Adèle Blanc-Sec - Tome 9 : Le labyrinthe infernal

Voir aussi Adèle Blanc-Sec Jacques Tardi (Dessinateur) Paru le 22 octobre 2007 Bande dessinée (cartonné) en français
3.5 9 avis
    • Adèle Blanc-SecLe labyrinthe infernal_0
    • Adèle Blanc-SecLe labyrinthe infernal_1
    Adèle Blanc-SecLe labyrinthe infernal

    Revendez le vôtre : Adèle Blanc-Sec - Tome 9 : Le labyrinthe infernal en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 22.10.2007
      Editeur Casterman
      Collection Adele Blanc-Sec
      Format 23cm x 30cm
      Nombre de pages 48

      Voir toutes les caractéristiques

    • Paris, octobre 1923. Une main découverte dans une poubelle, deux tueurs cagoulés sur une motocyclette, des cauchemars à répétition. C'est le grand retour d'Adèle Blanc-Sec, après neuf ans d'absence.

    Remise de 20 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 21.50 17.20

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Le labyrinthe infernal

    Remise de 20 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    Avis de la Fnac Adèle Blanc-Sec, Tome 9 - Le labyrinthe infernal

    Paris, octobre 1923. Une main découverte dans une poubelle, deux tueurs cagoulés sur une motocyclette, des cauchemars à répétition. C'est le grand retour d'Adèle Blanc-Sec, après neuf ans d'absence.

    RÉSUMÉ Le labyrinthe infernal

    La belle Adèle est de retour ! Après neuf ans d'absence, l'héroïne de Tardi reprend du service. Cette nouvelle aventure démarre en 1923, quand un homme découvre une main dans une poubelle du quartier Saint- Lazare. Un classique de la BD qui rend hommage au roman feuilleton, aux lectures d'enfance de Tardi et au Paris de toujours.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Le labyrinthe infernal

    Paris, octobre 1923. Au petit matin, dans le quartier Saint-Lazare, on découvre une main humaine dans une poubelle. Le même jour, alors qu'elle vient de rendre visite à sa soeur en banlieue, Adèle Blanc-Sec échappe de peu à une tentative d'assassinat. Un peu plus tard, une limousine se présente devant l'inquiétante usine du docteur Cube, pour une bien mystérieuse visite. C'est sur ces entrefaites que l'on retrouve plusieurs vieilles connaissances : Lucien Brindavoine, enrhumé jusqu'aux yeux, son comparse Charles Chalazion grimé en clochard et Léon Dandelet, dit "le dentiste", animé des plus mauvaises intentions. Quel est donc le lien entre tous ces personnages et événements ? Le Labyrinthe infernal sera publié en deux tomes. Cette histoire fait également l'objet d'une pré-publication en feuilleton, dans un journal en couleur, format A3 (trois numéros pour chaque tome, tirage unique, également diffusés en librairie).

    Caractéristiques détailléesLe labyrinthe infernal

    • Dessinateur Jacques Tardi
    • Editeur Casterman
    • Date de parution 22.10.2007
    • Collection Adele Blanc-Sec
    • Format 23cm x 30cm
    • EAN 978-2203150157
    • ISBN 2203150157
    • Illustration Illustrations couleur
    • Nombre de pages 48

    AUTRES ŒUVRES Autour de Jacques Tardi

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Jacques Tardi

    Avis clients Le labyrinthe infernal

    3.5/5
    • 1
      1
    • 2
      0
    • 3
      4
    • 4
      0
    • 5
      4
    3 Belle couverture d'album, trés colorée. Posté le 12 avr. 2019

    J'ai apprécié les premiers albums, hélas je ne retrouve pas le même plaisir dans les nouveaux.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Un véritable feuilleton Posté le 09 avr. 2019

    Contrairement à l'avis des autres internautes, je trouve cet album très réussi, Tardi effectivement réutilise les personnages connu de la série, mais en plus mature; il n'y a plus l’attrait de la nouveauté mais un rythme, une vie et ambiance parisienne qui sont son aura unique et très juste. Vivement qu'il continue et finisse son 10eme album, il est un feuilletoniste malgré ce qu'il pense.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Tardi bien sûr Posté le 14 août 2017

    Qu dire d'autre? Tradi a commencé par nous faire vibrer avec du fantastique bien avant que ça ne soit la mode. Il nous a traîné dans les tranchées. Le dessin magique était déjà là avant le 120 rue de la gare qui a été pour moi un coup de foudre. Le génie de ka mise en scene. Celui d'un graphisme improbable. Adele Blanc Sec son autre voie.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Vivement que ça s'arrête Posté le 27 oct. 2009

    Le niveau était remonté avec LE MYSTERE DES PROFONDEURS mais là, ça rebaisse. Il y a toujours des petites choses typiques de la série qui lui donnent son cachet, mais il y a aussi une sensation d'embrouillement assez prononcée. Même si on garde présents à l'esprit les albums précédents, on se perd un peu dans la reconvocation des anciens personnages - qui reviennent un peu comme des cheveux sur la soupe (Dieuleveut). Il faut bien admettre que cette histoire ne s'imposait pas (d'autant plus qu'elle n'est pas finie et s'achèvera dans le tome suivant annoncé à la fin de l'album) et que la série, si elle doit désormais ressembler à cela, devrait plutôt s'arrêter une fois pour toute (ce qui aurait déjà du être le cas après MOMIES EN FOLIE à mon avis).


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 VITE UNE SUITE Posté le 07 janv. 2008

    TARDI EST UN TRES GRAND DE LA BD, SON GRAPHISME REMARQUABLE, SA PRECISION DU DETAIL DANS LE PARIS DU DEBUT DU XXéme SIECLE FONT DE CETTE SERIE UN CHEF- D'OEUVRE A LIRE ET A DEGUSTER SANS RETENUE


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir tous les avis

    Voir Aussi