Hypocrite - : Hypocrite et le monstre du Loch Ness

Voir aussi Hypocrite Jean-Claude Forest (Dessinateur) Paru en octobre 2002 Bande dessinée (broché) en français
4.5 3 avis
    HypocriteHypocrite et le monstre du Loch Ness_0
    HypocriteHypocrite et le monstre du Loch Ness
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution octobre 2002
      Editeur L'association

      Voir toutes les caractéristiques

    • Chef-d'ouvre mythique enfin réédité, ce recueil de 149 strips parus en 1971 dans France-Soir sous forme de feuilleton improvisé et débridé, est la première apparition d'Hypocrite, personnage féminin au moins aussi sensuel que Barbarella.

    Remise de 20 % bandes dessinées

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 31.50 25.20

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Hypocrite et le monstre du Loch Ness

    Remise de 20 % bandes dessinées

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Hypocrite et le monstre du Loch Ness

    Chef-d'ouvre mythique enfin réédité, ce recueil de 149 strips parus en 1971 dans France-Soir sous forme de feuilleton improvisé et débridé, est la première apparition d'Hypocrite, personnage féminin au moins aussi sensuel que Barbarella.

    Caractéristiques détailléesHypocrite et le monstre du Loch Ness

    AUTRES ŒUVRES Autour de Jean-Claude Forest

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Jean-Claude Forest

    Avis clients Hypocrite et le monstre du Loch Ness

    4.5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      2
    • 5
      1
    5 Très loufoque Posté le 10 nov. 2019

    Un imaginaire sans limite, c'est une BD délirante et superbement dessiné, dans l’esprit d'Alice au pays des merveille. France soir publiait de sacré BD en strip dans les années 70.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Loufoque, léger, délirant Posté le 20 nov. 2009

    Ce premier album qui reprend les strips parus en 1971 dans France-Soir est tout aussi loufoque. Cette fois-ci les planches sont en noir et blanc (ce qui enlève beaucoup au charme qu'on trouvera à COMMENT DECODER L'ETIRCOPYH et à N'IMPORTE QUOI DE CHEVAL) mais le style de Forest est toujours aussi égal. L'aventure se déroule en Ecosse (vu le titre ce n'est pas très surprenant) et convient tout à fait à l'esprit du non-sense britannique constant qu'il y a dans l'album. Le seul vrai défaut vient du fait que certaines cases qui se suivent sont redondantes les unes par rapport aux autres (avec parfois exactement le même dialogue). C'est dû au fait que d'un jour à l'autre il fallait rappeler la situation au lecteur avant qu'il ne lise les trois ou quatre nouvelles cases du jour dans son journal. Sans doute pour que celui-ci ne soit pas trop largué, tellement l'histoire est sans queue ni tête. Cependant c'est une marque de fabrique de Forest de faire des rappels de la situation au fur et à mesure du récit. Je conseille plutôt les deux albums suivants, celui-ci n'étant pas essentiel à la compréhension de la suite (même si on rencontre pour la première fois le Destin d'Hypocrite et le fantôme de Lord Grumble).


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    4 Bon début Posté le 21 oct. 2009

    Pas aussi bon que les deux suivants, mais ce premier album qui reprend les strips parus en 1971 dans France-Soir est tout aussi loufoque. Cette fois-ci les planches sont en noir et blanc (ce qui enlève beaucoup au charme qu'on trouve à COMMENT DECODER L'ETIRCOPYH et à N'IMPORTE QUOI DE CHEVAL) mais le style de Forest est toujours aussi égal. L'aventure se déroule en Ecosse (vu le titre ce n'est pas très surprenant) et convient tout à fait à l'esprit du non-sense britannique constant qu'il y a dans l'album. Le seul vrai défaut vient du fait que certaines cases qui se suivent sont redondantes les unes par rapport aux autres (avec parfois exactement le même dialogue). C'est dû au fait que d'un jour à l'autre il fallait rappeler la situation au lecteur avant qu'il ne lise les trois ou quatre nouvelles cases du jour dans son journal. Sans doute pour que celui-ci ne soit pas trop largué, tellement l'histoire est sans queue ni tête. Je conseille cependant plutôt les deux albums suivants, celui-ci n'étant pas essentiel à la compréhension de la suite (même si on rencontre pour la première fois le Destin d'Hypocrite et le fantôme de Lord Grumble).


    Cet avis vous a-t-il été utile ?