au-dessus des toits / se mette à luire seule au moins / une étoile ?" (trad.Francis Combes).

    Caractéristiques détaillées

    Préface

    Claude Frioux

    Traduction

    Christian David

    Editeur

    Gallimard

    Date de parution

    novembre 2005

    Collection

    Poesie

    Format

    11cm x 18cm

    Poids

    0.3720kg

    EAN

    978-2070306725

    ISBN

    2070306720

    Illustration

    Pas d'illustrations

    Nombre de pages

    464

    Format

    11,00 x 18,00 x 2,30 cm

    Poids du produit

    0.37 Kg