L'enfer dit-on

Bernard Noël (Auteur) Paru en mars 2004 Essai (broché) en français
    L'enfer dit-on_0
    L'enfer dit-on
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution mars 2004
      Editeur Leo Scheer
      Collection Lignes Manifestes

      Voir toutes les caractéristiques

    • Simone, personnage incandescent d'Histoire de l'oil de Georges Bataille, revient ici, dans L'Enfer, dit-on, s'offrir à de nouveaux excès. Excès vite décevants : la plate répétition menace, comme si l'imagerie érotique ne disposait que d'une faible capacité de renouvellement. Nommer, écrit en effet Bernard Noël, est une magie décevante, qui convoque tout et ne fait apparaître rien. " Le pouvoir de convoquer est grand, peut-être même illimité, mais celui de faire apparaître est réduit : " Aucun orage entre eux, seulement des... Voir la suite

    Compte-tenu de la situation actuelle, nos délais de livraison peuvent être allongés.
    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 24.20 21.75

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale L'enfer dit-on

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR L'enfer dit-on

    Simone, personnage incandescent d'Histoire de l'oil de Georges Bataille, revient ici, dans L'Enfer, dit-on, s'offrir à de nouveaux excès. Excès vite décevants : la plate répétition menace, comme si l'imagerie érotique ne disposait que d'une faible capacité de renouvellement. Nommer, écrit en effet Bernard Noël, est une magie décevante, qui convoque tout et ne fait apparaître rien. " Le pouvoir de convoquer est grand, peut-être même illimité, mais celui de faire apparaître est réduit : " Aucun orage entre eux, seulement des poses. [...] Ces gens citaient des images. " Pour qu'une image constitue une apparition, il y faut une pensée. Pas n'importe quelle pensée, précise Bernard Noël, mais une pensée " liée au cul ". L'image érotique n'a de puissance qu'à la condition qu'elle associe le trouble sexuel à la violence inhérente à l'espèce.

    Caractéristiques détailléesL'enfer dit-on

    AUTRES ŒUVRES Autour de Bernard Noël

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Bernard Noël