Marilyn Manson

Né Brian Hugh Warner, l'icône américaine du hard rock s'invente un nom de scène à partir de ceux de l'actrice Marilyn Monroe et de l'assassin Charles Manson, deux images diamétralement opposées de l'Amérique. Marilyn Manson est né. Mi-homme mi-femme...
Lire la biographie
Marilyn Manson
Né Brian Hugh Warner, l'icône américaine du hard rock s'invente un nom de scène à partir de ceux de l'actrice Marilyn Monroe et de l'assassin Charles Manson, deux images diamétralement opposées de l'Amérique. Marilyn Manson est né. Mi-homme mi-femme, mi-ange mi-démon, son personnage s'appuie sur un look gothique et une imagerie ultra-provocante où sexe, mort et religion se mêlent à outrance.

Réalité ou mythe savamment construit, la jeunesse de Marilyn Manson est à l'image de son ouvre, sombre et torturée. Enfant, il découvre les magazines pornos de son grand-père, manque d'être étouffé par un cambrioleur avant d'être terrorisé par des récits de l'apocalypse dans une école chrétienne et rejeté par ses camarades dans le public.

D'abord critique musical, il fonde en 1989 le groupe Marilyn Manson and The Spooky Kids, avec Daisy Berkowitz. Il rencontre ensuite Trent Reznor, avec qui il compose deux albums, 'Portrait of an American Family' et 'Antichrist Superstar'.

En 1994, Anton Szandor Lavey, dirigeant de l'église sataniste, le fait révérend de cette institution. Par la suite, Marilyn Manson fait de la prison pour attentat à la pudeur sur scène ou pour l'incendie de sa chambre d'hôtel, se bat avec ses musiciens et expérimente toutes sortes de drogues. Ses déboires n'empêchent pas le chanteur d'enchaîner albums et tournées avec un succès grandissant.

En 2000, il crée son propre label, Posthuman Record. Egalement acteur, peintre et écrivain, Marilyn Manson sort un best of, 'Lest We Forget', en 2004, avant de signer un nouvel opus, 'Eat Me, Drink Me', en 2007.

(Source : Evene)