Avis client

Pierre G.
Actif depuis le 18 octobre 2016
Dernier avis le 06 novembre 2018
16 avis rédigés
4/5 évaluation moyenne
5 notes utiles

Note générale
Déçu
Si le nombre fait la force, il n'est pas gage de qualité! Je n'avais pas vu le film au cinéma. Je suis plutôt bon public pour le genre films de supers héros. J'ai été particulièrement déçu par celui-ci à cause de l'extrême minceur du scénario et son manque total d'originalité. Je sais que l'originalité n'est pas l’apanage de ce type de film, pour autant certains contiennent des trouvailles scénaristiques et d'autres compensent par un certain humour. Dans Justice League Il n'y a ni trouvaille scénaristique ni humour. Pierre G
Note générale
Bien
Belle réédition à petit prix L'occasion de retrouver les albums de Christophe des années soixante et soixante dix dont sont extrait ses plus grand tubes dont certains ont été composé ou co-composé par Jean Michel Jarre (Le Temps de Vivre, les Paradis Perdus etc.) Pierre G
Note générale
Super !
Belle réédition à petit prix L'occasion de retrouver les albums de Christophe des années soixante et soixante dis dont sont extrait ses plus grand tubes dont Jean Michel Jarre a composé ou co-composé la musique (Senorita, les Mots Bleus, le dernier des Bevilacqua etc.). On ne s'en lasse pas! Piere G
Note générale
Bien
gaming is money Voici un belle réussite cinématographique alors que le sujet de ce film n'est pas forcément attractif. L'histoire raconte comment une femme intelligente et entreprenante acquière une extrême notoriété et gagne beaucoup d'argent en tant qu'organisatrice de parties de poker privées ce qui n'est pas illégal au Etats-Unis dans certains états.et tant que l'organisateur ne perçoit pas d'argent sur les mises des joueurs. Pour autant, elle va succomber aux risques de son métier ce qui va cause sa perte et sa ruine. Bien que romancé, ce film s'inspire d'une histoire vraie. Sa grande réussite est qu'il est dépouillé de tous les aspects personnels de sa vie et qu'il ne s'attache qu'aux aspects professionnels de sa vie: du coup pas de romance, pas de pathos et le film ne se concentre que sur l'activité de cette héroïne et le monde du jeu avec une galerie de flambeurs particulièrement délectable. A voir donc et à consommer sans modération. Pierre G
Note générale
Bien
Pan dans la tronche! Faire un film bourrin jouissif et intelligent n'est pas toujours facile car il faut un bon scénario de bons acteurs, une excellente direction d'acteur et de bons dialoguistes car, sinon, on tombe très rapidement dans la caricature et l'ennui. Pour le coup Hitman & Bodyguard fait le job et c'est un très bon film d'action et de divertissement dans la veine de l'Epreuve de Force de Clint Eastwood en 1977, mais en plus spectaculaire. Sans renouveler totalement le genre (ce qui est difficile) du film du duo des deux ennemis qui sont obligés de collaborer pour survivre et où le témoin à protéger est, contrairement à l'Epreuve de Force, une grosse brute de tueur, il n'en demeure pas moins que l'on passe un très bon moment. Le film est haletant de bout en bout, les codes du film bourrin d'action sont parfaitement respectés, c'est souvent drôle et il recèle quelques morceaux de bravoures de mise en scène. A voir donc en jetant aux orties, pour la durée du film, ses préjugés intellos. Pierre G
Note générale
Super !
A fond le son! Pour le coup, ce film renouvelle avec brio le genre du film d'action. Le héro est un conducteur hors norme muet et partiellement sourd d'une immense sensibilité. Plongé dans un univers de truands et de brutes, son rôle consiste à conduire le véhicule pour permettre à ses complices de s'enfuir après la réalisation de leur forfait. Il pilote à tombereau ouvert au rythme d'une playlist qu'il établi lui-même pour la circonstance et qu'il écoute à fond durant les courses poursuites. Une rencontre va le décider d'abandonner ses coupables activités. Mais sortir du monde de la pègre va s'avérer beaucoup plus difficile qu'il n'y parait. Nous sommes loin des Fast & Furious et autres films débiles du même genre entrant dans cette catégories. Le film s'attache à la nature solitaire de son personnage principal dénommé Baby, collectionneur de sons qu'il enregistre et qu'il mixte sur divers supports et qui est magistralement interprété par le jeune acteur Ansel Elgor. Le scénario est particulièrement dense et très bien construit et son intensité dramatique va crescendo. Un joli petit bijou qui sort tête haute de la foultitude des films d'action. A voir le son à fond! Pierre G
Note générale
Super !
