Avis client

Hellendill Tal-ar-Groaz
Actif depuis le 29 septembre 2007
Dernier avis le 24 mai 2017
211 avis rédigés
4/5 évaluation moyenne
2042 notes utiles

Note générale
Super !
Une découverte en SF et Fantasy ! Un univers très original inventant un "futur" où la "Magie" a pris le pas sur la technologie. Vampires téléguidés, métamorphes, magiciens, sorcières, humains et... autres, forment un ballet bien orchestré. Kate va se révéler être la seule à pouvoir faire le lien entre tous ceux qui sont concernés par la mort de son mentor. Pas vraiment gore, un zeste d'humour, beaucoup d'action, de mystères, de suspense, agréable à lire... Que demander de plus ?
Note générale
Très déçu
Il était temps que cela cesse Je n'ai pas grand chose à ajouter. Le récit part en quenouille, l'intrigue s'enroulant sur elle-même comme un serpent qui se mord la queue. On n'en sort pas, rien n'est résolu et le quatrième tome n'est jamais sorti, si tant est que l'auteur l'ait écrit.Vraiment pas indispensable à moins que vous n'ayez accroché avec ce personnage. Il n'est pas inintéressant. Dommage qu'une bonne idée ait été ainsi gâchée. Je soupçonne un essai sous pseudo de la part d'un ou d'une auteur ayant préféré s'investir ailleurs. Ou bien un éditeur enthousiaste, peut-être. Trop ?
Note générale
Moyen
Un petit quelque chose... On attend toujours la réponse aux multiples questions posées par le premier tome. L'action est là, les différentes enquêtes s'enchaînent bien, mais... Je suis resté sur ma faim. La situation de l'héroïne s'est encore compliquée, la recherche de la Vérité aussi. Bref encore d'autres questions et des réponses pas toujours claires, quand il y en a, à celles posées dans le premier tome. Le mystère du récit s'épaissit. et l'on ne voit pas très bien ce que l'auteur va en faire.
Note générale
Moyen
Le mérite de l'originalité C'est vrai, au premier abord c'est ce m'a frappé. Je n'avais jamais rien lu de pareil. L'histoire est enlevée, il y a quelques incohérences, mais plein de mystérieux mystères. Un peu trop de mystères peut-être. Dans le genre "Dark Fantasy moderne", j'ai préféré "Kate Daniels" de Iona Andrews. Mais bon je me suis aussi précipité sur le tome 2 pour connaître la suite. C'est qu'il n'est donc pas si désagréable. Mon impression d'ensemble a été plutôt positive. Ce n'est pas de la grande littérature mais l'idée est originale et mérite d'être mieux exploitée. Peut-être dans le 2ème?
Note générale
Super !
Quelque chose de Waylander ? Peut-être en effet maintenant que j'ai lu cet avis. Mais pas seulement. Brent Weeks trouve le moyen de concilier plusieurs thèmes récurrents du "Western", dont celui de l'initiation que l'on retrouve dans la plupart des romans où l'enfant du début en est le personnage principal. "Pug l'apprenti" de Raymond Feist, par exemple. Brent Weeks innove en choisissant une initiation à l'assassinat. Cette différence lui permet de construire un héros qui va sans cesse osciller entre les deux côtés "de la Force". Éternel débat sur l'inné et l'acquis, n'est-ce-pas. Cela aussi fait la richesse de ce roman. Une fois n'est pas coutume, un auteur peut écrire, sans pour autant être ennuyeux, un texte d'une certaine profondeur. Si vous voulez seulement passer un bon moment sans vous prendre la tête, ce n'est pas un problème. Ce bouquin se laisse lire facilement, avec une intrigue bien ficelée, un suspense bien mené, une action de chaque instant.
Note générale
Super !
Très bon roman Oubliez la fantasy classique! Ici pas de héros flamboyant aidé par quelques compagnons choisis. Juste une lutte permanente et âpre pour la seule survie. Rarement ai-je lu une histoire si sombre. Peut-être parce que l'obscurité ne vient pas d'un quelconque Dieu du Mal ou de mystérieuses "Ténèbres". Elle vient de ce que nous serions à même de faire, dans de telles circonstances, pour vivre, survivre ou, moins dramatiquement, accéder à l'aisance, la richesse. Et pourtant quel régal de lecture !
Note générale
Super !
Sombres ombres Weeks brosse dans cette trilogie très prenante le sombre tableau d'une société moyenâgeuse. Si guerre il y a, elle se déroule dans l'ombre. Les ténèbres viennent des hommes et la magie n'est que néfaste quand elle sert la recherche du pouvoir. J'ai été pris dans cette histoire bien plus que par celle de "La compagnie noire" de Glen Cook, car elle est plus dense, moins éparpillée. A mon sens c'est du même niveau, mais pas de la même eau, que la trilogie de Dave Duncan "La septième épée". Un imaginaire fertile, des personnages cohérents et bien construits, pas vraiment manichéens. Un ambiance sombre où l'assassinat est la règle, la traîtrise le quotidien, le complot érigé en mode de gouvernement. Bonne lecture.
Note générale
Bien
Original, épique Une SF avec en toile de fond la planète héritière de la tradition et du mode de vie des japonais du moyen-âge. Je ne suis pas assez lettré pour en estimer la cohérence, mais l'histoire est assez intéressante pour tenir en haleine n'importe quel fana de SF. Un bon bouquin, certainement
