Violette Morris la hyène de la Gestap

Raymond Ruffin (Auteur) Paru en avril 2004 Biographie (broché)en français
    • Violette Morris la hyène de la Gestap_0
    Violette Morris la hyène de la Gestap

    Revendez le vôtre : Violette Morris la hyène de la Gestap en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution avril 2004
      Editeur Le Cherche-Midi
      Collection Documents
      Format 15cm x 24cm
      Nombre de pages 267

      Voir toutes les caractéristiques

    • Espionne au service de l’Allemagne nazie à partir de 1936, puis responsable de secteurs dans les organigrammes de la Gestapo de la rue des Saussaies à Paris de 1942 à 1944, créatrice de contre-réseaux d’infiltration dans la Résistance, Violette Morris avait connu auparavant la gloire sur les stades, et s’était comportée héroïquement sur le front d’Artois en 1915 en tant qu’ambulancière, puis à Verdun en 1916 comme estafette.
      Cette personnalité étrange, fascinante, bisexuelle, représenta la France dans les compétitions...
      Voir la suite

    • Stock épuisé

      Indisponible en magasin

      Retrait gratuit

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Violette Morris la hyène de la Gestap

    Espionne au service de l’Allemagne nazie à partir de 1936, puis responsable de secteurs dans les organigrammes de la Gestapo de la rue des Saussaies à Paris de 1942 à 1944, créatrice de contre-réseaux d’infiltration dans la Résistance, Violette Morris avait connu auparavant la gloire sur les stades, et s’était comportée héroïquement sur le front d’Artois en 1915 en tant qu’ambulancière, puis à Verdun en 1916 comme estafette.
    Cette personnalité étrange, fascinante, bisexuelle, représenta la France dans les compétitions sportives entre les années 1912-1935. Championne de France et du monde des lancers, footballeuse internationale, également brillante en natation, water-polo, cyclisme, boxe, championne de rallyes automobiles, vainqueur du Bol d’Or, de Paris-les-Pyrénées-Paris (2 fois), du Grand Prix de San-Sébastian, elle devint une figure du Tout Paris.
    Mais c’est son activité d’espionne fascinée par l’ordre nazi qui demeure dans la mémoire historique. Chargée par la Gestapo sous l’Occupation de juguler les réseaux anglais du S.O.E., elle causa tant de pertes aux Britanniques que l’I.S. la condamna à mort. Tortionnaire sadique de patriotes, elle tomba sous les balles des maquisards normands du Surcouf en avril 1944. Ainsi finit celle qu’Auguste Le Breton, qui l’avait bien connue lors de son incursion dans le Milieu en 1940-1941, avait surnommée : « La hyène de la gestap ». Un document étonnant sur un personnage hors du commun et monstrueux.

    Caractéristiques détailléesViolette Morris la hyène de la Gestap

    • Auteur Raymond Ruffin
    • Editeur Le Cherche-Midi
    • Date de parution avril 2004
    • Collection Documents
    • Format 15cm x 24cm
    • Poids 0.4480kg
    • EAN 978-2749102245
    • ISBN 2749102243
    • Illustration Illustrations couleur
    • Nombre de pages 267
    • Format 15,70 x 24,10 x 2,30 cm
    • Poids du produit 0.44 Kg

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Raymond Ruffin

    Avis clients Violette Morris la hyène de la Gestap

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.