A voir absolument Une plongée dans une unité antiterroriste israélienne qui traque un dangereux terroriste réfugié en Cisjordanie. Tout comme la série Hatufim, cette histoire est noire et sans concession et on est très loin des séries américaines larmoyantes, et bien pensante qui doivent se terminer nécessairement en happy end. Il s'agit ici de décrypter la notion d'engagement et de sacrifice et comment ces valeurs sont interprétés et vécues par les deux camps. Dans cette tragédie, il n'y a pas de discours moralisateur, pas de renoncement pas de rédemption, simplement des hommes et des femmes prisonniers ou acteurs de l'Histoire du conflit israélo-palestinien qui font ce qui'il pensent être juste. Mieux, la série nous montre comment les factions ennemies (Hamas et Etat d'Israël) maintiennent malgré leur graves différents des relations "diplomatiques" pour maintenir, au mieux de leurs intérêts respectifs, le statut quo et éviter dans la mesure du possible le déclenchement d'une nouvelle guerre. Particulièrement réaliste dans la mise en scène, il n'y a aucune volonté de la part du réalisateur d'esthétisation de la violence: celle-ci est brute et sale. En outre, cette série est servie par une brochette d'acteurs remarquable, des "gueules", comme on disait autrefois en parlant du cinéma français des années 50. Le scénario est particulièrement bien ciselé et, il n'existe aucune incohérence comme c'est trop souvent la cas pour ce type de série. Un petit OVNI dans la production pléthorique de l'année qu'il convient de consommer sans aucune modération. Notez que cette première saison a réellement un fin, comme un films de long métrage mais qu'elle laisse entrevoir la possibilité d'une suite.
Note générale
Super !
Une symphonie héroïque pour une fin explosive Cette saison clôture définitivement(??) ou pas l'histoire de cette famille de criminels dans l’Angleterre des années vingt. La tension reste intense et, au contraire de ces séries américaines qui traînent en longueur, Peaky Blinders dont chaque saison n'est composée que de six épisodes a pour vertu d'être dense, synthétique et particulièrement bien rythmée. De plus la direction d'acteur est excellente et même les rôles secondaires sont bien servis et les personnages haut en couleur. N'hésitez pas à vous plonger dans l'ensemble de la série, dont les coups de théâtre sont nombreux car vous y trouverez un immense plaisir.
Note générale
Bien
Remarquable Entre la fiction et le documentaire (sur les méthodes du FBI), ce film est une grande réussite tant il plonge le spectateur en immersion dans une mission périlleuse et où le personnage principal perd toutes ses illusions. La mise en scène est particulièrement soignée, plaçant le spectateur tantôt dans le cœur de l'action tantôt au loin, comme s'il assistait à un reportage télévisé diffusé dans le cadre d'un journal télévisé. A voir absolument.
Note générale
Bien
Efficace Une histoire efficace sur comment une situation absurde peut tourner au désastre.. Bien dirigé, sans trop de patos, les règles du genre sont respectées.
Note générale
Très déçu
très ennuyeux A vouloir faire dans le genre complexe et intello à tiroirs, les scénaristes et réalisateurs se sont perdus dans les méandres de leur propre histoire la rendant ennuyeuse et non crédible.Même si la mise en scène est très soignée, cela ne suffit pas à accrocher le spectateur. A éviter.
Note générale
Bien
ne soyez jamais seul nul part Grand film qui tient en haleine de bout en bout. Interprétation et direction d'acteur magistrales pour un sujet qui aurait pu très bien tourner au grotesque. Tous les pièges du genre ont été soigneusement évités. Une grande réussite cénématographique.
Note générale
Moyen
la der des der La plus faible des quatre saisons : il était temps que cela s'arrête. Même si l'on retrouve avec plaisirs tous les protagonistes de la section 20, l'histoire s’essouffle vite et sombre dans le pathos. La truculence des saisons précédentes a ici disparue même si nous assistons toujours à quelques morceaux de bravoure où l'on peut toujours savourer les échecs répétés des protagonistes principaux
Note générale
Super !
Un grand classique du genre Un grand roman devenu un classique qu'il faut lire absolument notamment si l'on souhaite embrasser la carrière de médecin légiste. Sans doute le plus grand roman de cet auteur, ou à tout le moins, son plus marquant.
Note générale
Bien
Impossible, pas tant que cela Difficile de se renouveler dans le genre. C'est chose faite ici avec ce nouvel opus d'une très grande tenue malgré quelques longueurs notamment dans les courses poursuites. C'est dommage car cela a pour effet de briser le rythme du scénario alors que l'histoire reste somme toute assez simpliste. Cependant, il ne faut pas bouder son plaisir. Un très bon divertissement.