Note générale
Moyen
Déçu Pas vraiment à la hauteur du premier volume. L'histoire se perd en méandres quelque peu inconsistants. Dommage le premier était pourtant superbe.
Note générale
Bien
Surprenant N'étant pas un farouche partisan du post-apocalyptique, je suis d'autant mieux placé pour apprécier ce roman. A mettre sur le même plan que celui de David Brin "Le facteur". Dommage qu'il soit si cher. C'est écrit gros, très espacé... Cette édition aurait pu tenir dans un volume beaucoup moins épais ou comprenant les deux tomes. Merci L'Atalante! L'histoire est néanmoins bien construite et cohérente. Les chiffres donnés sur la dette des USA et le montant des créances chinoises sont (ou ont été) justes. L'on peut facilement s'attacher au principal personnage, même s'il représente aujourd'hui l'archétype du "trader" responsable de la crise actuelle. Ce qui augmente d'autant l'intérêt du bouquin.
Note générale
Moyen
Pas vraiment original, mais On se laisse tout de même prendre au jeu. L'horrible jeu de mots du commentaire n'est pas vraiment à prendre au sérieux, mais on peut sans crainte acheter ce bouquin si l'on a apprécié les précédents. Sinon celui-ci ne changera pas votre point de vue, ou si vous découvrez cette série, vous pourrez commencer aussi bien par celui-ci. Cela n'a pas vraiment grande importance. Contrairement à la plupart des autres séries, il n'y a aucun "fil rouge".
Note générale
Déçu
Pas le meilleur C'est vrai qu'il est tiré par les cheveux ce tome-là. Et vous savez quoi, il semble qu'il n'y ait qu'un seul décor disponible pour le Mal et ses aficionados. Bon c'est vrai j'exagère. Mais la grotte de Dante, se retrouve dans Salvatore. A croire que le démon ne peut trouver qu'une seule porte. D'un côté c'est rassurant...
Note générale
Moyen
Une fois n'est pas coutume On n'a pas découvert le prochain Nobel, mais ça se laisse lire. Plutôt facilement du reste. Mais dans la vraie vie les ours ne se laissent pas si facilement attendrir. Vous l'avez compris la vraisemblance n'est pas à l'ordre du jour, mais est-ce vraiment important quand l'on passe un bon moment? Un après-midi de détente c'est tout de même agréable.
Note générale
Super !
D'un seul trait Une énigme passionnante, un personnage toujours aussi bien construit et cohérent, cette histoire est aussi bonne que les précédentes. A déguster sans retenue, que vous soyez amateurs du genre ou néophytes.
Note générale
Super !
Surprise, surprise ou le sexe des anges D'une crise à l'autre, l'inattendu règne et c'est tant mieux! Que de surprises! On n'attend qu'une chose, c'est que Merit puisse aussi aider à résoudre la suivante sans y perdre ce qui fait d'elle un être d'exception. Excellent opus qui ouvre les portes d'une suite particulièrement délectable.
Note générale
Super !
L'aventure se poursuit Un élément supplémentaire apparu dans le tome 7 va se révéler encore plus surprenant dans celui-ci et, à mon humble avis, relancer toute l'histoire et les suites qui vont en découler. L'auteur laisse notre imagination construire un futur qui ne manque pas d'intérêt. Vivement avril 2013 pour lire la suite. Je l'espère à la hauteur des attentes que ce tome-ci a fait naître !
Note générale
Bien
Prenant Quand la magie prend le pas, quand la maison Cadogan marque le pas, quand Merit se lance à grands pas, comment ne pas suivre pas à pas la surprenante intrigue de ce roman jusqu'à sa conclusion, pour le moins inattendue.
Note générale
Super !
Ne vous retenez pas! Ce tome 4, ce n'est que du bonheur! Effectivement lu d'une traite, j'attends déjà une suite, même si cette fois l'histoire pourrait (quelle horreur!) s'arrêter là sans nuire en rien. Comme une suite laissée à notre imagination... C'est à ce jour, le plus abouti. Notre impétueuse héroïne traverse l'aventure avec toute la douceur d'une Imogène (Écossaise, pas Bretonne) et un peu de son ingénuité. Un peu seulement. Ces romans où l'on retrouve toute l'inventivité et l'originalité de la fin du XIXe naviguent sans cesse entre fantastique et sciences dans l'esprit de Jules Verne. Heureusement Alexia est moins portée sur les explications techniques. Mais l'éther étant ce qu'il est, et le surnaturel ce qu'il n'est pas... Vous passerez certainement un très bon moment.
Note générale
Super !
Haletant ! Bien sûr l'humour décalé et décapant est toujours là, mais notre amie se fourre dans des situations très difficiles! Heureusement qu'elle n'est pas seule! Une aventure au bord de la folie des hommes quand ils veulent régenter l'humain. Drôle oui, mais pas moins profond sous cette apparente légèreté!
Note générale
Super !
A ne pas manquer Humour, action, suspens et dirigeables. Femme de chambre française, écossais en kilt, et une transition vers une autre aventure de notre héroïne préférée. Pas le meilleur, mais indispensable!

Attention Une erreur est survenue, veuillez réessayer plus tard.