Au bonheur des dames

Émile Zola (Auteur) Bernard Noël (Auteur) Paru le 24 octobre 2018 Roman junior dès 9 ans (Poche) en français
2.5 2 avis
    • Au bonheur des dames_0
    Au bonheur des dames

    Revendez le vôtre : Au bonheur des dames en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 24.10.2018
      Editeur Ecole Des Loisirs
      Collection Class.abreges
      Format 13cm x 19cm
      Nombre de pages 250

      Voir toutes les caractéristiques

    • Dans le dernier tiers du XIXème siècle, la lutte à mort est engagée dans certains quartiers de Paris entre le petit commerce traditionnel et les grands magasins style Bon Marché, dont la puissance s'affirme de jour en jour. Parmi ces bazars précurseurs de nos hypermarchés, le Bonheur des Dames, maison de " nouveautés ", est en train de prendre un développement que rien ne semble devoir enrayer. A sa tête, un jeune patron, Octave Mouret, pur produit du capitalisme triomphant, et l'ancêtre de nos grands PDG. Il a tout compris... Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Au bonheur des dames

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Au bonheur des dames

    Dans le dernier tiers du XIXème siècle, la lutte à mort est engagée dans certains quartiers de Paris entre le petit commerce traditionnel et les grands magasins style Bon Marché, dont la puissance s'affirme de jour en jour. Parmi ces bazars précurseurs de nos hypermarchés, le Bonheur des Dames, maison de " nouveautés ", est en train de prendre un développement que rien ne semble devoir enrayer. A sa tête, un jeune patron, Octave Mouret, pur produit du capitalisme triomphant, et l'ancêtre de nos grands PDG. Il a tout compris des mécanismes nouveaux des affaires, tout deviné des ressorts de ce qu'on nommera un siècle plus tard la société de consommation. Rien ne lui résiste. Ses magasins sont une véritable mécanique broyeuse. Publicité, étalages, décoration, technique de vente, tout a été mis au point au Bonheur des Dames pour attirer la cliente, la faire basculer dans la tentation de l'achat. Selon le mot du baron Hartmann, le financier de l'histoire, à l'une de ces dames " Prenez garde, ma chère, il vous mangera toutes. " Il en est une, au moins, qui ne se laisse pas manger, Denise, la jeune fille méritante, débarquée sans un sou de son Cotentin natal pour aussitôt tomber dans les mâchoires du monstre où elle est prise " comme un grain de mil sous une meule puissante ". Denise n'appartient pas à la classe privilégiée des riches bourgeoises pleines de mépris qui viennent se ruiner au rayon du " blanc ", mais à l'humble peuple des vendeuses de l'établissement, à qui l'on ne demande que de subir et de travailler dix heures par jour avant de regagner, la nuit, leurs cellules dans les combles. A la moindre incartade, au moindre mouvement d'humeur, ou simplement si le rendement baisse, le couperet tombe : " Mademoiselle, passez à la caisse ! " Ni préavis ni indemnités de renvoi. Les conquêtes sociales seront encore longues à venir. Mais Denise la "" mal peignée ", souffre-douleur des autres employés, sous ses airs timides, est une nature d'acier. Non seulement elle tient bon ; mais dans ce Bonheur des Dames qui n'avait rien pour faire le sien, elle aussi effectuera une irrésistible ascension, en prouvant qu'il est d'autres empires que celui du profit, et qu'on les fonde parfois sur un refus.

    Caractéristiques détailléesAu bonheur des dames

    AUTRES ŒUVRES Autour de Émile Zola

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Émile Zola

    2.5/5
    • 1
      1
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      0
    4 Au bonheur des damés Posté le 24 mai 2018

    J'ai acheté un livre et j'aiété satisfait


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    1 Avis mitigé Posté le 09 janv. 2009

    Bien que je risque de me mettre à dos les adorateurs d'Emile Zola, je dois dire que les descriptions trop longues et trop pointues ainsi que la sombre ambiance qui règne dans le roman l'ont emporté (chez moi) sur la finesse de l'écriture et la qualité des recherches effectuées par l'auteur pour cette oeuvre. N'attendez pas ici des actions a vous couper le souffle mais plutt à une profonde histoire, qui malgré tout ne peut que vous toucher. Je recommande donc ce livre aux personnes qui sauront prendre le temps d'apprécier la qualité d'écriture et le déconseille aux enfants, qui pour beaucoup, le trouveront trop long.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi