Les machines de Pascal

Anne Frostin Du bon usage des ressorts Paru le 5 septembre 2018 Essai (broché)en français
    • Les machines de Pascal_0
    Les machines de Pascal

    Revendez le vôtre : Les machines de Pascal en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 05.09.2018
      Editeur Apogee
      Collection Ateliers Populaires De Philoso

      Voir toutes les caractéristiques

      Classe énergie Fiche énergétique de Titre
    • 1645, Pascal devient célèbre pour la « pascaline », la première machine à calculer. 1662, autre « machine »: le carrosse à cinq sols, première ligne publique de circulation qui met des carrosses au service de tous. Pascal invente le transport en commun.Le XVIIe siècle a ainsi vu le triomphe du mécanisme. Tous les domaines de la connaissance parlent alors en termes de ressorts et de rouages : l'univers est une machine, les corps vivants se laissent réduire à des automates, les émotions supposent des ressorts.Le terme de... Voir la suite

    • 17.10 15.35

      Article en précommande

      Disponible à partir du 5 septembre 2018

      Livraison gratuite

      En précommande en magasin

      Retrait gratuit

      Voir plus de magasins

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les machines de Pascal

    • Bon plan : -10 %
    10 % de remise immédiate sur tous les livres (excepté l'univers BD à -20 %) ! Offre valable dans la limite des stocks disponibles, non cumulable avec toute autre promotion en cours, hors précommandes, uniquement pour les produits vendus et expédiés par Fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les machines de Pascal

    1645, Pascal devient célèbre pour la « pascaline », la première machine à calculer. 1662, autre « machine »: le carrosse à cinq sols, première ligne publique de circulation qui met des carrosses au service de tous. Pascal invente le transport en commun. Le XVIIe siècle a ainsi vu le triomphe du mécanisme. Tous les domaines de la connaissance parlent alors en termes de ressorts et de rouages : l'univers est une machine, les corps vivants se laissent réduire à des automates, les émotions supposent des ressorts. Le terme de machine revient de façon insistante dans les Pensées de Pascal. Les machines pascaliennes révèlent la puissance du machinal, tout en pointant les dysfonctionnements toujours possibles d'une raison qui peut si aisément se détraquer puisqu'elle est « ployable à tous sens ». Quelle est cette machine en nous ? Quelle machination faut-il mettre en place ? Notre époque a sans doute beaucoup à apprendre de cette recherche d'un bon usage de la « machine » en nous pour savoir en jouer.

    Anne Frostin est professeure agrégée de philosophie. Elle a publié plusieurs articles sur Pascal et participé sous la direction de Luc Foisneau au Dictionnaire des philosophes français du XVIIe siècle (Garnier-Flammarion).

    Caractéristiques détailléesLes machines de Pascal

    AUTRES ŒUVRES Autour de Anne Frostin

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.