Les Griffes et les Crocs

Jo Walton (Auteur) Florence Dolisi (Traduction) Paru le 21 septembre 2017 Roman (broché) en français
2 1 avis
    Les Griffes et les Crocs_0
    Les Griffes et les Crocs
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 21.09.2017
      Editeur Denoël
      Collection Lunes D'encre
      Format 14cm x 20cm
      Nombre de pages 416

      Voir toutes les caractéristiques

    • Bon Agornin a eu une longue et belle vie, mais sa fin est proche, il le sent. Étendu près de son trésor, il attend la mort. Toute sa famille est réunie pour vivre avec lui ses derniers instants : ses deux fils et ses trois filles, ainsi que son gendre, l'Illustre Daverak qui héritera de son domaine. Bon Agornin tient absolument à se confesser à son fils aîné, il veut partir absous de ses péchés, d'autant que ceux-ci sont immenses : afin de pouvoir devenir un dragon de soixante-dix pieds de long, capable de voler et de... Voir la suite

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 30.90 27.80

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale Les Griffes et les Crocs

    Remise de 10 % livres

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Les Griffes et les Crocs

    Bon Agornin a eu une longue et belle vie, mais sa fin est proche, il le sent. Étendu près de son trésor, il attend la mort. Toute sa famille est réunie pour vivre avec lui ses derniers instants : ses deux fils et ses trois filles, ainsi que son gendre, l'Illustre Daverak qui héritera de son domaine. Bon Agornin tient absolument à se confesser à son fils aîné, il veut partir absous de ses péchés, d'autant que ceux-ci sont immenses : afin de pouvoir devenir un dragon de soixante-dix pieds de long, capable de voler et de cracher du feu, il a dévoré son frère et sa sœur - les carcasses de bœuf ne suffisent pas pour mener à bien une telle entreprise¿ «Je n'ai pas eu le choix», se justifie-t-il, dans son dernier souffle. Avant d'être dévoré à son tour par ses héritiers, comme le veut la tradition chez les dragons. Hommage aux romans victoriens d'Anthony Trollope, délicieuse chronique d'une société de cannibales à écailles, Les Griffes et les Crocs a reçu le World Fantasy Award. Vous n'avez jamais lu un «roman de dragons» comme celui-ci.

    Caractéristiques détailléesLes Griffes et les Crocs

    • Auteur Jo Walton
    • Traduction Florence Dolisi
    • Editeur Denoël
    • Date de parution 21.09.2017
    • Collection Lunes D'encre
    • Format 14cm x 20cm
    • Poids 0.4180kg
    • EAN 978-2207134764
    • ISBN 2207134768
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 416
    • Format 14,00 x 20,50 x 2,70 cm
    • Poids du produit 0.41 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Jo Walton

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Jo Walton

    Avis clients Les Griffes et les Crocs

    2/5
    • 1
      0
    • 2
      1
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      0
    2 Beaucoup de second degré mal maitrisé Posté le 12 nov. 2018

    À l'époque victorienne, il suffisait peut-être d'insinuer quelques critiques à demi-mot pour être féministe et révolutionnaire, mais les temps ont changé et il aurait sans doute fallu faire évoluer les codes du genre plutôt que de les reprendre fidèlement. On se retrouve ainsi à lire les aventures d'un groupe de dragon dans une société hypersexiste (comme la nôtre sauf qu'en plus les femelles sont biologiquement inférieures aux mâles) et cruelle (on y mange les malades et les faibles), sans qu'aucun ne conteste jamais cet état de fait si ce n'est du bout du doigt. Et c'est là que se niche tout le problème de ce soi-disant second degré, jamais on ne comprend si l'auteure cautionne ou décrit les ignominies qu'elle nous offre à lire en permanence. Du début à la fin, le lecteur est confronté à des remarques sexistes, des viols et des actes barbares sans que jamais on ne lui offre l'égard de s'en échapper ou que cela ne serve à autre chose qu'une légère remise en question des héros, qui finiront de toute façon par accepter cet état de fait. Alors on pourrait penser que bien sûr c'est impossible de cautionner autant de violence et de sexisme, hélas en plus de l'univers, la trame et l'écriture en sont aussi parsemés et de cela n'aide guère à comprendre les intentions réelles de l'auteure, qui plus d'une fois préfère emprunter des sentiers narratifs conventionnels que de se rebeller contre son propre univers abominable, obligeant alors le lecteur à la suivre dans cet enfer des dragons. En conclusion, l'intention était peut-être bonne, mais la réalisation ne l'est pas. L'univers est compliqué à imaginer et insupportable à lire (sauf si vous aimez les viols et les bébés démembrés). La trame est aussi banale qu'elle est sexiste (heureusement que toutes ces dragonnes avaient des mâles violents pour les sauver). Le tout dans une tentative de second degré, soit inexistante, soit mal maîtrisée.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi