Nevada Smith

5 1 avis
    • Nevada Smith_0
    Nevada Smith

    Revendez le vôtre : Nevada Smith en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Réalisateur(s) Henry Hathaway
      Acteur(s) Steve McQueen Karl Malden Brian Keith Arthur Kennedy Suzanne Pleshette Raf Vallone Martin Landau
      Format DVD Zone 2
      Date de parution mai 2004

      Voir toutes les caractéristiques

    • Depuis que ses parents ont été sauvagement assassinés par trois hors-la-loi (Martin Landau, Karl Malden et Arthur Kennedy), Max Sand (Steve McQueen) ne vit plus que pour se venger. Ému par la naïveté du jeune homme, un armurier ambulant (Brian Keith) va l’initier au maniement des armes à feu et lui donner au passage quelques notions de survie fondamentales…

      Ce western, dont les personnages sont inspirés du roman The Carpetbaggers d’Harold Robbins, a été réalisé en 1966 par le prestigieux Henry Hathaway, réalisateur...
      Voir la suite

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 19.90

      Plus que 3 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    Avis de la Fnac Nevada Smith

    Depuis que ses parents ont été sauvagement assassinés par trois hors-la-loi (Martin Landau, Karl Malden et Arthur Kennedy), Max Sand (Steve McQueen) ne vit plus que pour se venger. Ému par la naïveté du jeune homme, un armurier ambulant (Brian Keith) va l’initier au maniement des armes à feu et lui donner au passage quelques notions de survie fondamentales…

    Ce western, dont les personnages sont inspirés du roman The Carpetbaggers d’Harold Robbins, a été réalisé en 1966 par le prestigieux Henry Hathaway, réalisateur des Trois Lanciers du Bengale, Niagara ou encore Le Jardin du diable. Paru en 1966, Nevada Smith (nom que choisit Max Sand pour passer incognito) comprend des scènes de violence assez sadiques, vraisemblablement influencées par le western italien, en vogue à l’époque. On y retrouve malgré tout les thèmes chers à Hathaway : la vengeance et la réflexion sur le bien et le mal. Bien que Steve McQueen apparaisse singulièrement âgé pour le rôle (il avait alors 36 ans), ce western superbement photographié par Lucien Ballard remporta un vif succès à sa sortie et reste un classique du genre.


    Interactivité : 0/5
    Image : 4/5
    L’image en format 2.35 est de toute beauté, seuls quelques rares fourmillements sont à déplorer.
    Son : 3/5
    Un mono convenable, surtout la version originale.

    RÉSUMÉ Nevada Smith

    Influencée par le western italien, cette aventure mise en scène par Henry Hathaway en 1966 se révélait brutale et violente, à l’image de son héros en quête de vengeance, interprété par Steve McQueen.

    Caractéristiques détailléesNevada Smith

    • Contenu du DVD Le Film : Nevada Smith

    AUTRES ŒUVRES Autour de Henry Hathaway

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Henry Hathaway

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 UN SUPERBE WESTERN !! Posté le 08 oct. 2016

    Un très , très grand western ( peut être le meilleur de Hathaway ) avec Steeve Mc Queen en tête d'affiche inoubliable .L'évolution psychologique de son personnage en quète de vengeance est particulièrement bien rendue . Les seconds rôles sont parfaits , entre Brian Keith , Martin Landau et Karl Malden ( qui incarne comme souvent une belle ordure !! ) et les décors grandioses . L'action est bien dosée et le crescendo dramatique bien huilé avec un Mc Queen charismatique au possible. La longue séquence du bagne en Louisiane ou il patauge dans les marais , semble préfigurer sa prestation future dans "Papillon " et on reste captivé durant tout le film par le désir de justice ( ou vengeance ) de cet homme , qui de Max Sand au début , se transforme en Nevada Smith à la fin. Un western magistral donc , tant dans la mise en scène , que dans l'interprétation !!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.