Sting

Leader de The Police, groupe de rock phare au nom improbable des années 80, Sting entame une carrière solo dès 1985 en sortant l'album "The Dream of the Blue Turtles", premier opus d'une carrière pop-rock à succès.

De single en single ("If you...
Lire la biographie
Sting
Leader de The Police, groupe de rock phare au nom improbable des années 80, Sting entame une carrière solo dès 1985 en sortant l'album "The Dream of the Blue Turtles", premier opus d'une carrière pop-rock à succès.

De single en single ("If you Love Somebody Set Them Free", "Fortress around Your Heart", "Englishman in New York"), la voie haut perchée de Sting-le-blond épouse la cause écologique : il crée en 1988 une association destinée à protéger la forêt amazonienne, Rainforest Foundation, et s'engage au côté d'Amnesty International, à l'image de Bono, le leader de U2.

A la mort de son père, Sting produit "The Soul Cages", disque thérapeutique qui sera suivi de l'album à l'écho mondial "Ten Summoner's Tales" en 1993, qui contient les singles mille fois repris If I Ever Lose my Faith in you et Fields of Gold.

Sting poursuit sa veine pop-rock piquée à vif en sortant 3 albums entre 1996 et 2003 et écrit un opus reprenant des chansons de John Dowland, accompagné de Edin Karamazov au luth, "Songs from the Labyrinth" en 2006. En 2007, Sting reprend la route des concerts en compagnie de The Police, avec notamment une date triomphale au Stade de France qui joue les prolongations notamment à Marseille en 2008.

Sting pique toujours dans le mille de la pop, après plus de 25 ans de carrière solo....