Miroirs

5 1 avis
    • Miroirs_0
    Miroirs

    Revendez le vôtre : Miroirs en quelques clics seulement,
    sur fnac.com

    1. Vous mettez en vente
    2. Un client achète votre produit
    3. Vous expédiez votre produit
    4. Vous êtes payés
    Professionnel ? Créer votre boutique
    • Résumé
    • Détails produits
    • Garanties
    • Accessoires inclus
    • Date de parution mars 2017

      Voir toutes les caractéristiques

    • Après un premier enregistrement consacré à Chopin (ZZT347) et le Premier Prix du Concours Géza Anda en 2015, qui lui a permis de fortement développer sa carrière, le jeune pianiste américain Andrew Tyson a conçu un nouveau programme sur mesure : deux sonates, une valse de Scriabine et Miroirs de Ravel. Andrew Tyson a choisi de réunir ces deux compositeurs que leur langage semble éloigner mais qui pourtant ont de nombreux points communs, notamment leur usage de la tonalité, de certaines harmonies et des dissonances.... Voir la suite

    fnacpro.com

    Professionnels ? Profitez des prix négociés

    • 24.90

      En stock en ligne

      Livraison gratuite

      En magasin

      Retrait gratuit

      Voir la disponibilité en magasin

      Voir toutes les options et délais de livraison
    • Satisfait
      ou remboursé
    • SAV Fnac
      7 jours sur 7
    • Retour gratuit
      en magasin
    • Paiement
      à l'expédition

    LE MOT DE L'ÉDITEUR Miroirs

    Après un premier enregistrement consacré à Chopin (ZZT347) et le Premier Prix du Concours Géza Anda en 2015, qui lui a permis de fortement développer sa carrière, le jeune pianiste américain Andrew Tyson a conçu un nouveau programme sur mesure : deux sonates, une valse de Scriabine et Miroirs de Ravel. Andrew Tyson a choisi de réunir ces deux compositeurs que leur langage semble éloigner mais qui pourtant ont de nombreux points communs, notamment leur usage de la tonalité, de certaines harmonies et des dissonances. Alexandre Scriabine et Maurice Ravel ont aussi vécu dans la même ville, à la même époque, sans jamais se rencontrer : Debussy, Ravel et l'élite musicale française de l'époque considéraient leurs collègues russes comme grossiers et incultes. Pourtant, en écoutant leur musique, même si leur approche du piano et de la composition ne pouvaient être plus différentes, ils utilisent les couleurs de la même façon. Pour Andrew Tyson, « Ravel est un perfectionniste de l'élégance, où chaque détail est calculé et brille comme un cristal ; Scriabine est comme une flamme erratique - passionnée, désordonnée, spontanée et érotique.»

    Caractéristiques détailléesMiroirs

    AUTRES ŒUVRES Autour de Alexander Scriabine

    ARTISTES DU MÊME UNIVERS Autour de Alexander Scriabine

    Écoute gratuite avec

    5/5
    • 1
      0
    • 2
      0
    • 3
      0
    • 4
      0
    • 5
      1
    5 ...POUR CEUX QUE REBUTENT ENCORE SCRIABIN Posté le 10 avr. 2019

    Sans doute les puristes ne seront pas touchés par ce Scriabin plus impressionniste et moins expressionniste qu'ils ne l'aiment mais dans le miroir de Ravel se dessine un Scriabine moins à cran moins écorché vif moins torturé & souffrant que je comprends mieux parce qu'il me retourne maintenant moins & me touche enfin sans me saigner à blanc.


    Cet avis vous a-t-il été utile ?

    Voir Aussi

      Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.