Le spécimen

Walter Hill (Scénario) Matz (Scénario) Julen Ribas (Dessinateur) Paru le 16 janvier 2019 Bande dessinée (relié) en français
4 1 avis
    Le spécimen_0
    Le spécimen
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 16.01.2019
      Editeur Rue De Sevres
      Collection Bd Ado-Adultes
      Nombre de pages 128

      Voir toutes les caractéristiques

    • République de Russie, en Sibérie. Irina Danko, Docteur et Directrice adjointe du département neurophysiologie chez Becker Pharmaceutical, travaille au centre Rynpeski, un complexe expérimental ultra moderne, ultra sécurisé, du groupe Becker. Perdu dans l’immensité blanche, ce centre tenu secret, y enferme les détenus les plus dangereux, condamnés à mort qui sont régulièrement «supprimés» des effectifs en devenant des cobayes d’expérimentations ultimes. À l’occasion de l’exécution de l’un d’eux se produit un phénomène... Voir la suite

    Remise de 20 % bandes dessinées

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Satisfait
      ou remboursé
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le spécimen

    Remise de 20 % bandes dessinées

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le spécimen

    République de Russie, en Sibérie. Irina Danko, Docteur et Directrice adjointe du département neurophysiologie chez Becker Pharmaceutical, travaille au centre Rynpeski, un complexe expérimental ultra moderne, ultra sécurisé, du groupe Becker. Perdu dans l’immensité blanche, ce centre tenu secret, y enferme les détenus les plus dangereux, condamnés à mort qui sont régulièrement «supprimés» des effectifs en devenant des cobayes d’expérimentations ultimes. À l’occasion de l’exécution de l’un d’eux se produit un phénomène surnaturel que l’on ne s’explique pas ! En quelques secondes, le corps d’un détenu pourtant sanglé à la table d’opération est remplacé par le corps d’un inconnu qui a l’étrange particularité de ne pas avoir de pupille.Ses yeux sont ouverts et entièrement blancs, sans pouls donc à priori mort, il finira pourtant par se réveiller et par parler...Très vite désigné comme un Spécimen, aucun examen clinique ne sera envisageable. La seule à pouvoir l’approcher sera Irina qui, la nuit suivant leur entrevue fera systématiquement d’horribles rêves. Qui est cet individu qui par télépathie peut prendre le contrôle des cerveaux qui l’entourent ? Pourquoi Irina fait-elle ces cauchemars ?

    Caractéristiques détailléesLe spécimen

    AUTRES ŒUVRES Autour de Walter Hill

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Walter Hill

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      0
    4 Avis partagé Posté le 01 avr. 2019

    Mon avis – Garbeurg Le style graphique est classique avec un dessin réaliste, un lettrage sobre et un découpage des cases en gaufrier. On est proche d’un story board de film. L’intrigue laisse plus dubitatif. Elle est plutôt mystérieuse au départ pour virer à l’incompréhensible à la fin. L’histoire fait appel à de nombreuses références de livres ou de films fantastiques (Le maître et Marguerite par exemple), mais a du mal à forger sa propre identité. Le scénario aurait mérité un travail plus approfondi pour permettre de s’intéresser à la destinée des personnages. Du coup, le scénario repose plutôt sur l’ambiance inquiétante portée par le personnage du spécimen. Mais la bande dessinée ne rend pas suffisamment crédible le côté effrayant du personnage comme pouvait l’être Hannibal LECTER au cinéma. Le jeu d’acteur inoubliable d’Anthony HOPKINS manque cruellement. Le droit de réponse de Combattut J’émettrais beaucoup moins de réserve que mon ami Garbeurg sur ce coup là. En effet, j’ai beaucoup aimé Le Specimen. La sobriété du dessin permet justement à l’intrigue de prendre toute sa place. L’ambiance inquiétante de l’établissement et les échanges entre les deux personnages principaux sont très réussis. On y voit le Specimen prendre possession de l’esprit de Irina. Les allers-retours entre la cellule et les rêves de Irina renforcent l’intrigue puisqu’on cherche les clés du mystère auquel on assiste. Bref, je recommande cette lecture !!


    Cet avis vous a-t-il été utile ?