Sourire pour cent larmes

Erik Satie (Compositeur) Gordon Jacob (Compositeur) Maria-Carmen Barboro (CD album) Paru le 20 octobre 2017
    • Sourire pour cent larmes_0
    Sourire pour cent larmes

    Revendez le vôtre : Sourire pour cent larmes en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Interprète(s) Maria-Carmen Barboro
      Date de parution octobre 2017

      Voir toutes les caractéristiques

      Classe énergie Fiche énergétique de Titre
    • Eric Verdin et Maria-Carmen Barboro se retrouvent ici autour d’un programme Max Jacob et Erik Satie, deux figures majeures de la première moitié du XXème siècle. Leur cheminement inédit pose un regard singulier sur deux grands artistes trop peu ou mal connus. Regard non conventionnel, non didactique, non exhaustif, mais tout en sensibilité. Cet éclairage croise d’autres espaces imaginaires ou réalistes puisés chez d’autres écrivains et musiciens français, nourris des mêmes événements douloureux, des mêmes interrogations... Voir la suite

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 23.90

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Sourire pour cent larmes

    Eric Verdin et Maria-Carmen Barboro se retrouvent ici autour d’un programme Max Jacob et Erik Satie, deux figures majeures de la première moitié du XXème siècle. Leur cheminement inédit pose un regard singulier sur deux grands artistes trop peu ou mal connus. Regard non conventionnel, non didactique, non exhaustif, mais tout en sensibilité. Cet éclairage croise d’autres espaces imaginaires ou réalistes puisés chez d’autres écrivains et musiciens français, nourris des mêmes événements douloureux, des mêmes interrogations esthétiques dont les artistes rendent compte par la poésie, les sons, les larmes ou la dérision. Se dessine alors une œuvre, autre, qui sollicite des deux interprètes (dont un comédien qui lit la musique) une écoute mutuelle attentive comme celle qui serait demandée en duo de musique de chambre. L’ensemble ne pouvait être bouclé sans questionner un artiste contemporain : il a été commandé à Alain Féron une pièce sur un texte de Max Jacob, et son choix se porta sur «Vieux monde brisé».

    Caractéristiques détailléesSourire pour cent larmes

    AUTRES ŒUVRES Autour de Erik Satie

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Erik Satie

    Écoute gratuite avec

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.