La conquete du pain

Pierre Kropotkine (Auteur) Elisée Reclus (Préface) L'économie au service de tous Paru le 24 août 2017 Essai (broché) en français
    • La conquete du pain_0
    La conquete du pain
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution 24.08.2017
      Editeur Du Sextant
      Collection Decodeur
      Format 12cm x 19cm
      Nombre de pages 288

      Voir toutes les caractéristiques

    • Dans cet essai est proclamée l'idée qu'une société est possible sans capitalisme. Idée qui paraît étrange au XXIe siècle où tout est censé être devenu une marchandise. Elle n'était pas moins étrange à la fin du XIXe siècle. Kropotkine décrit avec netteté et virulence le processus d'accaparement à la base du capitalisme. Main-mise sur les richesses naturelles, sur le produit du travail de nombreux siècles : depuis toujours des hommes ont travaillé, défriché, mis la terre en culture, édifié des villes, construit des routes et... Voir la suite

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 20.90 18.80

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    1 Offre Spéciale La conquete du pain

    Remise de 10 %

    Offre non cumulable avec toute autre promotion en cours, dans la limite des stocks disponibles et exclusivement pour les produits vendus et expédiés par fnac.ch.

    LE MOT DE L'ÉDITEUR La conquete du pain

    Dans cet essai est proclamée l'idée qu'une société est possible sans capitalisme. Idée qui paraît étrange au XXIe siècle où tout est censé être devenu une marchandise. Elle n'était pas moins étrange à la fin du XIXe siècle. Kropotkine décrit avec netteté et virulence le processus d'accaparement à la base du capitalisme. Main-mise sur les richesses naturelles, sur le produit du travail de nombreux siècles : depuis toujours des hommes ont travaillé, défriché, mis la terre en culture, édifié des villes, construit des routes et des ponts et, tout récemment alors, des voies de chemin de fer. Les ouvriers travaillent pour des salaires de misère, la protection sociale n'existe pas, l'enrichissement est assuré pour celui qui exploite le labeur des autres. De cette exploitation, Kropotkine fait un tableau terrible, montre que le corps de l'homme s'y épuise mais aussi que ses facultés naturelles et critiques s'atrophient. Projet utopique d'une Commune idéale, La Conquête du pain ouvre cependant au citoyen du XXIe siècle des perspectives concrètes vers une société réellement libre et solidaire.

    Pierre Kropotkine (1842-1921), aristocrate russe, indigné très jeune par le sort des serfs, est à la fois un grand géographe et un théoricien de l'anarchie. Emprisonné sous le régime tsariste, il s'exile en Angleterre puis en Suisse. Traduit en plusieurs langues, il est l'auteur de nombreux essais dont La Conquête du pain publié en 1892 à Paris.

    Extrait du livre :
    Nos richesses

    L'humanité a fait un bout de chemin depuis ces âges reculés durant lesquels l'homme, façonnant en silex des outils rudimentaires, vivait des hasards de la chasse et ne laissait pour tout héritage à ses enfants qu'un abri sous les rochers, que de pauvres ustensiles en pierre, - et la Nature, immense, incomprise, terrible, avec laquelle ils devaient entrer en lutte pour maintenir leur chétive existence.
    Pendant cette période troublée qui a duré des milliers et des milliers d'années, le genre humain a cependant accumulé des trésors inouïs. Il a défriché le sol, desséché les marais, percé les forêts, tracé des routes ; bâti, inventé, observé, raisonné ; créé un outillage compliqué, arraché ses secrets à la Nature, dompté la vapeur ; si bien qu'à sa naissance l'enfant de l'homme civilisé trouve aujourd'hui à son service tout un capital immense, accumulé par ceux qui l'ont précédé. Et ce capital lui permet maintenant d'obtenir, rien que par son travail, combiné avec celui des autres, des richesses dépassant les rêves des Orientaux dans leurs contes des Mille et une Nuits.
    Le sol est, en partie, défriché, prêt à recevoir le labour intel­ligent et les semences choisies, à se parer de luxuriantes récoltes - plus qu'il n'en faut pour satisfaire tous les besoins de l'humanité. Les moyens de culture sont connus.
    Sur le sol vierge des prairies de l'Amérique, cent hommes aidés de machines puissantes produisent en quelques mois le blé nécessaire pour la vie de dix mille personnes pendant toute une année. Là où l'homme veut doubler, tripler, centupler son rapport, il fait le sol, donne à chaque plante les soins qui lui conviennent et obtient des récoltes prodigieuses. Et tandis que le chasseur devait s'emparer autrefois de cent kilomètres carrés pour y trouver la nourriture de sa famille, le civilisé fait croître, avec infiniment moins de peine et plus de sûreté, tout ce qu'il lui faut pour faire vivre les siens sur une dix millième partie de cet espace.

    Caractéristiques détailléesLa conquete du pain

    • Auteur Pierre Kropotkine
    • Préface Elisée Reclus
    • Editeur Du Sextant
    • Date de parution 24.08.2017
    • Collection Decodeur
    • Format 12cm x 19cm
    • Poids 0.2940kg
    • EAN 978-2849780534
    • ISBN 2849780537
    • Illustration Pas d'illustrations
    • Nombre de pages 288
    • Format 12,50 x 19,00 x 2,10 cm
    • Poids du produit 0.29 Kg

    AUTRES ŒUVRES Autour de Pierre Kropotkine

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Pierre Kropotkine

    Voir Aussi