Les Fleurs du mal

Charles Baudelaire (Auteur) Paru en février 1972 Poésie (Poche) en français
4.5 40 avis
    • Les Fleurs du mal_0
    Les Fleurs du mal

    Revendez le vôtre : Les Fleurs du mal en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution février 1972
      Editeur Lgf
      Collection Classiques
      Format 11cm x 17cm
      Nombre de pages 416

      Voir toutes les caractéristiques

    • Avec Les Fleurs du Mal commence la poésie moderne : le lyrisme subjectif s'efface devant cette « impersonnalité volontaire » que Baudelaire a lui-même postulée ; la nature et ses retours cycliques cèdent la place au décor urbain et à ses changements marqués par l'Histoire, et il arrive que le poète accède au beau par l'expérience de la laideur. Quant au mal affiché dès le titre du recueil, s'il nous apporte la preuve que l'art ici se dénoue de la morale, il n'en préserve pas moins la profonde spiritualité des poèmes.
      D'où...
      Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 5.10 4.55

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les Fleurs du mal

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les Fleurs du mal

    Avec Les Fleurs du Mal commence la poésie moderne : le lyrisme subjectif s'efface devant cette « impersonnalité volontaire » que Baudelaire a lui-même postulée ; la nature et ses retours cycliques cèdent la place au décor urbain et à ses changements marqués par l'Histoire, et il arrive que le poète accède au beau par l'expérience de la laideur. Quant au mal affiché dès le titre du recueil, s'il nous apporte la preuve que l'art ici se dénoue de la morale, il n'en préserve pas moins la profonde spiritualité des poèmes.
    D'où la stupeur que Baudelaire put ressentir quand le Tribunal de la Seine condamna la première édition de 1857 pour « outrage à la morale publique et aux bonnes moeurs » et l'obligea à retrancher six pièces du volume - donc à remettre en cause la structure du recueil qu'il avait si précisément concertée. En 1861, la seconde édition fut augmentée de trente-cinq pièces, puis Baudelaire continua d'écrire pour son livre d'autres poèmes encore. Mais après la censure, c'est la mort qui vint l'empêcher de donner aux Fleurs du Mal la forme définitive qu'il souhaitait - et que nous ne connaîtrons jamais.

    Caractéristiques détailléesLes Fleurs du mal

    • Auteur Charles Baudelaire
    • Editeur Lgf
    • Date de parution février 1972
    • Collection Classiques, numéro 677
    • Format 11cm x 17cm
    • Poids 0.2100kg
    • EAN 978-2253007104
    • ISBN 2253007102
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 416
    • Format 11,00 x 17,80 x 1,80 cm
    • Poids du produit 0.21 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Charles Baudelaire

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Charles Baudelaire

    4.5/5
    • 1
      3
    • 2
      1
    • 3
      4
    • 4
      3
    • 5
      29
    5 Très bien Posté le 08 mai 2019

    Je suis très satisfaite ! Rien à redire


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    3 Commentaires parfois assez médiocres Posté le 03 mai 2019

    L'édition de 1861 en elle-même est très bonne, seuls les commentaires de John E. Jackson (en fin d'ouvrage) laissent à désirer... Ce monsieur, adepte de psychanalyse, aurait mieux fait de s'intéresser au manque de fondement scientifique de son domaine de prédilection plutôt que de s'efforcer d'analyser l'oeuvre de Charles Baudelaire sous cet angle. Cela lui aurait certainement permis d'éviter de formuler si souvent des théories simplistes ou saugrenues.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Super rapide très pratique . Posté le 24 janv. 2019

    J ai acheté se produit le lendemain je l avais .


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 Très bien Posté le 15 janv. 2019

    Très satisfait de l'article acheté.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    5 super Posté le 07 janv. 2019

    satisfait, répond aux attentes


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir tous les avis

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.