Avis client

Sylvie P.
Actif depuis le 01 janvier 2006
Dernier avis le 15 mars 2018
147 avis rédigés
3.5/5 évaluation moyenne
641 notes utiles

Retour à Lemberg
Retour à Lemberg Très déçu
Note générale
Très déçu
Digne d'un employé du cadastre Philippe Sands devrait se concentrer sur son travail de juriste au lieu de nous pondre un tel bouquin. A moins d'être fan du cadastre de lviv (je vous épargne les différentes appellations de la ville, selon les époques, au contraire de l'auteur) et amateur de généalogie de familles inconnues, franchement, il n'y a rien à retirer de cet ouvrage sauf que Le Carré et Beevor sont prêts à tout pour payer leurs impôts (voir bandeau)
Note générale
Super !
WELCOME TO THE JUNGLE Le dernier roman de Norek est dur, très dur. A travers une bonne histoire, il nous dépeint le quotidien de la jungle de Calais dans toute son horreur. Violence, racisme, crimes impunis, exploitation sexuelle, djihadisme, absence totale de réaction des pouvoirs publics, impuissance des services de police qui frisent la dépression... Norek n'y va pas de main morte et, au-delà du roman, c'est un terrible constat qu'il dresse (voir ses sources en début d'ouvrage, c'est au 2/3 du vécu). Vous y ajoutez le passage des migrants en Europe, l'enrôlement des enfants soldats en Afrique et vous obtenez ce livre : un uppercut, qui, je l'espère, sera lu par beaucoup pour comprendre que l'on ne doit plus accepter ça. Attention ! ce livre, à la limite du supportable, ne nous épargne rien, de toute façon, vous serez vite au parfum après les 2 premières pages, la suite sera, malheureusement, de la même veine.
Note générale
Moyen
Pas passé loin du chef-d'oeuvre, dommage Les deux premières parties du roman sont excellentes, malheureusement la 3ème et dernière partie gâche un peu le plaisir du lecteur. Il faut savoir terminer un livre et, là, c'est raté alors que le sujet et l'actualité de la période traitée ouvraient de multiples possibiltés tant au personnage principal (Naïma) qu'à d'autres secondaires (je pense à Mohamed ou Dalila notamment). Vraiment dommage.
Note générale
Déçu
ALIMENTAIRE MON CHER WATSON ! une intrigue moyenne, une histoire d'amour digne d'arlequin au milieu, un vague suspense final pour une fin en attente (du tome 2 ? hé bé ! c'est pas gagné :-) ). Bref une grosse déception, on est à des années lumière de "Gone baby gone", "Mystic river" ou de la fabuleuse trilogie "coughlin". Vous me direz il faut bien manger, sauf que là, c'est le lecteur qui risque l'indigestion. A oublier
Note générale
Déçu
CANADA DRY ce livre porte le nom Lehane, l'éditeur est Rivages, tout semblait réuni pour un nouveau roman de ce formidable auteur... Mais ce n'est pas le cas ! Alimentaire mon cher Watson ??
Note générale
Bien
UN BON INDIEN EST UN INDIEN MORT Superbe roman qui évoque la fin des cheyennes et le génocide des indiens aux USA. Ecrit en 1941 alors que l'Amérique a sorti l'étendard de la liberté et va imposer sa domination au monde entier, ce livre (quasi-documentaire) fustige l'attitude américaine envers ses populations indigènes. Ces pauvres cheyennes, parqués en Oklahoma, sur une réserve aride qui ne peut leur apporter que misère, souffrance et mort, décident de remonter avec leur tribu vers le Nord et leurs terres natales. Un combat inégal dont la fin, bouleversante, préfigure la folie génocidaire des hommes et montre le vrai visage de l'Amérique. Ils peuvent en allumer des bougies sur le rebord de leurs fenêtres !
Note générale
Bien
LE COLONIALISME VU PAR MANKELL Très beau livre d'un de mes auteurs préférés. Je lui reprochais une certaine difficulté récurrente à terminer ses livres et notamment ses romans. Tel n'est pas le cas de ce formidable ouvrage qui nous délivre une peinture au vitriol du colonialisme portugais au Mozambique (début XXe). A rapprocher du "rêve du celte" de Vargas Llosa.
Note générale
Super !
AU PAYS DE STUYVESANT Bon roman historique au rythme toujours soutenu. On apprend beaucoup sur la vie de la Nouvelle-Amsterdam et l'intrigue qui sert de fil rouge à ce roman est également de la meilleure veine. J'attends la suite de sa trilogie avec curiosité, puis impatience si le 2 ème est aussi réussi que le 1er.
