Station : La chute

Al Robertson Florence Dolisi (Traduction) Paru le 18 janvier 2018 Roman (broché) en français
4 1 avis
    • Station : La chute_0
    Station : La chute
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 18.01.2018
      Editeur Denoël
      Collection Lunes D'encre
      Format 14cm x 20cm
      Nombre de pages 480

      Voir toutes les caractéristiques

    • Après sept ans de Guerre Logicielle entre les intelligences artificielles rebelles de la Totalité et l'humanité - dirigée par les dieux du Panthéon, des consortiums qui se manifestent très rarement à leurs adorateurs -, la Terre n'est plus qu'un gigantesque champ de ruines. La plupart des humains ayant échappé au conflit vivent à bord de Station, un immense complexe spatial. Jack Forster a combattu les IA de la Totalité pour le compte du Panthéon, secondé par Hugo Fist, une marionnette virtuelle, un logiciel de combat ultra... Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 36.60 32.90

      Plus que 1 en stock

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Station : La chute

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Station : La chute

    Après sept ans de Guerre Logicielle entre les intelligences artificielles rebelles de la Totalité et l'humanité - dirigée par les dieux du Panthéon, des consortiums qui se manifestent très rarement à leurs adorateurs -, la Terre n'est plus qu'un gigantesque champ de ruines. La plupart des humains ayant échappé au conflit vivent à bord de Station, un immense complexe spatial. Jack Forster a combattu les IA de la Totalité pour le compte du Panthéon, secondé par Hugo Fist, une marionnette virtuelle, un logiciel de combat ultra-sophistiqué installé en lui. Considéré comme un traître parce qu'il s'est rendu à la Totalité, Jack revient des confins du système solaire pour laver son honneur et trouver sur Station les réponses aux questions qui le taraudent depuis sept ans. Mais le temps presse : le contrat de licence de Fist arrive bientôt à échéance ; au-delà, c'est la marionnette qui prendra le contrôle, effaçant irrémédiablement l'esprit de Jack, le condamnant au néant. Avec son univers original et ses personnages hors du commun - dont l'inénarrable Hugo Fist -, Station : La chute se lit comme un thriller. C'est LE roman cyberpunk du XXIE siècle.

    Caractéristiques détailléesStation : La chute

    • Auteur Al Robertson
    • Traduction Florence Dolisi
    • Editeur Denoël
    • Date de parution 18.01.2018
    • Collection Lunes D'encre
    • Format 14cm x 20cm
    • Poids 0.4640kg
    • EAN 978-2207136591
    • ISBN 2207136590
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 480
    • Format 14 x 20
    • Poids du produit 0.46 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Al Robertson

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Al Robertson

    4/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      1
    • 5
      0
    4 Original mais froid. Posté le 09 févr. 2019

    Jack, qui a trahi son camp pour la bonne cause lors de la guerre des machines, revient sur le satellite Station régler ses comptes après 7 années de prison. Détail, son esprit héberge une marionnette virtuelle de combat, tueur retors de cyber entités. Le début est un peu fumeux car certains protagonistes sont des revenants et les dirigeants de Station des I.A mais on s'y fait...un peu. L'enquête pour découvrir le responsable de la chute du héros est plutôt un prétexte tarabiscoté, car l'univers époustouflant de cette histoire est son principal atout. Mais c'est un peu trop chargé à mon goût et ces luttes computationnelles, où se débat un humain, manquent d'âme et m'ont laissé indifférent malgré les efforts d'humanisation entre le héros et sa marionnette, l'un des moments forts. Et la fin n'en finit pas. Ce livre m'a rappelé " Lathium " de Lucazeau...cyber combats et froideur stellaire.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi