UnPur

Isabelle Desesquelles (Auteur) Paru le 22 août 2019 Roman (broché) en français
3 1 avis
    • UnPur_0
    UnPur
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 22.08.2019
      Editeur Belfond
      Collection Littérature Pointillés
      Format 13cm x 19cm
      Nombre de pages 224

      Voir toutes les caractéristiques

    • Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ?Garder ce qui disparaît, c'est l'œuvre d'une vie. C'est notre enfance.

      Benjaminquejetaime et Julienquejetaime, c'est ainsi que leur mère les appelle. Tous les trois forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Le destin en décide autrement quand un inconnu pose les yeux sur les jumeaux, se demandant lequel il va choisir.

      Quarante ans plus tard s'ouvre le procès du ravisseur, il n'est pas sur le banc des accusés, et c'est sa...
      Voir la suite

    Rentrée littéraire : -20 % sur notre sélection de romans


    Retrouvez aussi toutes nos autres bons plans du moment !


    Offre valable jusqu'au 28 septembre 2019 23h59, non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 29.40 23.50

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale UnPur

    • Rentrée littéraire -20 %

    Rentrée littéraire : -20 % sur notre sélection de romans


    Retrouvez aussi toutes nos autres bons plans du moment !


    Offre valable jusqu'au 28 septembre 2019 23h59, non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR UnPur

    Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ?

    Garder ce qui disparaît, c'est l'œuvre d'une vie. C'est notre enfance.

    Benjaminquejetaime et Julienquejetaime, c'est ainsi que leur mère les appelle. Tous les trois forment une famille tournesol aux visages orientés vers le bonheur. Le destin en décide autrement quand un inconnu pose les yeux sur les jumeaux, se demandant lequel il va choisir.

    Quarante ans plus tard s'ouvre le procès du ravisseur, il n'est pas sur le banc des accusés, et c'est sa victime que l'on juge.
    Quand l'enfance nous est arrachée, quel humain cela fait-il de nous ?

    De l'Italie – Bari et Venise – au Yucatán et ses rites maya ancestraux se déploie ici l'histoire d'un être dont on ne saura jusqu'au bout s'il a commis l'impardonnable.

    À sa manière frontale et poétique, Isabelle Desesquelles joue avec la frontière mouvante entre la fiction et le réel, et éclaire l'indicible.
    Roman de l'inavouable, UnPur bouscule, envoûte et tire le fil de ce que l'on redoute le plus.

    Caractéristiques détailléesUnPur

    • Auteur Isabelle Desesquelles
    • Editeur Belfond
    • Date de parution 22.08.2019
    • Collection Littérature Pointillés
    • Format 13cm x 19cm
    • Poids 0.2480kg
    • EAN 978-2714481948
    • ISBN 2714481949
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 224
    • Format 13,50 x 19,00 x 2,00 cm
    • Poids du produit 0.24 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Isabelle Desesquelles

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Isabelle Desesquelles

    3/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      1
    • 4
      0
    • 5
      0
    3 Poétique et douloureux. Posté le 08 sept. 2019

    Août 1976. Benjamin et Julien, 8 ans, se trouvent avec leur mère en vacances à Venise. Entre cette mère, solaire et extravagante, et ses jumeaux, les liens sont forts. Pourtant, comme trop souvent, le mal rôde. Et ce jour-là, place Saint Marc, quelques secondes suffiront pour que Benjamin soit arraché à sa famille. Quarante plus tard, c’est pourtant lui qui est jugé, et non le monstre qui l’a enlevé. Pourquoi ? Qu’a t-il pu se passer pour que la victime soit assise à la place du bourreau ? Et pourquoi n’a-t-il pas repris contact avec sa famille plus tôt ? Dans ce court roman (221 pages) Isabelle Desesquelles donne la parole à Benjamin, pour qu’il raconte. Qu’il se raconte, lui. Pour qu’il raconte ce qu’il s’est passé de pire. Mais aussi pour qu’il raconte sa mémoire de leur vie à trois, avant l’horreur. Avec des phrase d’une beauté douloureuse, des mots d’une douceur déchirante, Benjamin nous dit tout. Dès le début j’ai été happée, hypnotisée par la mélopée des mots. Le lent tempo des douleurs. Les notes aiguës de l’espoir qui s’envole, le murmure de l’enfance qui s’en va, et le refrain des souvenirs qui réchauffent parfois les âmes en peine. Oui, pendant les 100 premières pages, j’ai été ébahie par la forme, fascinée par la plume. Terrifiée par l’histoire. Puis, vers la moitié du livre, se glisse une contre mélodie, un peu comme un point de bascule, qui m’a fait oublier la poésie, la beauté des mots et la tendresse des phrases. Je ne voulais pas, ou plus. Je n’étais pas d’accord. En colère parfois. Révoltée souvent. La fin elle m’a laissée terriblement triste. Non pas parce qu’il se passe quelque chose de terrible (le terrible a déjà eu lieu dès le départ), mais à cause de la tonalité. Je suis donc passée par beaucoup de sentiments, énormément d’émotions contradictoire et puissantes. Clairement ce roman ne plaira pas à tous. Certains seront dérangés par l’histoire qu’il raconte. D’autres par la tournure très poétique. D’autres par les messages qu’il véhicule. Pour d’autres ce sera peut-être un coup de cœur. Ce roman est à la fois trop beau et trop terrible pour être conseillé ou dénigré. Chacun est libre de le ressentir à sa façon. En bien ou en mal.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi