La résistance dans l'Opération Overlord

Raymond Ruffin (Auteur) Paru en mars 2004 Etude (broché)en français
2 1 avis
    • La résistance dans l'Opération Overlord_0
    La résistance dans l'Opération Overlord

    Revendez le vôtre : La résistance dans l'Opération Overlord en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution mars 2004
      Editeur France-Empire
      Format 16cm x 25cm
      Nombre de pages 500

      Voir toutes les caractéristiques

    • Sanglant, héroïque, nourrit du sang de dizaines de milliers d'hommes, le Jour J fut une victoire pour les troupes alliées qui débarquèrent le 6 juin 1944 sur les plages de Normandie. Ce jour-là débutait une lutte démentielle qui ne s'achèverait qu'un an plus tard dans les ruines de Berlin, ce jour-là l'Allemagne nazie vacillait. Tout, ou presque, a été dit sur ce sujet. Un point essentiel reste cependant pratiquement occulté : le rôle de la Résistance française dans les plans alliés et dans les opérations elles-mêmes...... Voir la suite

    • Stock épuisé

      Indisponible en magasin

      Retrait gratuit

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR La résistance dans l'Opération Overlord

    Sanglant, héroïque, nourrit du sang de dizaines de milliers d'hommes, le Jour J fut une victoire pour les troupes alliées qui débarquèrent le 6 juin 1944 sur les plages de Normandie. Ce jour-là débutait une lutte démentielle qui ne s'achèverait qu'un an plus tard dans les ruines de Berlin, ce jour-là l'Allemagne nazie vacillait. Tout, ou presque, a été dit sur ce sujet. Un point essentiel reste cependant pratiquement occulté : le rôle de la Résistance française dans les plans alliés et dans les opérations elles-mêmes... Deux conditions nécessitant le soutien de la Résistance française étaient indispensables à la réussite de l'entreprise. Premièrement, il fallait maintenir l'éparpillement des troupes allemandes en conservant le secret absolu sur le lieu du Débarquement ; de nombreux réseaux de renseignement français travaillèrent-souvent sans le savoir-aux plans d'intoxication et, par le sacrifice de dizaines d'agents, réussirent au-delà de toute espérance. Deuxièmement, après le Débarquement, il était impératif d'empêcher les troupes allemandes de rejoindre la Normandie ; le plan Rouge déclenché par la Résistance allait largement contribuer à paralyser l'ennemi. Après trente-cinq ans de recherches, d'études d'archives chez les belligérants, s'appuyant sur l'impressionnante documentation qu'il a rassemblée, Raymond Ruffin nous expose ici quel fut l'apport - immense - de la Résistance française dans les plans de reconquête de l'Europe. De l'Aquitaine à la Champagne, de l'Auvergne à la Bretagne, de la Bourgogne à la Normandie, des Pyrénées à la Franche-Comté, et du Limousin à la région Rhône-Alpes, on en suivra les faits majeurs. Une contribution qui fera référence, un ouvrage qui restitue aux Français leur juste part de gloire dans un événement majeur du XXe siècle.

    Caractéristiques détailléesLa résistance dans l'Opération Overlord

    • Auteur Raymond Ruffin
    • Editeur France-Empire
    • Date de parution mars 2004
    • Format 16cm x 25cm
    • EAN 978-2704809783
    • ISBN 270480978X
    • Illustration Illustrations couleur
    • Nombre de pages 500

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Raymond Ruffin

    Avis clients La résistance dans l'Opération Overlord

    2/5
    • 1
      0
    • 2
      1
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      0
    2 Un ouvrage basique Posté le 21 mai 2016

    Cet ouvrage se lit facilement mais pour qui s'intéresse de près à tout ce qui est relatif au Débarquement de Normandie, il n' y aura pas de découverte fondamentale hormis des faits très précis concernant l'action de tel ou tel groupe de résistance. L'ouvrage aurait pu être moitié moins long: de nombreux passages relatent des actions militaires particulières ( Merville, Pegasus Bridge) à la manière d'un Cornelius Ryan. Bref, ce n'est pas un travail d'historien tant il n'y a pas de mise en perspective mais bien un simple récit, souvent plaisant à lire.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.