Note générale
Super !
(N)OSTALGIE Magnifique livre sur ce qu'était la RDA au quotidien. Très bien écrit l'auteur nous raconte l'histoire de sa famille sur 2 générations. C'est à la fois triste, très touchant, amusant même, parfois. Un beau moment de lecture.
Le Fils
Le Fils Moyen
Note générale
Moyen
N'est pas Fergus ou Blake qui veut... Très loin de valoir les commentaires dithyrambiques qui l'accompagnent, ce roman, parfois intéressant, est très inégal. Meyer a, certes du talent, mais ce n'est pas un conteur de la trempe des Fergus, Blake, Lehane et autres Harrison ou Lansdale. Trop de personnages laissés dans l'ombre, et ceux qui sont en lumière pas assez poussés. Le découpage n'est pas non plus une réussite, bref, pas mal mais sans plus.
Back up
Back up Super !
Note générale
Super !
SWEET LITTLE SIXTIES Roman passionnant, qui se sert de la naissance des groupes musicaux des années soixante et du rock, pour nous ramener à la guerre du vietnam et au complot d'état orchestré par la CIA. Brillant.
Note générale
Bien
LE CREPUSCULE DES DIEUX Ouvrage de synthèse bien complet. Kershaw maîtrise parfaitement le sujet. Quelques anecdotes plus rares et inédites mais si vous connaissez bien cette période, vous n'apprendrez rien de bien nouveau.
Wilderness
Wilderness Bien
Note générale
Bien
SAUVAGE ET BEAU Un bon roman, un peu difficile au début à cause des descriptions à n'en plus finir. Mais l'histoire (lorsque l'auteur se décide à enfin la démarrer) est très bonne et la description de la guerre de Sécession remplie de bruit et de fureur.
Note générale
Super !
SECRET STORY Indridason nous gâte avec cet opus. Un roman puissant rempli d'humanité. C'est tellement rare en littérature qu'on devrait lui donner le Nobel lol. Un très très bon livre.
Note générale
Moyen
Connelly a enfin décidé de se remettre à écrire Bon, ce n'est pas le meilleur de la série Bosch mais, tout de même, bien meilleur que les 3 derniers. On sent que, pour cet opus, Connelly a participé plus que pour ses derniers ouvrages, ou alors il a changé de "nègres". Un bon polar, qui m'a, un peu, réconcilié avec un de mes auteurs fétiches.
Note générale
Bien
MARCHE OU CREVE A travers l'histoire de son personnage principal, l'auteur balaye la guerre d'indochine de ses prémices au départ des français. C'est très bien écrit et agréable à lire. Bonne pioche !
Note générale
Bien
TRES BONNE HISTOIRE Une très bonne histoire. Un style agréable. Seul reproche, on ne voit pas trop ce que viennent faire les pulsions sexuelles du principal personnage dans cette histoire. Soyons magnanime, et pardonnons cette malheureuse intiative qui n'enlève rien (sauf une étoile dans mon avis) à cet excellent "polar".
Note générale
Super !
EPOUSTOUFLANT Un roman magistral. Narration, suspense, rebondissements, tout est parfait. Un grand moment de lecture. Ne vous angoissez pas sur l'épaisseur de cet ouvrage, une fois ouvert, vous voudrez connaître la fin de l'histoire. Bravo à l'auteur, à qui je souhaite de ne pas connaître l'angoisse de la page blanche !!!
D.
D. Super !
Note générale
Super !
UN ROMAN DU DIABLE !! Qu'on se le dise : le Robert Harris de "Fatherland" "Enigma" et "L'homme de l'ombre" est de retour. L'affaire Dreyfus lui sert un formidable retour parmi les meilleurs auteurs actuels. Tout y est parfait et brillantissime de la 1ère à la dernière ligne. De plus, ce "roman" est terriblement d'actualité si l'on considère les thèmes suivants : l'antisémitisme, les magouilles politiciennes et les silences coupables de "la grande muette". Un très très grand livre.
Note générale
Bien
BLAKE EST D'EQUERRE Le seul auteur avec Lehane à me faire me précipiter à ma librairie préfèrée lors de la sortie de son dernier opus. Si celui-ci n'atteint pas les sommets de "un monde de voleurs", "dans la peau" ou "les amis de Pancho Villa", cela reste un très bon "Road-polar". Une petite longueur lors de la 1ère poursuite mais ensuite, on retrouve le formidable talent de conteur de ce non moins formidable auteur. Rivages serait bien inspiré de traduire tous ses romans...