On ne naît pas soumise, on le devient

Manon Garcia Paru le 3 octobre 2018 Essai (broché) en français
5 2 avis
    • On ne naît pas soumise, on le devient_0
    On ne naît pas soumise, on le devient
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 03.10.2018
      Editeur Flammarion
      Collection Climats
      Format 13cm x 21cm
      Nombre de pages 272

      Voir toutes les caractéristiques

    • Même les femmes les plus indépendantes et les plus féministes se surprennent à aimer le regard conquérant des hommes sur elles, à désirer être un objet soumis dans les bras de leur partenaire, ou à préférer des tâches ménagères - les petits plaisirs du linge bien plié, du petit-déjeuner joliment préparé pour la famille - à des activités censément plus épanouissantes. Ces désirs, ces plaisirs sont-ils incompatibles avec leur indépendance? Est-ce trahir les siècles de féminisme qui les ont précédées? Peut-on attendre que les... Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 32.60 29.30

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale On ne naît pas soumise, on le devient

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR On ne naît pas soumise, on le devient

    Même les femmes les plus indépendantes et les plus féministes se surprennent à aimer le regard conquérant des hommes sur elles, à désirer être un objet soumis dans les bras de leur partenaire, ou à préférer des tâches ménagères - les petits plaisirs du linge bien plié, du petit-déjeuner joliment préparé pour la famille - à des activités censément plus épanouissantes. Ces désirs, ces plaisirs sont-ils incompatibles avec leur indépendance? Est-ce trahir les siècles de féminisme qui les ont précédées? Peut-on attendre que les hommes fassent le «premier pas» et revendiquer l'égalité des sexes? Les récents scandales sexuels qui ont agité le monde entier ont jeté une lumière crue sur ces ambivalences et sur l'envers de la domination masculine : le consentement des femmes à leur propre soumission. Tabou philosophique et point aveugle du féminisme, la soumission des femmes n'est jamais analysée en détail, dans la complexité des existences vécues. Sur les pas de Simone de Beauvoir, Manon Garcia s'y attelle avec force, parce que comprendre pourquoi les femmes se soumettent est le préalable nécessaire à toute émancipation.

    Caractéristiques détailléesOn ne naît pas soumise, on le devient

    • Auteur Manon Garcia
    • Editeur Flammarion
    • Date de parution 03.10.2018
    • Collection Climats
    • Format 13cm x 21cm
    • Poids 0.2700kg
    • EAN 978-2081439412
    • ISBN 2081439417
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 272
    • Format 13,40 x 21,00 x 1,80 cm
    • Poids du produit 0.27 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Manon Garcia

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Manon Garcia

    Avis clients On ne naît pas soumise, on le devient

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      2
    5 Génial Posté le 24 mai 2019

    Reprendre la formule de Beauvoir était osé mais Manon Garcia nous met face à un phénomène encore malheureusement trop d'actualité. Elle le fait avec brio et légèreté. Cet essai est une merveilleuse source d'enrichissement


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 clair et subversif, très bien, à lire Posté le 12 nov. 2018

    à lire absolument pour comprendre pourquoi la domination masculine ne peut être comprise qu'avec son pendant : la soumission féminine


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi