Dreamsongs Three Concertos

    • Dreamsongs Three Concertos_0
    Dreamsongs Three Concertos
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Interprète(s) Royal Northern Sinfonia
      Date de parution janvier 2019

      Voir toutes les caractéristiques

    • Aaron Jay Kernis (1960-*) : Dreamsongs, Concerto pour alto, Concerto with Echoes, Tumbalalaika - Traditionnel Yiddish, FughettaLauréat du prix Grawemeyer 2002 pour la composition musicale, du prix Pulitzer 1998 et du prix Nemmers 2011, Aaron Jay Kernis est l'un des compositeurs les plus honorés des États-Unis. Sa musique figure en bonne place dans les programmes de concerts du monde entier et a été commandée par de grands organismes et artistes de la scène américaine, notamment le New York Philharmonic, San Francisco,... Voir la suite

    • 24.90

      Expédié sous 4 à 8 jours

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Dreamsongs Three Concertos

    Aaron Jay Kernis (1960-*) : Dreamsongs, Concerto pour alto, Concerto with Echoes, Tumbalalaika - Traditionnel Yiddish, Fughetta

    Lauréat du prix Grawemeyer 2002 pour la composition musicale, du prix Pulitzer 1998 et du prix Nemmers 2011, Aaron Jay Kernis est l'un des compositeurs les plus honorés des États-Unis. Sa musique figure en bonne place dans les programmes de concerts du monde entier et a été commandée par de grands organismes et artistes de la scène américaine, notamment le New York Philharmonic, San Francisco, Toronto et Mebourne (AU) Symphonics. La chef d'orchestre Rebecca Miller dirige le Royal Northern Sinfonia. dans l'oeuvre finale "Concerto with Echoes", inspirée du sixième concerto Brandebourg, et dans les propres mots du compositeur "... vient de sa toute première mesure - le passage d'ouverture avec deux altos solos en spirale, comme des jumeaux qui se suivent à bout de souffle bien qu’il s’agisse d’une salle des miroirs ... ce concerto reflète le Sixième en utilisant uniquement des altos, des violoncelles et des basses, tout en ajoutant progressivement des anches et des cors pour former une boucle dans l’univers sonore du premier concerto de Brandebourg ».

    Caractéristiques détailléesDreamsongs Three Concertos

    AUTRES ŒUVRES Autour de Aaron Jay Kernis

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Aaron Jay Kernis

    Écoute gratuite avec