Les premiers republicains grassois

M.h. Froeschle-Chopard Paru le 6 janvier 2018 Essai (broché)en français
    • Les premiers republicains grassois_0
    Les premiers republicains grassois
    Se faire alerter

    Tenez vous alerté d'une baisse de prix, d'une promo ou d'une offre exeptionnelle.

    Revendez le vôtre : Les premiers republicains grassois en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 06.01.2018
      Editeur Serre
      Collection Documents Inedits Histoire France

      Voir toutes les caractéristiques

      Classe énergie Fiche énergétique de Titre
    • Le Musée d’Art et d’Histoire de Provence de Grasse conserve les procès-verbaux manuscrits des délibérations de deux Sociétés populaires : la Société de la ville de Grasse et la Société d’un de ses hameaux, Plascassier. Ces manuscrits ont été acquis par M. de Mougins-Roquefort, conseiller à la Cour des Comptes d’Aix en 1876, et donnés plus tard, en 1923, au musée de Grasse. Les deux registres in folio des délibérations quotidiennes de la Société républicaine de Grasse (Ms 40/1, 378 pages, et Ms 40/2, 232 pages) couvrent... Voir la suite

    • 43.95 39.55

      Expédié habituellement sous 2 à 3 semaines

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les premiers republicains grassois

    • Bon plan -10 %

    Remise de 10 % !

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les premiers republicains grassois

    Le Musée d’Art et d’Histoire de Provence de Grasse conserve les procès-verbaux manuscrits des délibérations de deux Sociétés populaires : la Société de la ville de Grasse et la Société d’un de ses hameaux, Plascassier. Ces manuscrits ont été acquis par M. de Mougins-Roquefort, conseiller à la Cour des Comptes d’Aix en 1876, et donnés plus tard, en 1923, au musée de Grasse. Les deux registres in folio des délibérations quotidiennes de la Société républicaine de Grasse (Ms 40/1, 378 pages, et Ms 40/2, 232 pages) couvrent respectivement les périodes suivantes : 10 pluviôse an II (29 janvier 1794) - 28 thermidor an II (15 août 1794) pour le premier, 29 thermidor an II (16 août 1794) - 9 nivôse an III (29 décembre 1794) pour le second. Les deux petits cahiers des délibérations, très irrégulières, de la Société de Plascassier (Ms 41/1, 38 feuillets et Ms 41/2, 25 feuillets) s’étalent sur une période plus large : 27 avril 1792 - 29 pluviôse an II (17 février 1794) et 30 pluviôse an II (18 février 1794) - 7 vendémiaire an III (28 septembre 1794) pour le second. Ces documents n’ont jamais été publiés. Les Sociétés populaires de Grasse et de Plascassier elles-mêmes n’ont jamais été étudiées autrement que dans une histoire générale, soit du département du Var soit de Grasse, au cours de la période révolutionnaire. Un seul auteur a abordé très succinctement la question, au sujet de la Société de Plascassier. En publiant l’intégralité des procès-verbaux de ces deux Sociétés, les auteurs ont voulu approcher au plus près leur vie quotidienne, différente et complémentaire selon que les membres habitent dans la ville ou dans son hameau. D’autre part, alors que la plupart des procès-verbaux des délibérations de la Société de Grasse sont perdus pour la période qui va de 1791 au début de début de 1794, ceux de Plascassier, qui commencent avec la création de ce club en 1792, permettent de jeter un regard sur la Société de la ville qui l’a créé, qui lui a donné son règlement et qui le domine dans la plupart de ses décisions. Puis, à partir du 10 pluviôse an II jusqu’au début de l’an III, les procès-verbaux des délibérations de la Société grassoise prennent, en quelque sorte le dessus. Ils permettent en effet de saisir directement, en cette période privilégiée de la vie des sociétés politiques, les préoccupations et les actes du club des sans-culottes, tant au niveau local de ses interventions auprès de la municipalité et du district de Grasse, qu’au niveau national de sa correspondance et de son réseau d’affiliations. Tout cela avec pour toile de fond, une guerre omniprésente et quasiment ininterrompue.

    Caractéristiques détailléesLes premiers republicains grassois

    AUTRES ŒUVRES Autour de M.h. Froeschle-Chopard

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.