Avis client

Ymebad France?
Actif depuis le 30 juillet 2005
Dernier avis le 15 février 2010
9 avis rédigés
4/5 évaluation moyenne
37 notes utiles

Note générale
Super !
Le monde selon Brunetti !!! Rentré bredouille au dernier festival d'Angoulême pour une raison qui m'échappe encore, MISERY LOVES COMEDY est pourtant un monument. Comment préférer un Pascal Brutal à cette oeuvre incroyable? Par amitié surement........ Avec Brunetti, la bande-dessinée n'a jamais été aussi trash et choquante, aussi drôle et désespérée. Un sommet à lire, à découvrir tout en sachant bien où vous mettez les pieds.
Note générale
Déçu
Et oui... enfin !!! Trop méconnu, pas assez reconnu. Ce film est pourtant un véritable chef d'oeuvre. Visuellement éblouissant. Réhabilitons ZABRISKIE POINT.
Note générale
Bien
Une aventure de L. Caution pas si étrange que ça... "Je ne veux pas devenir, ce que vous appelez normal" clame Lemmy Caution à la fin du film. Normal = abruti / Pensée unique = nazie / E = MC2. Dans la ville futuriste "Alphaville", la population régit par l'ordinateur Alpha 60, ne connait plus le mot "conscience", ne connait plus l'Art, ne connait plus le verbe aimer... Cette machine a rendue les gens dociles par un système de décervelage. Voilà à peu près à quoi sert notre redevance. Dans "Alphaville", Godard créer cette cité futuriste avec trois fois rien, pourtant dès le début du film, on entre dans cette autre galaxie... le cinéma suprême. Pour matérialiser cet univers, il détourne toutes les signalitiques, les panneaux, filme des lumières aveuglantes, des grattes-ciel. La sublime photographie de Raoul Coutard fait tout le reste. Avec une lucidité déconcertante, Godard explose tous les repères de notre société moderne dans ce pamphlet des plus inspiré. Le plus beau moment du film intervient dans une scène entre Constantine et Karina. Cette dernière lui demande ce que c'est d'être amoureux. Silence. Gros plan magnifique sur son visage. Elle rayonne. Voilà, c'est ça l'Amour.
Note générale
Super !
One+One !! Déjà, le vrai film de Godard c'est "One+One" et pas ce "Sympathy for the devil" version producteur. Pour ma part, le film fut une véritable claque cinématographique. C'est fort et intelligent et tellement révolutionnaire. Cassons un peu le stéréotype concernant Godard. Ici tout est très accessible et compréhensible. Godard réfléchit et nous dit des choses, c'est tout (ici tout du moins). Certainement son film le plus fulgurant.
Note générale
Super !
... Sept pages de commentaires pour Star Wars III et encore aucune ligne pour le "chien andalou". Ca en dit long sur le niveau de culture et de curiosité de la population française. Alors que des dizaines de personnes débattent à propos de l'ultime volet de la nouvelle trilogie du maître du monde Lucas, sur le fait que l'édition dvd ne contient pas de piste DTS etc etc, la sortie dvd de ce chef d'oeuvre de Bunuel est passée inaperçue pour beaucoup trop de monde. Allez les gars, jettez un coup d'oeil par ici, peut-être s'ouvrira-t-il en deux. Votre regard n'en sera que plus judicieux.
Note générale
Déçu
Déjà vu ... Un fantôme d'une enfant aux cheveux longs lisses et noirs qui cachent un visage inquiétant et pale. Une vidéo de surveillance qui la montre en train de bouger bizarrement avant qu'elle ne regarde étrangement la caméra etc etc. "The grudge" lorgne plus que fortement sur la série des "Ring", "Dark water", "2 soeurs" ce qui au final le rend complètement impersonnel et très prévisible. Un scénario banqual et une Sarah Michel Gellar bien transparente n'améliorent bien évidemment pas les choses. Tout de même de l'éfficacité dans les scènes censée faire peur.